L’externalisation des activités RH ? Et pourquoi pas !

par La rédaction

La pratique d’externalisation des activités RH est de plus en plus courante. En effet, longtemps peu utilisée car perçue comme étant négative, aujourd’hui, cette dernière est considérée comme un levier de compétitivité des entreprises. Explications !

 

L’externalisation des activités RH : un besoin de création de valeur et de performance

L’externalisation consiste à confier la totalité d’un service ou d’une fonction à un prestataire externe pour une durée déterminée. Il s’agit d’une activité de service.

Aujourd’hui, ce sujet est plus que jamais au centre des réunions des Directions d’entreprise. En effet, de nombreuses entreprises procèdent à l’externalisation totale ou partielle de certaines de leurs activités.

D’une manière générale, la délégation de certaines tâches permet de dégager du temps et d’avoir la certitude d’un « prestation » réussie.

Cependant, que faut-il réellement comprendre et entendre par externalisation de la fonction ressources humaines ?

Externaliser, c’est transformer les organisations et les méthodes de travail.

Notez-le : la plupart des activités RH externalisées sont la paie ainsi que la formation.

Attention : il ne faut pas confondre l’externalisation avec la sous-traitance ou encore avec la géolocalisation !

Par ailleurs, certaines activités ne peuvent pas être externalisées comme par exemple le recrutement. En effet, comment faire pour évaluer le candidat et surtout déterminer s’il peut travailler avec l’équipe en question ?

 

La détermination des activités à externaliser 

La règle des 4C, de plus en plus utilisée par de nombreuses entreprises, permet de déterminer si une activité peut être externalisée ou non. Pour cela, l’activité doit être :

  • complexe : existe-t-il de la technicité ? Est-il possible d’acquérir facilement les compétences nécessaires ?
  • chronophage : est-ce que cela prend beaucoup de temps ?
  • circonscrite : qui intervient sur l’activité en question ? Mobilise-t-elle de nombreuses personnes de l’entreprise ?
  • critique: lorsque l’activité est critique, il y a lieu de penser à l’externalisation.

Evidemment, il s’agit de conditions complémentaires.

 

Les enjeux de l’externalisation

Pour quelles raisons externaliser ? L’externalisation a pour objectif de dégager à l’entreprise en question du temps et des moyens. Cette dernière permet de sécuriser les fondamentaux de la fonction RH.

Néanmoins, il convient de l’étudier attentivement au préalable car elle possède de nombreux avantages et inconvénients.

La question primordiale est de savoir quel sera le retour sur investissement suite à l’externalisation. En effet, l’externalisation permet de se concentrer sur le cœur de métier avec une logique de spécialisation et un gain de réactivité pour l’entreprise. Cela donne également du temps libre et permet une meilleure productivité de l’entreprise.

Cela permet parfois des réductions de personnel.

Par ailleurs, l’externalisation permet également d’avoir accès à des nouvelles compétences et la maitrise du budget.

 

Attention : il est impératif d’informer l’ensemble des collaborateurs touchés par l’externalisation avant de débuter et surtout recueillir leurs avis.

 

Yasmine Belho

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire