Quels métiers d’avenir pour la génération Z ?

par La rédaction

Génération Z  : cette génération va très prochainement entrer sur le marché du travail. Ambitieuse et sûre d’elle, la génération Z est une population de jeunes actifs qui va devoir intégrer un marché du travail ainsi que des métiers en pleine mutation.

A l’image de l’environnement professionnel actuel, les métiers sont en pleine transformation, les secteurs d’activité privilégiés ont également évolués et ça, les millénials de la génération Z y sont préparés !

Vers quels types de métiers va alors s’orienter cette nouvelle génération Z ?

 

Un changement radical du paysage professionnel

Le développement exponentiel des nouvelles technologies dans l’environnement professionnel depuis le début des années 2000 est à l’origine de la création de nombreux métiers, notamment autour de la digitalisation.

Il y a donc fort à parier que de nouveaux emplois vont encore émerger dans ce secteur dans les années à venir, offrant à la génération Z de vastes opportunités.

 

L’humain remis au centre des préoccupations

Les nouvelles générations parlent beaucoup de leur besoin de s’impliquer dans des projets collaboratifs avec une recherche de proximité humaine forte.

Avec des préoccupations sociales croissantes dans l’environnement professionnel, on assiste à la naissance de métiers visant à accompagner les individus dans leur recherche d’équilibre et d’épanouissement professionnel.

Dans l’optique de favoriser le bien-être au travail, on a pu voir apparaître récemment de nouveaux métiers, au plus proche de l’Homme, comme celui de chief happiness officer par exemple.

 

Tous au vert avec la génération Z !

 Favoriser la rentabilité de l’entreprise, oui… mais en y intégrant une dimension environnementale !

La société et la génération Z ont conscience de l’urgence que représentent les problématiques environnementales à travers le monde. En réaction, on assiste une implication croissante des individus et des entreprises dans des causes allant dans ce sens.

Dans ce contexte de quête de sens, on devrait voir une apparition massive de métiers autour du développement durable et de la responsabilité sociétale des entreprises sur les prochaines années.

 

Les métiers du service en force

Pour faire face au vieillissement de la population, les emplois liés au secteur du service vont également s’accroître notablement. Les métiers du social, du médical et du service à la personne devraient donc offrir de nouvelles opportunités d’emploi pour la génération Z.

 

La génération Z a besoin de créer

C’est une certitude, les jeunes actifs de la génération Z fourmillent d’idées et mettent en avant leur envie d’entreprendre. Ces individus veulent à tout prix prouver qu’ils peuvent réussir seuls et créer un métier qui saura répondre à toutes leurs attentes.

Quoi de plus évident alors, que d’inventer sa propre profession en créant son entreprise ?

 

La génération Z privilégie le cadre de travail et la flexibilité

Au delà des typologies de métiers en développement, la génération Z revendique fortement un souhait de travailler là où il fait bon vivre, dans un climat social agréable. Cette notion de qualité de vie au travail est parfois presque plus importante que le métier en lui-même.

La recherche de qualité de vie au travail, l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée sont alors des éléments essentiels pour les générations à venir donc la Z.

Les besoins des entreprises évoluent certes sans cesse, mais ceux des futurs actifs aussi. L’enjeu sera donc de trouver le moyen de créer un équilibre pour satisfaire tout le monde, et permettre à la génération Z de s’épanouir.

 

Camille MOUCHOT