Un responsable RH peut-il devenir PDG d'une entreprise ?

par La rédaction

Les responsables des ressources humaines deviennent très rarement les PDG d’une entreprise. D’une manière générale, le directeur d’une entreprise possède des compétences de management et d’économie mais n’a pas de notions RH. Pourtant, un responsable RH possède toutes les qualités nécessaires à la direction d’une société.
 

Les RRH et DRH ont du mal à dépasser la barrière de la direction

La mobilité des responsables RH est assez limitée. En effet, ils sont souvent promenés dans différents départements d’une entreprise une fois le cap de DRH passé. En revanche, ils ne parviennent que très peu à accéder à la plus haute marche d’une entreprise. Ils gardent un rôle de soutien de la direction car les PDG n’ont pas de compétences RH suffisantes. Ainsi, en France notamment, le directeur d’une entreprise est considéré comme un génie de la finance, du marketing ou de la vente mais jamais des ressources humaines. C’est pourtant un maillon essentiel qui rapproche la direction de l’entreprise et les salariés. Les responsables RH peuvent d’ailleurs apporter une réelle plus-value à l’organisation d’une entreprise.
 

Un responsable RH peut optimiser la productivité des salariés en toutes circonstances

Les chefs d’entreprise connaissent régulièrement des déconvenues suite à des stratégies censées développer la productivité. Par exemple, lors d’une fusion-acquisition, les PDG souhaitent que leurs salariés augmentent leur rendement pour compenser ce changement organisationnel. Ce mélange de plusieurs cultures d’entreprise peut desservir les résultats de cette stratégie et démotiver les salariés. Un responsable RH est la personne la plus à même de gérer les salariés et les cadres d’une société en y apportant la culture et les valeurs de l’entreprise. Ils peuvent également faciliter le dialogue et donner plus de responsabilités aux salariés et aux managers.
 

Un responsable RH est capable de mieux gérer la performance

Les PDG ne sont pas toujours très agiles en matière de gestion de la performance. Ils connaissent parfois des difficultés à gérer la structure organisationnelle en proposant les bons outils aux bons acteurs. Les meilleurs talents ne peuvent pas exploiter au maximum leurs capacités et la performance en pâtit. Les RH peuvent prendre une décision plus rapide et donner une plus grande autonomie aux salariés. Ce besoin d’autonomie peut certes conduire à des erreurs des salariés mais stimule leur performance et leur réactivité. De plus, un responsable RH ou un DRH est plus disposé à gérer la partie émotionnelle qui est également en jeu.
 

Un responsable RH maîtrise plus facilement l’image de l’entreprise

L’image de l’entreprise en interne avec les collaborateurs et en externe avec les candidats potentiels est très importante. En interne, les salariés manquent parfois de confiance vis-à-vis de leur direction sur les questions d’égalité homme-femme, d’actions contre toute forme de discrimination ou tout simplement de communication. Les responsables RH connaissent parfaitement ces problématiques et savent gérer l’image d’une entreprise. Les dirigeants peinent à instaurer un climat de confiance auprès des salariés. Les RH sont aussi capables de diffuser cette culture d’entreprise sur le marché externe. Ils diffusent les valeurs aux futurs collaborateurs avec facilité car ils ont l’habitude de gérer le recrutement.
 
Timothée DECAUDIN
 
 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire