Fuite de l'allocution de Macron : la prime de 1000€ serait pérennisée

par La rédaction

Le tragique incendie de Notre-Dame a poussé Emmanuel Macron à reporter l’allocution durant laquelle il était censé annoncer les mesures que le gouvernement prendrait suite au Grand Débat national. Cependant, l’enregistrement qui avait déjà été tourné a fuité hier. La prime exceptionnelle, ou “prime Macron”, comme certains l’ont baptisée, qui avait été mise en place fin 2018 va être pérennisée. Autres mesures prévues ; la réindexation des retraites de moins de 2000 euros, la suspension de la fermeture des écoles et des hôpitaux, ainsi que la fermeture prévue de l’ENA. Mais retour sur la mesure qui touche le plus les entreprises, soit cette prime de 1000€ exonérée d’impôt…
 

Qui sont les salariés éligibles ?

Destinée aux salariés touchant jusqu’à 3600 euros net mensuels, le Président avait annoncé cette prime en décembre après trois semaines de manifestations des gilets jaunes. Elle sera désormais “ouverte aux employeurs chaque année”,  d’après le projet de discours de Macron.
Peuvent la toucher les employés qui seront dans les effectifs de l’entreprise au 31 décembre ou à la date de versement de la prime si elle est distribuée entre le 11 et le 30 décembre. Le montant peut varier en fonction : du statut des salariés ; du niveau de rémunération ; de la durée de présence au sein de l’entreprise ; du nombre d’heures travaillées par semaine.
 

Une prime de 1000 exonérée d’impôt

Jusqu’à 1000€, aucune taxe ne sera indexée sur le versement de la prime. En revanche, les impôts et cotisations sociales s’appliqueront au surplus si elle dépasse les 1000€.
 

Quels sont les groupes qui ont joué le jeu ?

Difficile de connaître le nombre exact d’entreprises qui ont versé la prime. Cependant, selon le baromètre établi qu’Eurogroup consulting a publié le 14 janvier, 56% des dirigeants de grands groupes ont mis en place la mesure prise par le président Macron.
Europe 1 a mené l’enquête et a établi le classement des entreprises qui ont été les plus généreuses. D’après leurs recherches, ce sont celles du secteur de la banque ; BNP Paribas, Banque populaire-Caisse d’épargne et Crédit Mutuel, ont versé à leurs employés 1000€ en moyenne. Les grands de la téléphonie mobile (Free et SFR) ont aussi été généreux en versant une somme identique. En revanche, certaines entreprises moins bien portantes n’ont pas pu se permettre de tels versements, notamment Mattel le géant du jouet, Kiabi, ou la marque de produit de beauté Nocibé, qui ont donné entre 150 et 300€ à leurs employés.
 
Alors fake news ou bonne nouvelle pour les salariés des entreprises ? L’avenir nous le dira…
 
Laure ESPINOSA

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire