Co-construction et agilité, les axes de l’externalisation de la paie selon Cegedim SRH

par La rédaction

Cegedim SRH a développé une solution modulaire d’externalisation de la paie pour répondre aux besoins de performance et d’agilité de la fonction RH. Fondée sur une volonté de transparence et de clarté, son approche, qui exclut la sous-traitance, est particulière sur le marché. Elle permet à l’entreprise de conserver la maîtrise de  tous les processus qu’elle externalise.

L’externalisation s’inscrit dans une démarche stratégique de l’entreprise pour lui permettre, en se dégageant des tâches sans valeur ajoutée, de concentrer ses efforts sur son cœur de métier et sur des activités aptes à dégager des avantages concurrentiels. Dans un domaine subissant des modifications constantes et profondes, elle permet également d’assurer une sécurité et une conformité parfaites au réglementaire, de maîtriser et de réduire les coûts. Enfin, l’externalisation permet à l’entreprise d’améliorer sa performance à moyens humains constants. Ces différents points expliquent l’intérêt grandissant que les entreprises lui portent.

Une co-construction

Pour autant, l’externalisation ne doit pas être envisagée comme une réponse monolithique à la problématique du client. Elle doit découler d’une réflexion commune de l’entreprise et de son fournisseur, s’articuler autour de la notion de coresponsabilité et aboutir à la construction d’un niveau de service sur mesure selon le contexte et les objectifs du client : maîtrise et réduction des coûts, optimisation du service RH,  mise en place ou amélioration de  processus dans des domaines en constante transformation, externalisation complète de processus pour se dégager de tâches fastidieuses et chronophages (1) (le rapprochement des IJSS – Indemnités Journalières de Sécurité Sociale, par exemple). Ces fonctions et processus sont industrialisés et optimisés chez Cegedim SRH, grâce à des équipes d’experts intégralement dédiés localisées en France métropolitaine.

Un processus agile

La vocation de la solution modulaire On Demand de Cegedim SRH est de s’adapter aux besoins de chaque entreprise, d’améliorer tout ou partie d’un process en conservant ce qui fonctionne de façon satisfaisante. Cette optique d’adaptabilité est la garantie d’une grande souplesse dans la définition des rôles et responsabilités de l’entreprise et de son prestataire de service.

Un processus évolutif

Grâce à sa large couverture fonctionnelle, Cegedim SRH offre une réversibilité du niveau de service. Ainsi, au niveau standard, le client est autonome pour éditer et contrôler  la totalité des déclaratifs de la paie. Mais si cette charge lui est  impossible ponctuellement ou de façon pérenne, Cegedim SRH peut approfondir le niveau de service rendu sans que cela entraîne un changement de SIRH. L’externalisation offre ainsi une agilité inégalée avec un progiciel interne. Enfin, dans un projet d’externalisation le maintien du cahier d’analyse est aussi important que son évolution. Un cahier d’analyse vit en effet, constamment, au gré des mises à jour et des modifications de niveau de service. Cette souplesse se retrouve donc au niveau de la tarification : la variation des coûts est fonction des processus gérés,  l’entreprise ne paye que ce qu’elle utilise.

Olivier ROUAS

Directeur commercial Cegedim SIRH

1.Selon l’étude Markess International 2013, les tâches administratives représentent un tiers du temps de travail de la paie, fonction normalisée et donc facile à déléguer

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire