Gestion et Management des Talents

  • Intelligence émotionnelle au travail ? Historiquement, parler d’émotions au travail a été tabou. Si aujourd’hui les langues se délient, l’arrivée de cette intelligence émotionnelle comme une des compétences douces recherchées à l’avenir ne signifie pas que nous pourrons dire tout et n’importe quoi au travail, bien au contraire ! À ne pas confondre avec la charge émotionnelle, qui dépend de circonstances externes, une intelligence émotionnelle serait la clé de voûte des relations interpersonnelles qui sont cruciales aux nouveaux modes de travail.   Intelligence émotionnelle au travail, ça s’apprend ! Comme tous les soft skills, une intelligence émotionnelle au travail peut …

  • L’holacratie est le nom donné au concept de l’entreprise libérée. Il y a quelque temps, myRHline se demandait dans un article si dans le cadre de l’holacratie, les équipes autogérées étaient vraiment viables. Après des années de mise en pratique, plusieurs dirigeants tirent des conclusions plutôt négatives sur l’holacratie… même si les avis restent divisés. L’entreprise libérée qui fonctionne est-elle une question de dosage ? Michel Perrin, directeur de la PME suisse Uditis, est revenu dans un article du Temps sur l’échec de l’holacratie dans son entreprise : “L’idée était que chacun se débrouille et fasse son travail en étant …

  • Mobilité interne, gestion des talents, perspectives d’évolution… la gestion de carrière souffre de la crise à bien des égards. Comme cela était prévisible, les plans de carrières de très nombreux collaborateurs ont été revus. Parfois, ce qui devait déboucher sur une promotion s’est soldé par un licenciement économique… tel est l’impact de la crise sanitaire du Covid-19. Alors comment cette crise inédite influe-t-elle sur la gestion de carrière ? Une gestion de carrière plus individualisée que jamais La crise n’a pas été vécue de la même manière par l’ensemble des entreprises et leurs collaborateurs. Pour certains salariés, l’activité s’est arrêtée …

  • Depuis le 11 mai, les managers, directeurs et RH doivent surmonter la réticence de certains salariés à retourner au bureau. Ces “salariés décrocheurs” ont en effet pris goût au télétravail forcé. Si bien qu’en mai, 84% des télétravailleurs déclaraient vouloir continuer à télétravailler les prochains mois. Et s’ils ne revenaient pas ? Certaines entreprises, devant la faible fréquentation de leurs bureaux, se questionnent. Les vertus du télétravail Cette période inédite de télétravail massif aura ouvert le champ des possibles : de nouvelles manières d’appréhender le travail, d’interagir avec ses collaborateurs, de concevoir son quotidien. Pourquoi certains salariés préfèrent-ils télétravailler ? …

  • Selon l’étude Deloitte-Viadeo-Cadremploi « L’intrapreneriat : Effet de mode ou vague de fond ? » 74 % des salariés français pourraient bien sauter le pas de l’entrepreneuriat en entreprise d’ici 3 ans. Pourtant, aujourd’hui seulement 37 % des entreprises l’ont mis en place. L’intrapreneuriat présente bien des avantages d’un point de vue RH (attractivité accrue lors du recrutement, fidélisation des salariés, valorisation de la marque employeur). Par ailleurs, il s’inscrit dans une stratégie tournée vers l’innovation et la disruption positive. L’intrapreneuriat aussi bien un formidable vecteur de transformation d’entreprise que d’engagement des salariés, dans un marché du travail volatile et imprévisible. Intrapreneuriat …

  • Jeunes et télétravail ne font pas si bon ménage. Si les réticences au télétravail ont été surmontées par la contrainte d’une pandémie ces derniers mois, il ne fait pas pour autant l’unanimité au sein des entreprises. Selon une étude Choose My Company menée début juin, seulement 62 % des Millennials ont apprécié le passage au télétravail ces derniers mois, ils sont cinq points en dessous de la moyenne des personnes interrogées. Pour les collaborateurs satisfaits qui se sont rendus compte des bénéfices du mode distanciel, il sera difficile de revenir à un fonctionnement dominé par le présentiel. Comment accommoder les …

  • Être manager n’a jamais été un métier facile, c’est certain. Mais en temps « normal », il était assez simple de se laisser porter. De façon assez logique, l’augmentation du télétravail et l’éloignement des équipes pour tout ou partie de la semaine complique grandement le métier de manager : organisation au quotidien plus complexe, éventuelle isolement de certains collaborateurs/trices, baisse de la motivation, augmentation du stress. Comment soutenir les managers ? Plus que jamais, il est nécessaire d’accompagner et de soutenir les managers dans ce nouveau mode de management. Depuis des années, je constate que trop de manager ont été …

  • Le déconfinement est une période inédite et particulière qui doit être réalisée avec la plus grande prudence. Chaque entreprise doit en tirer ses propres leçons et des actions doivent être menées pour redémarrer convenablement l’activité professionnelle. L’employeur responsable face à la crise, comment doit-il s’y prendre ? Quelles sont les actions prioritaires à mener ? Dresser un bilan RH Dès le début de la crise épidémique, le service des ressources humaines a dû parer à l’urgence et organiser la continuité de l’activité économique. En parallèle, des cellules de crise ont été mises en place et parfois des responsabilités redistribuées.  À …

  • La levée de nouvelles contraintes lundi 22 juin montre un déconfinement confiant sur plusieurs domaines. En entreprise, les 4 mètres de distanciation seront réduits à un seul mètre et le port du masque relégué aux situations à risque de contamination accru. La très complète proposition de Cédric Bruguière, consultant en ressources humaines, publiée par la Fondation Jean-Jaurès et intitulée « Le management est-il mort ? », tire les leçons du confinement et son impact sur le monde du travail. Elle ébauche un avenir du point de vue management et RH. Voici ce qu’il faut en retenir en 5 points.   …

  • L’allocution d’Emmanuel Macron ce dimanche 14 juin dernier a indiqué l’accélération de la phase 3 du processus de déconfinement et le passage de l’intégralité de la France métropolitaine en zone verte. La réouverture des restaurants en Ile-de-France le 15 juin et celle des écoles et collèges le 22 juin pointent vers une volonté de reprise socio-économique. Par ailleurs, 500 milliards d’euros ont été mobilisés pour soutenir l’économie française ces derniers mois. Ces mesures font écho aux inquiétudes des Français relevées dans une enquête IFOP pour NOCOM conduite à la fin du mois de mai. Salariés et crise économique, cap sur …

  • La mobilité interne, va probablement devenir une des grandes priorités des entreprises, qui vont devoir s’appuyer sur leurs ressources internes. La France n’est pas un exemple en matière de mobilité interne, alors comment la mettre en place et l’optimiser ? En savoir plus sur Cornerstone OnDemand et sur la mobilité interne

  • Le confinement aura prouvé qu’il est possible de travailler efficacement à distance. Et après plus de deux mois en télétravail complet, un retour en arrière au bureau traditionnel paraît difficile. Sans aller jusqu’à affirmer que le bureau deviendra l’exception et le télétravail, la norme, le développement du travail à distance aura indéniablement un impact sur l’aménagement de nos bureaux. Et si nous profitions de cette période pour réinventer les bureaux de demain ? Les bureaux de demain : le télétravail et la question du lien social   Le Coronavirus a fait voler en éclat les réticences managériales et culturelles liées …