Les DAF majoritairement confiants dans la croissance économique de la France et celle de leur entreprise pour 2016

par La rédaction

 

Si l’INSEE prévoit dans son point de conjoncture d’octobre une croissance française atone à 1,1% pour 2015, les DAF envisagent l’année à venir avec plus d’optimisme. 63% d’entre eux se déclarent confiants dans la croissance de notre pays et 78% dans celle de leur entreprise selon une enquête* Robert Half, expert mondial du recrutement spécialisé.

Si les signes de la reprise annoncée sont inférieurs à ceux qui étaient prévus, globalement les DAF témoignent de leur optimisme : 13% d’entre eux se disent « Tout à fait confiants » concernant la croissance de la France et 50% « Plutôt confiants ». A l’inverse, 35% se déclarent « Pas du confiants ». Cette vision positive des DAF traduit une attente concrète d’un rebond de l’activité dans les prochains mois.

A noter qu’ils étaient 58,5% en 2014 à se déclarer globalement confiants pour l’année à venir.

Parallèlement à la confiance en la croissance française, les DAF croient plus encore à celle de leur entreprise en 2016. 17% s’estiment « Tout à fait confiants » et 61% « Plutôt confiants ». 20% expriment une appréhension en étant « Pas du tout confiants ». Cette confiance générale des DAF dans la croissance de leur entreprise, conjuguée avec celle en la croissance du pays, est un indice encourageant à la fois sur le moral des professionnels et le climat économique. En 2014, ils étaient 70% à se déclarer globalement confiants pour leur entreprise.

 

« Cette confiance des DAF français est un indice précieux. Elle constitue un signe solide en raison de leur rôle, les DAF proches des instances de direction ayant une vision précise de l’évolution de leurs entreprises. Ces résultats positifs sont confirmés par Robert Half France et son étude annuelle de rémunérations 2016. Dans ce contexte de croissance, même mesurée, les entreprises sont en attente des meilleurs profils, notamment dans les métiers de la finance et de la comptabilité. Ces perspectives peuvent créer des opportunités de carrière intéressantes. Pour être à même d’en bénéficier, la relation avec un cabinet de recrutement spécialisé est l’une des démarches à engager afin d’avoir à la fois les offres les plus pertinentes et le conseil d’experts du marché » analyse Bruno Fadda, Directeur chez Robert Half France.

 

À propos de Robert Half
Fondé en 1948, le groupe Robert Half, pionnier du recrutement spécialisé temporaire et permanent, est aujourd’hui leader mondial de ce secteur pour tous les métiers de la finance, de la comptabilité, de la banque, de l’assurance, du juridique et du fiscal, de la technologie et de l’assistanat.

 

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire