Près de la moitié des entreprises peuvent réaliser des économies sur leurs charges sociales

par La rédaction

Etude réalisée par Leyton,

Saint-Cloud, le 20 février 2013 – A l’heure où le coût du travail est un sujet d’inquiétude pour de nombreuses entreprises françaises, Leyton, cabinet de conseil en performance sociale et financière, révèle que près de la moitié des entreprises peuvent réaliser des économies sur leurs charges sociales sans affecter la rémunération de leurs salariés. Quelles sont les entreprises pouvant réaliser des économies ? Quels sont les montants d’économies ? Autant de questions qui trouvent des réponses par le biais de cette étude.


Proportion des entreprises bénéficiant d’économies

Sur 521 entreprises qui ont décidé de conduire un audit de leurs charges sociales avec Leyton, 47 % ont bénéficié d’économies sur ce poste de charges.

« Le système français de protection sociale se caractérise par une complexité des règles régissant les taxes et cotisations assises sur les salaires. D’où un risque important pour les entreprises de sur-cotisation » analyse Philippe Martin, Directeur conseil du département social chez Leyton.

En revanche, il est difficile de savoir, a priori, s’il existe des économies potentielles sur les charges sociales d’une entreprise. « La probabilité de trouver des économies dépend de la bonne application des règles en vigueur et des modes de calcul appliqués par l’entreprise, explique Philippe Martin.  A titre d’exemple, le calcul du versement transport ou de la réduction Fillon constituent souvent des sources d’erreur pour les entreprises ».


Montant des économies selon la taille de l’entreprise

La moyenne des économies perçues par les entreprises s’élève à 65 757 €. Et parmi celles qui réalisent des économies,  39 % bénéficient de gains supérieurs à  50 000 €.

Les économies ne sont pas nécessairement proportionnelles à la taille de la société. Certes, les entreprises de plus de 500 salariés (qui représentent 14 % du panel) perçoivent en moyenne des économies à hauteur de 168 793 € alors que les entreprises comptant entre 100 et 499 salariés réalisent en moyenne 52 478 € d’économies. On identifie en revanche un effet d’aubaine pour les sociétés de moins de 100 salariés (45% du panel) qui bénéficient d’un gain moyen de 48 564 €. Cela s’explique notamment par des leviers d’optimisation spécifiques applicables à certains secteurs tels que les transports ou les agences d’intérim même pour les entreprises de petite taille.
 

Montant des économies selon le secteur d’activité

Ainsi, les entreprises de travail temporaire qui réalisent des économies (soit 56 % d’entre elles) bénéficient de montants très largement supérieurs à la moyenne. « Ces entreprises ont des charges patronales très lourdes à payer compte tenu de leur nombre d’ETP. Or, des exonérations peuvent souvent être appliquées. En outre, ces optimisations permettent aux entreprises de ce secteur d’être plus compétitives et de remporter des marchés » observe Philippe Martin.

Dans les transports, le montant des économies, de l’ordre de 74 667 €, est également plus élevé que dans d’autres secteurs. « La gestion de la paie dans le secteur du transport évolue de manière complexe avec notamment des notions spécifiques telles que les heures d’équivalence, heures de nuit, heures supplémentaires… Ces spécificités sectorielles permettent à ces entreprises de dégager des ressources financières importantes grâce à un mécanisme d’abattement forfaitaire » analyse Philippe Martin.

Enfin, dans l’industrie, même si le montant des économies est un peu inférieur à la moyenne, on constate que des gains sont plus fréquemment détectés (dans 54 % des cas).

Si vous souhaitez bénéficier d’éclairages complémentaires concernant cette étude du cabinetLeyton, Philippe Martin, Directeur du conseil, se tient à votre disposition.

L’échantillon est composé de 521 entreprises françaises réparties sur l’ensemble du territoire, tout secteur d’activité confondu. 45 % d’entre elles comptent de 1 à 99 salariés, 32 % de 100 à 249 salariés, 9 % de 250 à 499 et 14 % plus de 500 salariés.


À propos de LEYTON

Leyton, acteur majeur du conseil opérationnel pour les entreprises,  accompagne ses clients dans l’amélioration de leur performance économique, financière et sociale. Notre engagement au quotidien est d’aider nos clients à dégager de la marge et des ressources financières supplémentaires, de manière pérenne et sécurisée.  Nos prestations couvrent 5 domaines principaux que sont la fiscalité, les ressources humaines, le financement de l’innovation, les coûts environnementaux et les achats. Les économies générées par nos missions peuvent être investies dans de nouveaux projets.
Leyton réalise 60 Millions d’euros de chiffre d’affaires. Avec plus de 4 200 clients, notre groupe emploie à ce jour 500 collaborateurs aux compétences pluridisciplinaires répartis en France (Paris, Lyon, Toulouse, Montpellier, Sophia Antipolis, Monaco, Strasbourg, Lille et Nantes) et à l’international (Londres, Dublin, Bruxelles, Casablanca et Montréal).

Leyton est certifié ISO 9001 version 2008 et a reçu la qualification OPQCM.

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire