Emploi : Léger repli de l’activité de recrutement en ligne, > selon le Monster Index de l’Emploi en France

par La rédaction

Faits marquants du mois d’avril 2010 :

• Le Monster Index de l’Emploi en France a progressé de deux points (+2%) en avril, atteignant ainsi son plus haut niveau depuis 11 mois. Sur les douze derniers mois, l’activité du recrutement en ligne recule de 1%.
• C’est dans le secteur de l’accueil et du tourisme que la progression est la plus marquée. Le volume d’offres d’emploi en ligne affiche également une hausse sensible dans le secteur public, de la défense et des collectivités, ainsi que dans le secteur de la santé et de l’assistance sociale.
• L’activité du recrutement en ligne est orientée à la hausse dans la plupart des régions du pays. La palme de la progression annuelle la plus importante revient à la région Méditerranée.

 

 

 

 

 

 

 

 

Aperçu global.

Dans le sillage du rebond de la consommation observé en mars, l’activité du recrutement en ligne a sensiblement progressé en avril dans les secteurs de grande consommation, au premier rang desquels le secteur de l’accueil et du tourisme, et celui de la vente.
L’Index est également orienté à la hausse dans les secteurs liés à l’organisation des entreprises, comme les ressources humaines, le conseil ou le management – une évolution qui indique un regain de confiance des employeurs. Ces derniers chercheraient en effet à renforcer leurs effectifs, anticipant une croissance de l’activité sur le restant de l’année 2010.

Sur l’année, l’activité du recrutement en ligne ressort légèrement en-deçà du niveau observé, un résultat qui reflète une certaine modération de la demande après la dynamique assez soutenue de février et mars.

Le Monster Index de l’Emploi analyse chaque mois plusieurs millions d’offres d’emploi issues de nombreux sites d’entreprises et de portails Internet européens, parmi lesquels Monster.fr.

« Si l’Index ressort à la hausse en avril, cette progression s’explique, pour l’essentiel, par des effets de saisonnalité. On ne pourra donc vraiment parler de retour à la croissance que lorsqu’une hausse régulière de l’activité du recrutement en ligne sera observée dans une majorité des secteurs d’activité », explique Bruno Brémond, Directeur Général de Monster France et Europe du sud. « S’il faut probablement attendre encore un peu avant de retrouver le niveau de juin 2008, le repli très marginal de l’activité du recrutement sur les douze derniers mois et la dynamique positive qu’affichent plusieurs secteurs d’activité – dont celui du management – attestent toutefois d’une réelle amélioration de la situation. »

L’activité du recrutement en ligne varie d’un secteur d’activité à l’autre.

En avril, l’évolution du volume d’offres d’emploi en ligne reste contrastée d’un secteur d’activité à l’autre – seulement un secteur d’activité sur deux étant orienté à la hausse. On retrouve en tête le secteur de l’accueil et du tourisme avec un Index en hausse de 14 points (+15%) par rapport à mars 2010 et de 17 points (+19%) par rapport à avril 2009.

Les secteurs d’activité financés par des fonds publics ne sont pas en reste. Dans le secteur public, de la défense et des collectivités, l’Index s’apprécie en effet de 19 points (+14%) par rapport au mois précédent. De façon comparable, l’Index du secteur de la santé et de l’assistance sociale fait un bond de 25 points (+11%) et affiche même la plus forte progression annuelle avec un Index supérieur de 89 points (+53%) au résultat enregistré un an plus tôt.

Le volume d’offres d’emploi s’est également accru dans différents secteurs liés à l’organisation des entreprises. C’est notamment le cas du secteur du management et du conseil dont l’Index gagne un point (+1%), mais aussi du secteur des ressources humaines avec un Index en progression de trois points (+2%). Il convient également d’ajouter que dans ces deux secteurs d’activité, l’évolution est positive par rapport à avril 2009, ce qui indique qu’au fil des mois, les entreprises se montrent de plus en plus enclines à recruter.

Parmi les secteurs d’activité en berne, on peut notamment citer celui de l’informatique dont l’Index se contracte d’un point (-1%) par rapport à mars. Après un regain d’activité observé en mars, le secteur de l’environnement, de l’architecture et de l’urbanisme cède du terrain avec un Index en repli de trois points (-3%).

La dynamique du recrutement en ligne bénéficie tout d’abord aux cadres et dirigeants.

Si l’activité du recrutement en ligne progresse dans la plupart des catégories professionnelles, celle des cadres et dirigeants ressort en tête avec un Index en hausse de 11 points (+9%) par rapport au mois précédent et de six points (+5%) par rapport à avril 2009.

On observe également une reprise du volume d’offres d’emploi en ligne destinés aux professionnels des services, aux vendeurs de magasins et de marchés. L’Index de cette catégorie rebondit de sept points (+7%), sous l’effet d’une hausse de la demande dans les secteurs de l’accueil, du tourisme et de la vente. Cette catégorie professionnelle affiche également l’une des plus fortes progressions annuelles avec un Index en hausse de 12 points (+13%).

La plus forte progression annuelle est enregistrée par la catégorie des techniciens et des professions intermédiaires dont l’Index fait un bond de 22 points (+17%).

La région Nord affiche la plus forte dynamique de recrutement.

L’activité du recrutement en ligne a progressé dans la plupart des régions, la région Nord enregistrant toutefois la hausse la plus marquée avec un Index en progression de cinq points (+4%) par rapport à mars 2010, et de deux points (+2%) par rapport à avril 2009.

Par rapport à mars, l’Index s’apprécie de trois points (+4%) en Ile-de-France mais recule d’un point (-1%) par rapport à avril 2009.

En région Méditerranée, l’Index ressort en hausse de 5 points (+5%) sur les douze derniers mois.

Pour accéder aux résultats détaillés du MEI par région, secteur d’activité ou catégorie professionnelle, cliquez-ici

Les résultats du Monster Index de l’Emploi pour le mois de mai seront publiés le 8 juin prochain.

Le Monster Index de l’Emploi en France
Le Monster Index de l’Emploi en France fournit une analyse complète de l’activité du recrutement en ligne. La France constitue l’un des pays étudiés dans le cadre du Monster Index de l’Emploi en Europe, compilé chaque mois par l’équipe de chercheurs de Monster Europe.
Lancé en juin 2005, le Monster Index de l’Emploi en Europe est une photographie mensuelle des tendances en matière de recrutement dans les différents pays de l’Union européenne. L’Index repose sur l’analyse en temps réel de plusieurs millions d’offres d’emploi issues de sites Internet français et européens représentatifs, parmi lesquels Monster.fr. L’Index est audité par Research America, Inc., un cabinet d’études américain indépendant qui valide la précision des résultats de l’activité du recrutement en ligne par catégorie professionnelle, secteur d’activité et région.
Le Monster Index de l’Emploi est également disponible mensuellement pour la Belgique, la France, l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas, la Suède, le Royaume-Uni et l’Europe à l’adresse suivante :
http://about-monster.com/employment/index/17

À propos de Monster France
Monster est le leader mondial de la gestion de carrière et du recrutement en ligne. Division de Monster Worldwide, Monster France, présente en France depuis 1999, s’efforce d’inspirer et d’accompagner les individus pour les aider à améliorer leurs vies. Monster travaille pour chacun en mettant en relation des demandeurs d’emploi de talent et de tous niveaux avec les recruteurs dans tout secteur d’activité.
Monster fournit également des conseils personnalisés de carrière au grand public dans son ensemble. Grâce à des sites en ligne de contenu et des services de qualité, Monster propose aux annonceurs de communiquer auprès d’une audience large et hautement ciblée. Pour vous informer sur les produits et services de Monster ou sur la société, visitez le site monster.fr.

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire