68% des directions marketing estiment qu'elles manquent de compétences en interne pour remplir leurs missions

par La rédaction

 

Leader de la formation professionnelle, Demos présente une enquête s’intéressant aux principaux enjeux des directeurs et managers marketing en termes de compétences, d’évolution des métiers et de formation. Menée en juin 2014, cette enquête souligne la pertinence de la formation pour créer de la valeur dans les pratiques des équipes marketing.

 

Des compétences internes insuffisantes

Pour 68% des directions marketing, leurs compétences internes sont insuffisantes pour mener à bien l’ensemble des missions du service. Tout particulièrement, 5 compétences leur font défaut :

  • La capacité à construire un plan marketing (72%)
  • La maîtrise du community management des marques (57%)
  • La compréhension des enjeux big DATA et la gestion de ses données (,72%)
  • La compréhension et maîtrise du web responsive,(58%)
  • La mesure du ROI des actions marketing. (60%)

 

Monter en compétences : la formation plébiscitée

Pour opérer la montée en compétences de leurs équipes, les directions marketing sont 71,4% à considérer que la formation est le meilleur levier. Suivent ensuite le fait de passer par une société de service (17,7%), et le recrutement (7,5%).

 

« Deux raisons majeures expliquent que les directions marketing privilégient la formation : d’une part, celle-ci est un investissement humain qui va se traduire par une création de valeurs en lien avec le business de l’entreprise ; d’autre part, la formation crée de la motivation et de l’engagement chez les collaborateurs. » explique Lennart Heil, Client Director au Pôle solutions et conseil de Demos.

 

Sur le mode de suivi de la formation, 60% des directions marketing estiment que le blended learning est la modalité pédagogique la plus pertinente. Suivent la formation à distance et le présentiel.

En 2013, quelque 55,1% des managers marketing indiquent avoir suivi une ou des formations. Par ailleurs, moins de la moitié de leurs équipes (43,5%) ont eu l’opportunité de bénéficier d’une formation.

 

Nouvelles technologies et Internet, le risque de l’obsolescence

Les populations marketing sont touchées de plein fouet par le développement très rapide d’Internet, des réseaux sociaux, du marketing sur mobile et, plus largement, des nouvelles technologies.  « Il est très compliqué pour un professionnel de suivre ce rythme effréné. Pour un organisme de formation comme Demos, c’est aussi un véritable challenge. En effet, une formation sur ces sujets est généralement obsolète au bout de 6 mois voire 1 an. Pour relever ce défi, nous nous appuyons sur des consultants formateurs qui continuent à travailler en entreprise et nous disposons de 4 spécialistes en interne qui réalisent de la veille prospective. Chez Demos, nous sommes dans une pression permanente pour apporter les connaissances et les techniques en phase avec les réalités du terrain. »

 

A propos de Demos

Un acteur de référence au cœur de l’économie du savoir opérationnel

Le groupe Demos est un acteur global de la formation professionnelle. S’appuyant sur son cœur de métier, la formation professionnelle continue sous toutes ses formes (formations présentielles et à distance), Demos a développé des modes de formation innovants et complémentaires comme le e-learning. D’autres activités liées à l’économie du savoir enrichissent également l’offre du groupe, notamment le conseil en gestion des compétences et la diffusion de contenus pédagogiques.

 

Un modèle d’activité réussi et réplicable à l’international

Implanté dans 12 pays et dans les principales villes en France, Demos a su allier à une forte croissance organique, une politique efficace de croissance externe qui lui permet aujourd’hui d’accompagner ses clients à l’international et de développer une clientèle locale. Sur un marché porteur, la diversité de son offre, sa haute exigence de qualité, une recherche continue d’innovation et un business model souple et performant ont fait de ce groupe un acteur de référence de la formation professionnelle.

 

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire