Enquête

Enquête Kronos sur l’usage des terminaux de pointage

par La rédaction

La nouvelle enquête Kronos sur l’usage des terminaux de pointage révèle comment certains employés trichent sur la réalité de leurs horaires et dans quel état d’esprit ils font face à leur journée au travail

 

Kronos Incorporated (www.kronosglobal.fr), l’éditeur mondial de solutions de gestion des effectifs annonce une nouvelle enquête missionnée par le Kronos Workforce Institute et menée par Harris Interactive dans le monde (Australie, Canada, Chine, Etats-Unis, France, Inde, Mexique, Royaume-Uni) en Octobre 2011. L’enquête dévoile différents niveaux de fraude au pointage dans chaque pays – avec l’Inde, la Chine et l’Australie dans le peloton de tête.

 

Elle révèle aussi les sentiments – positifs et/ou négatifs – éprouvés par les employés dans le monde au début et à la fin de leur journée de travail, au moment de pointer.

 

Cette enquête accompagne le lancement de Kronos InTouch, le tout nouveau terminal de pointage innovant créé par Kronos.

 

Synthèse et faits significatifs :

 

Les réponses ont été très variées quand les personnes interrogées – qui utilisent un terminal de pointage – ont été sollicitées pour savoir si elles avaient déjà fraudé pour augmenter leur salaire en pointant plus tôt ou plus tard que prévu au planning par exemple, en faisant pointer un collègue à leur place en cas d’absence ou de retard (pointage collégial), ou encore en oubliant de pointer lors de la pause déjeuner ou en ajoutant quelques heures à leurs feuilles de temps… 73% des personnes interrogées en Inde admettent avoir déjà fraudé en utilisant un ou plusieurs de ces procédés, ils sont 72% en Chine, 51% en Australie, 49% au Mexique, 37% au Royaume Uni, 33% en France et aux Etats-Unis et 26% au Canada.

 

Dans le monde, l’utilisation de terminaux de pointage est omniprésente. C’est au Mexique que les systèmes de pointage sont le plus courants avec 82% des employés interrogés qui affirment pointer ou avoir pointé en début et en fin de journée de travail. Les Etats-Unis arrivent en seconde position avec 77%, suivent la Chine avec 70%, l’Inde avec 57%, le Canada avec 56%, l’Australie avec 55%, et presque la moitié des employés interrogés au Royaume-Uni et en France avec respectivement 48% et 44%.

 

Quand il s’agit d’identifier le ressenti des employés au moment de pointer le matin, la réponse la plus fréquente dans tous les pays, excepté en France, est : « d’espérer passer une bonne journée au travail ». En France, la réponse est très différente, puisque 30% de ceux qui pointent pensent à ce moment-là : « en avoir assez de leur travail ».  

 

Quand il s’agit de pointer à la fin de la journée de travail, en Australie, au Canada, en Inde, et au Mexique, le ressenti le plus communément exprimé est : « d’être satisfait par une bonne journée de travail ». Aux États-Unis et en Chine, les employés interrogés sont : « impatients d’avoir du temps libre », quant au Royaume-Uni et à la France, les employés déclarent « être très heureux de quitter leur travail ».

 

Ce qu’ils en pensent

 

Joyce Maroney, Directrice du Workforce Institute, Kronos

« Il est intéressant de constater la variété des fraudes possibles partout dans le monde. Nous avons déjà fait réaliser des enquêtes sur ce sujet aux Etats-Unis, mais c’est la première fois que cette enquête est étendue à d’autres régions du monde. Les entreprises doivent examiner plus attentivement ce problème, vérifier qu’ils utilisent une technologie adaptée pour automatiser le suivi du temps du temps de travail et ainsi éliminer toute possibilité de fraude. »

 

Informations Utiles

 

Pour visionner une vidéo sur les terminaux de pointage dans le monde : http://www.kronos.com/video/timeclock-survey.

En savoir plus sur Harris Interactive

Les résultats de cette enquête sont présentés à KronosWorks, l’événement mondial dédié à la gestion des effectifs organisé par Kronos chaque année (6 -11 novembre, Orlando)

Plus d’informations sur Kronos InTouch (www.kronosglobal.fr/intouch), le tout nouveau terminal de pointage innovant créé par Kronos.

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire