La transformation managériale : une innovation RH

par La rédaction

La transformation managériale donne lieu à de nombreuses expressions aujourd’hui largement répandues en entreprise comme dans les cabinets de conseil et les médias. « Entreprise libérée », « entreprise aspirationnelle », « auto-organisation » et « autonomie » sont ainsi devenus les maîtres-mots de ce changement, traduisant l’intérêt que la transformation managériale suscite au niveau des entreprises. A l’heure où les collaborateurs constituent la matière première, la source même de réussite de l’entreprise et que l’énergie collective est celle qui la fait évoluer, quel est le rôle des RH ?
 
A quoi correspond la transformation managériale ?
La transformation s’inscrit dans un processus de changement. Elle entraîne, dans son flot, de nombreux efforts de la part de chacun, mais constitue une étape essentielle pour permettre à l’entreprise d’évoluer pour atteindre ses objectifs.
La transformation managériale est intimement liée à la capacité des cadres, donc des managers, à innover. Une tendance qui passe par la remise en question des comportements de chacun dans l’entreprise qui, en étant modifiés de manière durable et adaptée aux process et aux relations dans l’entreprise, permet un fonctionnement en harmonie avec la réalité sociale, économique et technologique.
La condition sine qua non de la transformation managériale est donc la transformation des changements comportementaux, moteurs de modifications durables et de progrès.
 
Les RH au cœur du processus de transformation managériale
Alors que les entreprises s’engagent aujourd’hui dans des formes nouvelles de compétitivité, elles doivent également mettre en place des systèmes de management invitant à participer et à collaborer. Pour ce faire, elles ont besoin d’outils pédagogiques leur permettant de connaître les différents modèles d’organisation, d’étudier des cas concrets de réussite en France comme à l’étranger, d’acquérir des méthodes collaboratives d’animation et instaurer une dynamique de changement collaboratif.
Si la transformation de l’entreprise et sa libération sont une nécessité induite par le monde dans lequel nous vivons, elle passe nécessairement « par le bonheur au travail des salariés » comme l’indique Frédéric Roques, ancien Directeur Général d’EGIS France, à l’origine de l’ambitieux programme de transformation appelé VISION ; un programme visant à profondément changer le rôle de l’équipe dirigeante, redonnant le pouvoir de décision aux salariés sur la base de la confiance plutôt que sur le contrôle.
 
Accompagner les collaborateurs dans la transformation managériale
Le rôle des RH est d’accompagner l’ensemble des collaborateurs, d’être à l’écoute, cherchant à faire en sorte que l’énergie soit placée au bon endroit plutôt qu’à essayer de résoudre, tant bien que mal, les problèmes qui affectent la productivité de l’entreprise au quotidien comme le désengagement, l’absentéisme ou encore les départs de collaborateurs.
Le rôle premier des RH, en matière de transformation managériale, est de dresser un état des lieux et une feuille de route visant à l’accompagnement. Une feuille de route qui commence par l’établissement d’un diagnostic visant à comprendre les failles du système de management en place et les raisons qui font que ce système n’est plus adapté au monde actuel.
Dans cette optique, les RH sont amenés à penser autrement et à faire preuve d’audace en vue de passer à l’action, en se concentrant sur la véritable raison d’être de l’entreprise, en étant ouvert par rapport aux possibilités de changer la donne en matière de système managérial et en cherchant des solutions pour une véritable valeur ajoutée du management.
 
Marilyn GUILLAUME

Articles RH relatifs

1 commentaire

Veille RH : semaine du 3 janvier au 9 février - Revolution-RH février 9, 2018 - 9:51

[…] La transformation managériale : une innovation RH […]

Répondre

Laisser un commentaire