La simplification du recrutement, une alternative au chômage ?

par La rédaction

 

Jobtruster.com, la plateforme qui met en concurrence les cabinets de recrutement au succès, a mené une enquête sur le recrutement des entreprises via des cabinets de recrutement en France en 2015. 

 

Les constats sont les suivants : (Retrouvez l'infographie en pièce jointe)

  • Plus de la moitié des recrutements effectués via des cabinets concernent des postes à moins de 40k€ bruts annuels.
  • Trois grands métiers se détachent. Les DRH font appel aux cabinets de recrutement pour leur direction commerciale, en finance-comptabilité ou en IT & Digital.
  • La mise en compétition des cabinets de recrutement n’est pas encore systématique
  • Indice de satisfaction des DRH sur les cabinets de recrutement en 2015 : 6.56 / 10
  • Les DRH souhaitent que les cabinets se spécialisent et s’adaptent.
  • Plus de 67% des DRH interrogés souhaitent systématiser en 2016 : la rémunération au succès de leurs cabinets de recrutement
  • Plus de 70% des ETI et Grands Entreprises ont utilisé des cabinets de recrutement en 2015.
 
Pour une entreprise qui recrute, la question de faire appel à un cabinet de recrutement se posera toujours. C'est à partir de ce constat que trois jeunes entrepreneurs ont créé la plateforme Jobtruster.  
La start-up aide les entreprises à répondre à ces 3 problématiques :
  • Avec plus de 200 cabinets de recrutement référencés, Jobtruster mobilise et met en compétition les meilleurs cabinets de recrutement spécialisés sur chaque recherche confiée.
  • Jobtruster apporte aux entreprises les conditions les plus favorables et sécurisantes du marché : les honoraires sont au succès, fixés par l’entreprise elle-même directement, et donnent lieu à une période de garantie.
  • Jobtruster pilote tous les cabinets sur l’ensemble des missions confiées. L’entreprise bénéficie d’un interlocuteur unique tout au long du process de recrutement.

 

 

 

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire