Comment préparer vos salariés aux métiers de demain ?

par La rédaction

L’étude menée par le World Economic Forum fait froid dans le dos. En effet, 65% des enfants qui entrent en primaire cette année feront des métiers qui n’existent pas encore. En effet, les innovations technologiques créent et créeront des nouveaux emplois et il faut donc s’y préparer. Ainsi, les entreprises ont tout intérêt à préparer leurs collaborateurs aux métiers de demain. Mais alors, comment préparer les salariés à des métiers qui n’existent pas encore ? Les pistes principales sont la formation et l’apprentissage. Explications.
 

Une transformation de la formation nécessaire pour se préparer aux métiers de demain

La formation des collaborateurs existe et existera toujours. Cependant, il faut désormais la repenser. L’entreprise va devoir prendre le relais de l’éducation scolaire et ne doit plus être une obligation pour l’employeur. En effet, la formation doit venir de sa propre volonté à préparer les salariés.
De plus, dans un monde du travail où le salarié est de plus en plus autonome sur ses congés ou sa formation, l’entreprise doit être capable d’adopter une nouvelle approche. Ainsi, la formation doit devenir un véritable levier de la marque employeur de l’entreprise en proposant un apprentissage sur mesure mais surtout en continu.
 

Former les salariés à de nouveaux savoirs pour améliorer leur adaptabilité

Pour former des salariés aux métiers de demain, il faut les préparer à de nouveaux savoirs. En effet, l’entreprise devra former ses collaborateurs au savoir-apprendre et au savoir-chercher. L’apprentissage ne doit plus reposer sur du court terme car les métiers évoluent sans cesse dans l’entreprise. Ainsi, il faut valoriser la culture d’entreprise et donner aux salariés l’envie d’apprendre. De plus, si de nouveaux métiers vont faire l’apparition, d’autres sont voués à disparaître sous l’effet de la digitalisation.
Ainsi, il faut que les salariés soient capables de se convertir à un nouveau métier rapidement. Par ailleurs, un salarié pourra changer de métiers plusieurs fois au cours de sa vie professionnelle en découvrant de nouvelles compétences. L’entreprise a tout intérêt à maintenir l’employabilité de ses collaborateurs dans les années à venir, et ainsi se démarquer.
 
Diane DUC

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire