PALMARES 2015 des entreprises où il fait bon travailler !

par La rédaction

En 2015, l’Institut Great Place to Work® récompense pour la treizième année, les entreprises où il fait bon travailler en France.

En 2015 :

  • 171 entreprises participantes
  • 178 607 salariés audités
  • 62 lauréats dont 31 nouveaux entrants
  • 22 entreprises de plus de 500 salariés
  • 40 entreprises de moins de 500 salariés
  • 34 entreprises françaises
  • 3 prix spéciaux

Le Palmarès Great Place to Work® récompense chaque année les entreprises où il fait bon travailler. Pourquoi chercher à mettre en avant ces entreprises ? Parce que la valeur humaine est leur principale ressource, celle qui permet à chacun de s’épanouir dans son travail, mais également d’œuvrer à la performance d’un projet. Recrutement, organisation, évolution, l’Institut Great Place to Work® analyse toutes les composantes qui permettent d’évaluer le bien-être au travail des salariés.

Le bien-être au travail est bien une tendance de fond qui s’installe progressivement dans les mœurs des entreprises françaises !

«Au moment où l’Institut Great Place to Work® dévoile son 13ème palmarès des entreprises où il fait bon travailler, il n’est pas inutile de rappeler qu’il y a déjà 31 ans, Robert Levering, notre fondateur publiait son premier livre « 100 entreprises où il fait bon travailler aux Etats-Unis » qui allait devenir un bestseller. Il fut un des premiers à parler du bien-être au travail à une époque où le sujet n’était pas aussi présent qu’aujourd’hui.

Trois décennies plus tard, le bien-être au travail est devenu un enjeu stratégique pour beaucoup d’entreprises.

2015 est incontestablement un grand millésime pour Great Place to Work®. Pour la première fois, deux entreprises françaises sont n°1 de notre Palmarès dans la catégorie des plus et des moins de 500 salariés. Davidson consulting et Accuracy sont de jeunes sociétés (10 ans pour l’une, 11 ans pour l’autre), extrêmement performantes et en croissance soutenue. Elles illustrent à merveille certains des atouts de la France : des équipes engagées et très bien formées, un environnement multiculturel stimulant et une capacité rare à relever les défis compliqués.

Cette année ce sont 178 607 salariés qui ont été interrogés par l’Institut Great Place to Work®. Ils représentaient 171 entreprises, et parmi celles-ci 62 sont lauréates du palmarès 2015 des entreprises où il fait bon travailler.

2011 c’est l’année de naissance de notre plus jeune lauréat, Ingima; au contraire, Kronenbourg, qui rejoint le palmarès cette année, vient de fêter ses 351 ans.

34 lauréats sont français et c’est là aussi une nouvelle constante : la France « produit » beaucoup d’entreprises où il fait vraiment bon travailler.

Le conseil, l’industrie agro-alimentaire, la distribution, l’IT, la net économie, la restauration rapide, l’automobile, les industries pharmaceutique ou pétrolière ou encore le recrutement ou les études de marché, autant de secteurs différents sont récompensés, prouvant qu’être une entreprise socialement performante n’est ni une question de taille ni de secteur d’activité.

Et que disent les salariés de toutes ces Great Place to Work® ?

  • A 80%, que c’est avec plaisir qu’ils se rendent au travail,
  • A 82%, qu’un esprit de « famille » ou « d’équipe » règne au sein de leur entreprise,
  • A 87%, qu’ils pensent apporter une contribution personnelle à leur entreprise.

Il n’est pas étonnant dans ces conditions que nos lauréats fassent de plus en plus d’émules.»

Patrick Dumoulin, Directeur Général de l’Institut Great Place to Work® France

Les tendances 2015

Une régionalisation qui progresse et qui s’intensifie

Le Palmarès 2015 des entreprises où il fait bon travailler fait cette année plus que jamais, la part belle à des entreprises implantées hors de la région parisienne.

La région Nord confirme son statut de berceau d’entreprises où il fait bon travailler par la présence de plusieurs grands noms (Electro dépôt, Décathlon, Kiabi, Leroy Merlin). Il fait bon vivre dans les entreprises du groupe Mullier ! L’Alsace quant à elle, effectue une belle percée cette année avec l’arrivée de Kronenbourg et Adidas, qui rejoignent Mars dont certaines entités sont installées à Haguenau.

Par ailleurs, le quart Sud-Est n’est pas en reste avec par exemple Valrhona (à Valence), Ingima (à Marseille) ou Sophia Conseil (près de Nice).

Un nombre croissant de femmes dirigeantes

Si l’on ne peut encore se satisfaire de leur nombre (9 sur 62 entreprises lauréates), on observe une présence encourageante de femmes dirigeantes à la tête d’entreprises du Palmarès. Citons par exemple Myriam Cohen- Welgryn chez Mars, Tina Ling chez Hays, Catherine Lamboley chez Monsanto ou encore Coralie Rachet chez Robert Walters et Hélène boulet chez Sarenza.

Des entrées au Palmarès remarquées

Pour sa 13ème année, le Palmarès France des entreprises où il fait bon travailler, s’enrichit d’entreprises françaises iconiques comme Kronenbourg ou Adidas. Il fait également une belle place à de jeunes entreprises de créateurs et créatrices français telles que Pretty Simple, My Little Paris ou iAdvize. A noter d’ailleurs que ces trois dernières s’inscrivent dans la lignée des entreprises dynamiques du web français, au même titre que BlaBlaCar ou Leboncoin.fr, déjà présentes au Palmarès 2014.

Pour finir, un chiffre : 8 salariés sur 10 (c’est une tendance qui reste stable sur les 3 dernières années) estiment que « leur activité professionnelle à un sens pour eux et qu’ils ne la considèrent pas uniquement comme un emploi» ; ce qui traduit bien l’intérêt qu’ils portent à leur travail.

Les lauréats 2015

Les cinq premiers lauréats dans la catégorie des entreprises de plus de 500 salariés :

N°1 : Davidson consulting

Présentation de l’entreprise

Jeune société française de conseil en management et expertise technologique, Davidson consulting se hisse pour la seconde fois à la tête du Palmarès des entreprises où il fait bon travailler, de plus de 500 salariés. Cela s’explique notamment par l’audace de l’entreprise de repositionner l’individu au centre de son dispositif, dans une ambiance de travail saine et dynamique !

Le projet d’entreprise de Davidson consulting est donc une tentative pour : – Faire la démonstration qu’on peut manager une entreprise par une approche quasi exclusivement qualitative… plutôt que par des indicateurs quantitatifs, – Valider le théorème suivant : l’atteinte de résultats qualitatifs ne se fait pas nécessairement au détriment de résultats quantitatifs mais peut au contraire en générer.

Davidson consulting est l’exemple parfait pour démontrer qu’il est possible d’être lauréat n°1 au Palmarès des entreprises où il fait bon travailler tout en rencontrant une reconnaissance du marché et un succès commercial !

Quelques exemples qui font de l’entreprise, une entreprise où il fait bon travailler :

  • Tous les salariés sont connectés via un portail communautaire favorisant la transparence et l’émergence d’idées,
  • Les augmentations de salaires sont très supérieures à la moyenne du secteur, • Des événements festifs sont organisés tous les 15 jours (Opéra, Parachute, Théâtre, Curling, Plongée, Ski …) ,
  • L’amélioration du cadre de vie au travail est un objectif quotidien pour l’entreprise : chargée d’ambiance, rénovation des locaux, programme 5 fruits 5 légumes, formations open bar, crèche, nounous, conciergerie, mais surtout en 2014, un projet concrétisé suite à la consultation et aux idées émises par leurs salariés : le CAMPUS DAVIDSON, pour héberger les salariés, en région parisienne

N°2 : Mars France

Mars Information Services – Mars Drinks – Mars Chocolat France – Mars Petcare and Food – Royal Canin – Wrigley SAS

Présentation de l’entreprise

Mars France prend pour la deuxième année consécutive, la deuxième place du classement ! L’entreprise qui compte plus de 4000 Associés, 10 sites dont 7 usines, est une entreprise avant tout familiale unique par ses valeurs, géré selon Cinq Principes développés par les générations successives de la famille Mars : la qualité, la responsabilité, la mutualité, l’efficacité et la liberté, qui guident les salariés (appelés Associés) dans leurs choix quotidiens. Chaque jour, les 75 000 « Associés » de Mars, mettent ainsi en action les Principes pour faire la différence au travers de leur performance.

Quelques exemples qui font de l’entreprise, une entreprise où il fait bon travailler :

  • Les Cinq Principes forment l’essentiel de la culture d’entreprise et constituent une partie précieuse de l’héritage et de l’identité de Mars. Ces principes sont mis en action à travers 3 piliers : People, Planet, Performance… et permettent aux Associés de travailler dans une entreprise où l’engagement environnemental et sociétal est indissociable de la performance économique.
  • Les salaires sont plus élevés que la moyenne proposée par d’autres employeurs pour des postes similaires : les Associés doivent en effet, recevoir une rémunération compétitive pour le travail qu’ils fournissent, les Associés et leurs familles doivent pouvoir bénéficier d’une bonne santé, les Associés doivent se sentir protégés en cas d’événement catastrophique, les Associés savent que Mars respecte leur vie en dehors de leur travail, et les Associés doivent pouvoir prévoir et préparer leur retraite. Tel est l’état d’esprit quotidien de Mars.
  • Les bureaux « open space » encouragent la collaboration et la communication. La communication et la collaboration ouverte entre les Associés constituent un élément important. Depuis 80 ans, les grands espaces décloisonnés des sites facilitent cette approche. Les sites de Mars dans le monde entier sont tous organisés en « open space », avec peu de salles fermées et pas de bureaux individuels – y compris pour le Directeur Général Monde. Les membres des Comités de Direction ont tous leurs bureaux au centre même du plateau paysager. Pas de salle à manger VIP ni de places de parking réservées à la direction chez Mars.

N°3 : Kronenbourg

Présentation de l’entreprise

Filiale française du Groupe Carlsberg depuis 2008 et brasseur en Alsace depuis 1664, Kronenbourg rentre pour la première fois dans le Palmarès Great Place to Work et décroche la 3ème place ! Excellence Brassicole, Innovation Partagée et Responsabilité Solidaire : c’est autour de ces 3 axes que l’entreprise, forte de 350 années d’existence, a construit et poursuit son développement.

Quelques exemples qui font de l’entreprise, une entreprise où il fait bon travailler :

  • La Culture de l’entreprise est avant tout basée sur un esprit d’équipe et de cohésion qui rassemble tous les salariés autour de valeurs communes : l’excellence, l’innovation et la responsabilité.
  • Les conditions de travail au sein de l’entreprise sont particulièrement favorables aux salariés. Le maintien de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée est l’une des priorités de la politique managériale avec notamment un accord de télétravail.
  • Grâce au dispositif de communication interne, les échanges entre les membres des équipes dirigeantes et leurs collaborateurs sont fréquents et l’information circule librement et en toute transparence au sein de l’entreprise.
  • Les possibilités d’évolution et le pack de rémunération attractif achèvent de faire de Kronenbourg une entreprise où il fait bon travailler.
  • Kronenbourg est acteur engagé avec sa fondation d’entreprise qui milite depuis 1996 pour le mieux vivre ensemble dans les domaines de la culture, la nature et la solidarité. La Fondation Kronenbourg poursuit une action organisée et soutenue par les collaborateurs de l’entreprise. La Fondation soutient donc le développement de projets innovants et générateurs de convivialité. Elle finance et soutient près de 50 projets par an partout en France.

N°4 : Decathlon

Présentation de l’entreprise

C’est une ascension fulgurante au Palmarès que connait Décathlon cette année ! Alors que l’entreprise occupait la 12ème place en 2014, Decathlon prend la 4ème place au Palmarès 2015 des entreprises où il fait bon travailler. Chez Decathlon, près de 60 000 collaborateurs vivent au quotidien le sens commun de l’entreprise : « Rendre accessibles au plus grand nombre le plaisir et les bienfaits du sport.». Cette culture d’entreprise forte et unique est renforcée par quatre valeurs phares qui sont la vitalité, la sincérité, la responsabilité et la générosité.

Quelques exemples qui font de l’entreprise, une entreprise où il fait bon travailler :

  • Le droit à l’erreur pour l’ensemble des collaborateurs : quelque soit la décision et l’individu, chacun a le droit d’essayer et de recommencer pour améliorer et contribuer au succès de son entité. Chaque manager de site ou de service est le 1er RH de son équipe. C’est donc lui qui par son attitude équilibrée, c’est-à-dire sachant oser exigence et bienveillance au quotidien, développe ainsi le droit à l’erreur, l’envie de prendre des décisions, l’envie de progresser et l’esprit d’entrepreneuriat,
  • Le partage des bénéfices : chaque collaborateur du réseau est actionnaire de l’entreprise.
  • Une culture d’entreprise forte : toutes les réunions débutent ou se terminent par un moment de sport partagé ensemble, afin de développer ou entretenir les relations entre membres d’une même équipe.

N°5 : Solucom

Présentation de l’entreprise

Solucom, entreprise de croissance fondée en 1990 fait son entrée en 2015 dans le Palmarès des entreprises où il fait bon travailler, directement à la 5ème place ! Fort de ses 1300 collaborateurs, Solucom est classé 2ème acteur indépendant du conseil. L’entreprise a aujourd’hui plus de 20 ans, période durant laquelle l’exigence, l’esprit d’équipe, la simplicité et le goût d’entreprendre ont été à la source de leurs réussites.

Quelques exemples qui font de l’entreprise, une entreprise où il fait bon travailler :

  • Toutes les décisions structurantes dans le parcours d’un collaborateur (recrutement, période d’essai, évolutions, augmentations de salaires) sont prises de manière collégiale pour un maximum d’objectivité et d’’impartialité,
  • Publication de la politique salariale sur l’intranet : toutes les règles du jeu en matière de politique salariale sont publiées sur l’intranet du cabinet (processus RH, grilles de salaires, évaluation de la performance…) Cette politique s’appuie sur 3 principes fondamentaux : compétitivité, équité et cohésion entre les salariés et professionnalisme dans l’évaluation de la performance. De plus, un comité salarial se réunit régulièrement pour étudier toute incohérence salariale.
  • Mise en place de « Solucomway », un parcours d’évolution décliné par fonction (conseil, business). Les référentiels Solucomway permettent aux collaborateurs de se projeter dans la durée dans leur métier et d’envisager des voies d’évolution diversifiées.

Les lauréats 2015

Les cinq premiers lauréats dans la catégorie des entreprises de moins de 500 salariés

N°1 : Accuracy

Présentation de l’entreprise

Accuracy prend la tête du Palmarès des entreprises de moins de 500 salariés. Société de conseil spécialisée en finance d’entreprise, la société se positionne dans le haut-de-gamme avec un esprit ”out the box”. L’entreprise s’appuie sur des valeurs telles que la confidentialité, la transparence, le courage, la loyauté qui lui permettent de conjuguer exigence et bienveillance; expertise et humanité, apprentissage et partage.

Quelques exemples qui font de l’entreprise, une entreprise où il fait bon travailler :

  • La School est une formation technique intensive de 2 semaines destinée aux nouveaux entrants organisée chaque année en septembre. Grâce à son esprit « promotion », la School est un levier très fort d’intégration. Dès leurs premiers jours au sein de l’entreprise, les analystes profitent de deux semaines pour acquérir les bases de leur métier et apprendre à se connaître tout en rencontrant une grande partie des Accuraciens qui viennent animer cette formation.
  • De nombreux événements tel que les séminaires, les monthly meetings, les Thursday, des petits déjeuners, des ”dîners de famille” sont organisés… ce qui donne l’occasion à tous les collaborateurs de se retrouver et de partager des moments tous ensemble.

N°2 : Octo Technology

Présentation de l’entreprise

Octo Technology fait un retour en force en 2015, en s’inscrivant à la deuxième place du Palmarès.

Dès 1998, l’entreprise s’est imposée comme un business model en marge des autres sociétés du secteur informatique : modèle de croissance forte mais maîtrisée (20% par an en CA et en effectif depuis sa création) et encouragement des initiatives créatives et innovantes des consultants.

Octo aménage d’ailleurs du temps à ses consultants pour encourager leurs projets : écrire un article sur le blog, écrire un livre blanc publié par OCTO, monter une formation interne, donner un cours dans une école ou encore rayonner au sein de la communauté en devenant speaker à une conférence… « There is a better way » : telle est la devise de l’entreprise…

Quelques exemples qui font de l’entreprise, une entreprise où il fait bon travailler :

  • Mise en place en interne d’un questionnaire « True place to work » pour aller plus loin dans le recueil des préoccupations ou sujets d’insatisfaction des collaborateurs.
  • La création des « tribus » est une évolution de l’organisation visant à permettre aux Octos de se retrouver autour de sujets d’intérêt commun. Avec les tribus, la société OCTO a construit le véhicule en donnant quelques règles de conduite et laissé le soin aux Octos de choisir la direction qu’ils souhaitent se fixer et les challenges qu’ils vont relever au nom d’OCTO, et ce, collectivement. Libre à eux de construire leur équipe de 4 à 10 personnes et de se choisir un leader. Cette expérience d’un modèle de délégation responsabilisant et épanouissant, propice à la transmission des savoirs et à la révélation de nouveaux talents, porte déjà ses fruits.
  • La présence d’un management de proximité fort qui développe la confiance, le partage, permet l’initiative et le droit à l’erreur, encourage l’innovation et le dépassement de soi. L’organisation récente en tribus s’y prête pleinement : des équipes de tailles restreintes favorisant le travail en groupe et la synergie des compétences autour d’expertises choisies par chaque Octo.

N°3 : W.l gore & Associes

Présentation de l’entreprise

W.L. GORE & Associés reste cette année dans le trinôme de tête du palmarès ! L’entreprise est présente dans différents domaines d’activité à haute technicité, du Médical à l’Electronique en passant par l’Industrie et le Textile. Aujourd’hui, W.L. Gore & Associés, entreprise privée non cotée en bourse, emploie plus de 10 500 Associés à travers le monde, travaillant dans plus de 30 pays.

L’entreprise essaie de construire le plus possible d’infrastructures locales pour permettre à ses « Associés » (= salariés) d’avoir un certain niveau d’autonomie et de mieux répondre aux attentes du marché local.

Quelques exemples qui font de l’entreprise, une entreprise où il fait bon travailler :

  • Les salariés du groupe sont appelés « Associés » et participent à la capitalisation du groupe. Tout nouvel Associé est systématiquement actionnaire de la société. La structure organisationnelle non hiérarchique fonctionne avec un système de coaching interne individuel.
    Ainsi, la Culture GORE permet aux Associés de donner le meilleur d’eux-mêmes, en exprimant leurs valeurs personnelles et professionnelles. Valorisé dans sa créativité et sa personnalité, on se sent bien dans ce qu’on fait et on est heureux au travail. Le respect des valeurs humaines et individuelles est la clé de la réussite de la société W.L. GORE.
  • L’organisation en petites équipes autonomes (Power of small teams) facilite la communication et la réactivité qui sont des facteurs clés pour l’aboutissement d’un projet. Les associés se sentent ainsi responsables et impliqués dans la réussite de l’entreprise et cette mise en situation renforce leur motivation.
  • L’engagement personnel : chaque associé décide de ses propres engagements et les respecte. L’absence de titre au sein de l’entreprise implique que les associés ne reçoivent pas d’ordres hiérarchiques mais qu’ils s’engagent à exécuter leurs tâches en déterminant eux- mêmes les moyens de réalisation pour atteindre leurs objectifs.
  • Une enquête interne anonyme est réalisée auprès de tous les associés tous les deux ans permettant de s’assurer notamment que la culture est vécue positivement dans l’entreprise. Les résultats sont analysés dans chaque pays afin de mettre en place, si nécessaire, avec les Ressources Humaines, des actions sur les points les plus faibles.

N°4 : Zenika

Présentation de l’entreprise

Zenika a été créée par des passionnés de technologies qui souhaitaient créer l’entreprise idéale dans laquelle ils auraient rêvé de travailler en tant que Consultant. L’ADN de Zenika repose sur un engagement RH fort, largement inspiré des méthodes de Vineet Nayar “Employees First Customer Second”. Zenika est l’anagramme de « Kaizen », qui signifie « amélioration continue ». Cette philosophie se matérialise au quotidien dans de nombreux domaines. D’ailleurs, les valeurs fondamentales de l’entreprise sont la Transparence, le Partage et la Convivialité.

Quelques exemples qui font de l’entreprise, une entreprise où il fait bon travailler :

  • L’approche Kaizen ou « l’amélioration continue » : l’entreprise accompagne ses collaborateurs tout au long de leur parcours professionnel par la mise en place de formations internes, des formations externes, un accompagnement par des coachs internes, un suivi de conférences techniques internes organisées sur une journée entière…
  • Le droit à l’erreur, présent dans leur livret de « Chartes des Valeurs », permet aussi de s’améliorer sans critiquer ni stigmatiser l’organisation existante et les personnes impliquées dans cet existant,
  • Une politique managériale qui prône l’ouverture notamment par l’accessibilité des dirigeants qui est un élément clé au sein de l’entreprise et de sa gouvernance. La Direction est installée dans l’open space au même titre que les consultants, ce qui leur permet de s’entretenir à tout moment avec la Direction. Les collaborateurs peuvent ainsiposer des questions sur l’avancée de la stratégie de l’entreprise, exprimer un désaccord avec une décision prise ou aborder tout autre sujet.

N°5 : iAdvize

Présentation de l’entreprise

iAdvize est né en 2010 d’un double constat : les internautes exigent aujourd’hui une relation client en ligne à la fois humaine et instantanée, gratuite et simple ; les entreprises déployant leur activité sur Internet expriment un besoin croissant d’assister leurs visiteurs en temps réel. Composé d’une équipe de près de 80 collaborateurs, iAdvize a plus que doublé ses effectifs chaque année depuis sa création. L’humain est au coeur de la stratégie d’iAdvize de par son métier bien sûr mais également à travers sa stratégie.

Quelques exemples qui font de l’entreprise, une entreprise où il fait bon travailler :

  • Chaque mois, le CEO, prend la parole lors des « 20 minutes du boss ». Celui-ci revient sur les bonnes nouvelles et les problèmes à résoudre, il présente les chiffres, les décisions, les conseils marquants du board, mais aussi le niveau de la trésorerie. Il fait un focus sur un élément d’actualité lié au projet global de l’entreprise et en profite pour féliciter un collaborateur ou une équipe pour la réussite d’une mission. C’est lors de ce rendez-vous que les nouveaux arrivants sont présentés à l’équipe. Le petit-déjeuner qui suit permet de les accueillir et d’échanger sur les informations partagées.
  • Une « cagnotte » est mise en place afin d’encourager les collaborateurs à prendre le pouvoir. Chaque membre de l’équipe dispose d’une cagnotte de 150 euros pour faciliter les initiatives et rendre le quotidien meilleur pour ses collègues, ses clients, ses partenaires. Il peut l’utiliser en toute liberté, sans demander l’approbation de son manager. Un jeu de société, reproduisant l’univers d’iAdvize, a ainsi été créé et associé au parcours d’intégration des nouveaux collaborateurs.
  • Les sessions annuelles « Ship it day » permettent de consacrer deux jours à l’innovation. En créant des mini-startups composées de personnes aux compétences diversifiées, les collaborateurs ont l’opportunité de porter leurs idées et de les faire mûrir en sortant du cadre.

3 prix spéciaux

Hitachi Data Systems : Prix spécial « Communauté de leaders »

Hitachi Data Systems est une entreprise d’origine japonaise qui fournit des technologies, services et solutions informatiques de pointe assurant un ROI et un retour sans précédent sur les ressources informatiques des clients, qui peuvent mesurer l’impact sur leurs activités. Hitachi Data Systems reconnaît que le leadership

est un facteur déterminant pour le bien-être de ses salariés et la réussite de l’entreprise. L’Hitachi Spirit encourage les attitudes respectueuses, d’écoute, d’intégrité et de courage qui ont un écho très positif en interne mais aussi auprès des clients et des partenaires de l’entreprise qui sont rassurés et en confiance.

Ainsi, Great Place to Work® a souhaité récompenser l’ensemble des pratiques mises en place pour assuer une grande cohérence dans la posture de ses leader le tout aligné avec le Hitachi Spirit. Par exemple, le programme « HDS Management Fundamentals» est un dispositif mis en place par le Groupe destiné aux managers en dessous du niveau de Directeur. Ce programme a pour objectif de dispenser un socle commun de pratiques managériales et ainsi de développer une communauté de valeurs et de pratiques au sein de toutes les organisations d’Hitachi Data Systems.

Electro Dépôt – Prix spécial « Grandir ensemble »

ELECTRO DEPOT est une enseigne Low-Cost du groupe HTM (Boulanger, Webdistrib…). L’entreprise repose sur un concept doublement novateur, à la fois en termes de distribution, mais aussi sur le volet humain : son credo est « best place to buy, best place to work ». Sa politique humaine et la gestion de ses équipes font en effet figure d’exception dans le monde du Low-Cost.

Jeune start-up de la distribution, Electro Dépôt montre qu’une politique de Bas Prix peut être conciliée avec une politique RH ambitieuse qui donne envie aux collaborateurs de donner le meilleur d’eux- mêmes. L’Institut a souhaité reconnaître ELECTRO DEPOT pour l’accessibilité de ses managers et leur capacité à fédérer les équipes autour d’un projet commun, en les écoutant et les associant aux décisions les plus importantes de l’entreprise. Les processus de recrutement, d’intégration ou encore d’évolution montrent dès les premiers instants aux collaborateurs qu’ils sont acteurs du projet de l’entreprise.

iAdvize – Prix spécial « Innovation et convivialité »

Créée en février 2010, la société iAdvize a été co-fondée par Julien Hervouët et Jonathan Gueron avec la volonté d’aider les sociétés à remettre de l’humain au coeur des parcours utilisateurs afin d’augmenter leurs ventes en ligne et d’améliorer la satisfaction de leurs clients. Ils sont experts de la relation client instantanée : click to chat. Aujourd’hui, iAdvize compte plus de

50 collaborateurs, répartis en 5 pôles dans des bureaux au coeur de Nantes.

Great Place to Work® valorise cette année leur capacité à innover et être performants dans un environnement convivial. Par exemple, les sessions annuelles « Ship it day » permettent de consacrer deux jours à l’innovation en créant en équipe des mini-startups.

Méthodologie appliquée pour déceler les « Best Workplaces »

Une évaluation complète pour mesurer le bien-être au travail

Pour constituer chaque année le palmarès des entreprises où il fait bon travailler, les consultants de l’Institut Great Place to Work® réalisent leurs enquêtes sur le terrain, au cœur des entreprises. Les salariés, de tout niveau hiérarchique, sont interrogés sur leur niveau de satisfaction, d’implication, et de motivation. Toute entreprise, publique ou privée, peut postuler au classement.

Les entreprises lauréates sont sélectionnées en 2 temps :

  • Le « Trust index© » : un questionnaire adressé aux salariés de chaque entreprise de manière anonyme (2/3 de la note finale).
  • Le « Culture audit© » : une évaluation qualitative de la culture d’entreprise et des pratiques managériales grâce à un dossier détaillé renseigné par la direction de l’entreprise (1/3 de la note finale).

L’évaluation, le diagnostic et la restitution des résultats aux entreprises sont disponibles pour un tarif variant entre 4 900€ et 13 900€ en fonction du niveau d’analyse et de restitution.

Le Palmarès des entreprises où il fait bon travailler est réalisé sur la base du volontariat ; les entreprises font le choix d’y participer. C’est ensuite l’Institut qui évalue les entreprises et publie le classement.

Un accompagnement dans la durée pour favoriser l’épanouissement professionnel

Au-delà du Palmarès, l’Institut Great Place to Work® accompagne tout au long de l’année les entreprises pour améliorer leur environnement de travail : conseils et recommandations ciblés, bonnes pratiques, formations sur mesure pour les managers, élaboration de plans d’actions, toutes les clés pour devenir une « Best Workplace » !

Le bien-être au travail étant étroitement lié à la performance économique, les lauréats ont bien compris que des salariés épanouis contribuent au succès de leur entreprise. Ainsi l’Institut Great Place to Work® les accompagne pour leur permettre d’avoir toutes les clés en main pour être durablement une entreprise où il fait bon travailler.

Great Place to Work® : un label de confiance pour les entreprises

Aujourd’hui, le classement de l’institut Great Place to Work® est devenu une référence en termes de mesure du bien-être au travail. Fiabilité et proximité avec le management, reconnaissance et respect, équité dans les pratiques : les critères de management et les valeurs mis en avant par le Palmarès des Best Workplaces contribuent aussi à l’attractivité des lauréats.

Le label Great Place to Work® témoigne de l’engagement d’une entreprise auprès de ses salariés sur trois valeurs phares :

  • la confiance que les salariés ont envers leur encadrement,
  • la fierté des salariés, par rapport à leur propre contribution, à celle de leur équipe et de leur entreprise,
  • la convivialité qui permet d’être soi-même dans une atmosphère chaleureuse, où règne un climat positif et de coopération.

La confiance est le principe déterminant des entreprises où il fait bon travailler, créé sur la base de la crédibilité de la direction, le respect des employés et l’équité dans le traitement que les salariés attendent. Le degré de fierté, les niveaux de rapport authentique et la solidarité entre les salariés sont d’autres composants essentiels.

Méthodologie du Palmarès des entreprises où il fait bon travailler

1/ Le « Trust index© »

Pour les entreprises de moins de 500 salariés, l’Institut interroge l’ensemble des salariés de tout niveau hiérarchique. Un échantillonnage, parfois nécessaire pour les plus grosses structures, est réalisé par l’Institut lui-même avec a minima un taux de participation de 40% des effectifs. Pour s’assurer de la véracité des propos et de la liberté de réponse des salariés sans pression de la hiérarchie, Great Place to Work® se réserve le droit de contacter de manière aléatoire les répondants.

Le questionnaire Trust Index© comprend 59 questions permettant de mesurer le bien-être au travail, dont par exemple :

Critères

Pour chacune des questions, le salarié coche la réponse qui correspond le plus à l’opinion qu’il a de son entreprise.

Presque toujours faux

Souvent faux Parfois vrai, parfois faux Souvent vrai Presque toujours vrai

Crédibilité

L’encadrement nous fait confiance pour accomplir notre travail correctement sans nous contrôler constamment.

Respect

L’encadrement admet que des erreurs involontaires peuvent se produire dans le cadre professionnel

Equité

Si j’étais traité(e) injustement, je pense que ma plainte serait prise en considération dans mon entreprise.

Fierté

Je suis fier (fière) de déclarer à d’autres que je travaille pour cette entreprise.

Convivialité

Dans mon entreprise, je peux être moi-même.

Pour mesurer le bien-être, Great Place to Work® s’appuie sur les valeurs positives exprimées par les salariés, soit les items « souvent vrai » et « presque toujours vrai ».

 

2/ Le « Culture audit© »

Il permet, au travers d’un questionnaire adressé à la direction, d’évaluer les pratiques managériales de l’entreprise.

Exemples de questions :

  • Comment les nouveaux collaborateurs sont accueillis et intégrés dans l’entreprise ?
  • Que faites-vous pour donner du sens au travail de vos collaborateurs et pour qu’ils ressentent que leur travail quotidien est plus qu’un simple métier ?
  • Quels sont les recours possibles pour les collaborateurs qui souhaiteraient changer ou contester une décision prise par l’encadrement et qui influe sur leur travail ?
  • Quelles sont les pratiques mises en œuvre par votre entreprise pour soutenir les collaborateurs dans les moments importants et/ou dramatiques de leur vie ?
  • Quelles sont les pratiques mises en œuvre pour garantir l’équité de traitement entre managers et non- managers ?

Tout élément de réponse (process ou bonne pratique) est à justifier par l’entreprise (livret d’accueil d’un collaborateur, newsletter interne…).

L’ensemble de ces données permettent d’établir une note globale sur 100, mesurant ainsi le bien-être dans l’entreprise, et permettant d’établir les différents classements de l’Institut Great Place to Work®.

 

Laisser un commentaire