La fondation MACIF mobilise ses salariés et délégués pour faire vivre les valeurs du groupe sur tous les territoires

par La rédaction

 

Pour la troisième édition de l’opération MaFondation, du 6 au 16 octobre, la Fondation Macif invite les 10 000 salariés et les 2 000 délégués du Groupe à co-financer les programmes d’innovation sociale qui leur tiennent à cœur. 

Inspirée par le concept du financement participatif (crowdfunding), la Fondation Macif met à disposition de chaque salarié une enveloppe de 5 euros à redistribuer au profit d’une ou plusieurs initiatives déjà soutenues par la Fondation. Ils pourront découvrir sur le site www.mafondation.fr les 12 programmes sélectionnés (La marmite urbaine, La courte échelle, l’Habitat nomade, …) et choisir leurs coups de cœur.

 

Les salariés et délégués MACIF mobilisés pour l'opération MAFONDATION 2015 

En 2014, plus de 57% des salariés ont participé à l’opération MaFondation. Pour faire suite à cet engouement et continuer à mobiliser ses publics internes en faveur de l’innovation sociale, la Fondation Macif ouvre l’opération aux 2 000 délégués du groupe Macif et y alloue une enveloppe globale de 60 000 € minimum. 

Deuxième nouveauté cette année, l’ensemble des participants souhaitant s’investir davantage pourront, à titre personnel, participer humainement ou financièrement aux projets sélectionnés. A cet effet, le site www.mafondation.fr leur permettra, s’ils le souhaitent, de prendre contact avec une association pour lui apporter son aide ou d’effectuer un don complémentaire. 

 

Zoom sur quelques-uns des programmes 2015 :

  • Les compagnons bâtisseurs : Pour combattre la précarité énergétique chez les plus fragiles, les Compagnons Bâtisseurs prônent l’autoréhabilitation accompagnée. Une initiative pour redonner confiance et autonomie. En 2013, les compagnons Bâtisseurs ont accompagnés 900 foyers dans leur logement soit 2 600 personnes.
     
  • PluriElles : La ligue contre le cancer et la Fondation Macif s’associent en créant PluriElles, un programme d’aides pour les femmes atteintes d’un cancer, en situation de précarité. 
     
  • Silver Geek : L’association facilite l’apprentissage des nouvelles technologies à des personnes âgées. Cette idée, impensable pour beaucoup au départ, permet à des résidents de sortir de leur isolement et de poursuivre une activité physique.
     
  • La louve : Supermarché unique en son genre où chaque client est bénévole et accède en contrepartie à des produits de qualité à prix réduit. Première ouverture à Paris dans le 18ème arrondissement.

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire