La marque employeur est-elle réservée aux très grandes entreprises ?

par La rédaction

La marque employeur désigne la concrétisation d’un plan d’actions visant à rendre une entreprise attractive aux futurs collaborateurs. Elle contribue également à fidéliser les équipes en place. Il est courant de dire que les grandes entreprises jouissent d’une plus grande visibilité ce qui facilite leur image. Pour les autres, il faut d’abord éviter de se comparer et au contraire s’inspirer des meilleurs. Les petites et moyennes entreprises doivent bien identifier leur cible. De plus, Il y a un travail d’audit auprès des candidats pour connaître les raisons qui les poussent à aller voir ailleurs. D’autres actions permettent de rivaliser avec les grands groupes.

Ne pas se comparer et identifier sa cible

Pour une petite ou moyenne entreprise, le plus important est de ne pas se comparer à des entreprises plus grandes. En effet, les enjeux du marché sont différents, l’activité ou encore la position géographique le sont tout autant. Il faut donc se comparer à des entreprises similaires en observant leurs agissements sur le marché de l’emploi. Ainsi, votre entreprise visualise les sites carrières d’autres entreprises ainsi que leur présence sur les réseaux sociaux.
Ensuite, les petites entreprises doivent comprendre ce qui fonctionne chez d’autres, ce qui attire les candidats et les poussent à y rester pour s’en inspirer. Pour cela, il faut avant tout bien identifier sa cible. En effet, vous devez vous demander qui votre candidat type, son âge, ses habitudes web, son parcours, … Cette étude doit se faire par rapport aux fiches de postes de l’entreprise.

Livre blanc marque employeur vue par les RH

Livre blanc marque employeur vue par les RH

Entretiens internes et questionnaires

Afin de bien définir la cible dans votre recrutement, vous pouvez réaliser des entretiens internes afin de comprendre l’évolution de vos salariés selon leur poste depuis leur phase de recrutement. Une façon de fidéliser également vos collaborateurs, et donc de renforcer votre marque employeur. De plus, lorsqu’un candidat refuse votre proposition suite à l’entretien, l’entreprise doit le questionner. En effet, il s’agit de comprendre sa décision et les raisons qui l’ont poussé à décliner pour faire son auto-correction. Ainsi, votre entreprise peut agir rapidement sur le problème et le régler.

Cohérence et simplicité sont les tenants de la marque employeur

Mettre en place des plans d’action marque employeur dans l’entreprise nécessite une cohérence dans les messages internes et externes. En effet, particulièrement pour des petites entreprises, les valeurs transmises en interne doivent se retrouver dans le recrutement et inversement. De plus, il convient de simplifier le processus de recrutement en l’allégeant un maximum et en automatisant certaines étapes. Le candidat doit sentir la simplicité de votre entreprise par rapport à un grand groupe. Enfin, l’entreprise doit assurer un suivi total du candidat lors de tout le processus pour que même un refus n’écorne pas l’image de l’entreprise.

Diane DUC

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire