Forte croissance pour CIMES sur l’Externalisation de la Gestion Formation

par La rédaction

CIMES, leader français de l’externalisation de la gestion de la formation professionnelle, continue à afficher une croissance de son CA avec 11% en 2012, qui s’établit ainsi à 7 M€ d’honoraires. 11 nouveaux clients grands comptes ont fait confiance à CIMES pour confier à ses équipes tout ou partie de la gestion administrative, logistique et financière de leurs formations. Et les perspectives 2013 s’annoncent positives.

 

CIMES a profité de cette forte croissance rentable pour investir fortement à la fois dans ses ressources humaines, mais également dans ses centres de gestion partagés (CSP).

En début d’année, CIMES a ainsi emménagé son CSP formation principal dans de nouveaux locaux à Puteaux, sur plus de 1 000 m², et ce afin de pouvoir absorber sa croissance de 2012 et 2013. En parallèle, la décision a été prise fin 2012 d’ouvrir un second CSP à Sophia-Antipolis (06), pour accompagner la montée en puissance de son activité dans le sud-est de la France et intégrer de nouveaux contrats.

Aussi, en 2012, c’est près de 12 Chefs de projet et gestionnaires formation qui ont rejoint les équipes CIMES pour gérer les formations de ses clients.

 

Un renforcement de l’offre de Services

« Au début des années 2005, l’externalisation de la gestion de la formation concernait essentiellement des tâches de pur back-office », précise Frank MORCANT, le Président de CIMES. « Aujourd’hui, nos clients nous demandent d’intervenir sur l’ensemble de la chaine de valeur formation. La stratégie, le pilotage et la pédagogie cœur de métier restent chez le client…et pour tout le reste, nous pouvons travailler en partenariat avec eux », précise-t-il.

Aussi, CIMES a renforcé son offre de services, et accompagne ses clients depuis le sourcing d’organismes de formation jusqu’à la gestion des achats/paiements, en passant par la mise à disposition de solutions logicielles formation performantes.

De même, avec son offre CIMES SOLUTIONS FORMATION, l’externalisation de la formation pratiquée par CIMES est en forte croissance chez les entreprises de tailles intermédiaires, qui apprécient une solution à la fois clé en main (service de gestion et logiciel) mais aussi adaptée à chaque contexte de société.

 

L’Externalisation de la gestion de la Formation séduit de plus en plus de secteurs d’activité

Initialement très centrée sur la grande distribution et les banques, qui forment structurellement plus que leur obligation légale, l’externalisation de la gestion de la formation s’est développée dans presque tous les secteurs d’activité. Aussi, les plus de 45 clients actifs que compte CIMES sont aussi bien issus de l’industrie, de la chimie/pharmacie, que du transport/logistique ou du luxe. Les équipes des CSP de CIMES travaillent ainsi avec la plupart des SIRH du marché, en lien avec de très nombreux OPCA, et sur toute typologie de population.

 

Un marché de l’externalisation complexe

Face à la croissance du marché, beaucoup d’acteurs se sont lancés depuis 2008/2009, avec des modèles économiques très hétérogènes, complexifiant la lisibilité du marché. « Aujourd’hui, les Directions des Achats sont de plus en plus impliquées dans les choix de partenaires » déclare Bertrand MILAS, Directeur commercial de CIMES. « Les DRH valident les modalités techniques des offres, l’expertise formation des prestataires et la convergence des intérêts induits par les modalités de facturation, et les Direction des Achats la solidité financière du partenaire à long terme, et la lisibilité du modèle économique pour sécuriser le juste coût de la prestation de services ».

 

Efficacité, Expertise et Engagement

En sous-traitant les processus de gestion administratifs, logistiques et financiers, les sociétés recherchent de l’efficacité (hausse de la productivité, optimisation des délais de déploiement, optimisation des budgets…) mais aussi du gain de temps pour se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée (pédagogie, conseil aux salariés et managers, projets SIRH…). De plus, les sociétés attendent de leur partenaire d’externalisation des vraies expertises formation, tant pour optimiser leurs processus, que pour sécuriser les aspects juridiques ou leur apporter des benchmarks. Enfin, dans le contexte de 2013, ils demandent également de l’engagement et de la souplesse, afin de pouvoir faire évoluer la prestation de services dans le sens des stratégies mises en œuvre.

 

Frank MORCANT précise : « Chacun de nos clients renforce nos expertises et nos savoir-faire. En capitalisant dessus, et sur nos équipes et outils, nous sommes constamment dans la recherche de nouvelles optimisations à apporter pour faire de l’externalisation un levier continu de la performance de la politique formation ».

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire