[RH] Entretenir sa marque employeur à l'heure du nouveau confinement

par La rédaction

Nouveau confinement et baisse des embauches généralisée, l’heure n’est pas au recrutement actif, mais plutôt à la consolidation de la marque employeur. Dans ce but, tisser son réseau et l’enrichir fait naturellement partie des enjeux importants des RH et des chasseurs de talents, mais l’annulation de salons, conférences et autres rendez-vous RH rend la tâche difficile. La transposition des leviers du RH au numérique, notamment la multiplication de webinars, présente des opportunités d’enrichir son réseau et entretenir la marque employeur de l’entreprise.

Enrichir son réseau grâce à un webinar

Si vous n’avez toujours pas participé à un webinar depuis le début de la pandémie en voici l’occasion ! De plus en plus d’organisateurs de ces conférences en ligne ont compris que comme en présentiel, le contact humain et l’échange attirent autant que le sujet en lui-même. Plusieurs actions sont à votre disposition pour créer du lien à l’occasion des événements en ligne.

Sur les plateformes comme Zoom, vous pouvez profiter de la traditionnelle session questions et réponses pour repérer des personnes engagées sur le sujet ou aux intérêts similaires des vôtres. Lancez la discussion dans la messagerie instantanée du webinar en vous présentant et en incluant un mail, un nom d’utilisateur Twitter ou encore votre profil Linkedin. Ainsi, vous encouragez d’autres personnes à faire de même ou à entrer en contact direct avec vous.

Si les messages directs sont autorisés par la plateforme, n’hésitez pas à vous en servir pour retrouver des personnes susceptibles de vous intéresser, notamment les invités du webinar qui ont donné une présentation ou pris la parole.

Suivre le hashtag de l’événement sur les réseaux sociaux comme Twitter, Linkedin ou même Instagram. Vous pourrez retrouver des participants grâce à ces mots clés et démarrant la discussion avec un point d’accroche en réagissant à leurs contenus. Vous pouvez aussi faire le premier pas en publiant un post récapitulatif de l’événement sur Linkedin ou en reprenant des sujets présentés, mentionnez les intervenants et interpellez la communauté en posant une question poussant à l’engagement. N’oubliez pas d’utiliser les hashtags proposés par les organisateurs.

Si le webinar en lui-même ne propose pas de liste des participants ni de messagerie instantanée, vous pouvez vous rabattre sur la page qui lui est dédiée sur les réseaux sociaux en laissant un commentaire. Enfin, parce que l’on est jamais mieux servi que par soi-même, organisez votre propre webinar et par le même biais renforcez votre marque employeur !

Consolider la marque employeur de son entreprise

Bien entendu, le nouveau confinement oblige à passer de plus en plus de temps derrière nos écrans, ce qui va de même pour votre réseau et les candidats prospects. La marque employeur se travaille alors en priorité en ligne, mais elle n’efface pas l’expérience collaborateur, bien ancrée dans le réel. Selon une étude commandée par Indeed, 87% des chercheurs d’emplois vont rechercher des avis, en majorité 4, sur l’entreprise à laquelle ils postulent. Les candidats s’intéressent donc tout particulièrement à la culture de l’entreprise souvent révélée par l’avis des collaborateurs ou d’anciens salariés. Voici comment mettre les liens humains à profit de votre marque employeur en ligne.

Vous connaissez certainement la notion de l’employé ambassadeur. Ce collaborateur connaît votre entreprise de l’intérieur et sait en parler positivement autour de lui ou d’elle. Son témoignage, sa vision de l’entreprise et son parcours vous sont précieux, car ils sauront inspirer et convaincre. Ces personnes sont souvent à l’aise sur les réseaux sociaux comme Linkedin et prennent volontiers la parole. Pourquoi ne pas profiter du confinement pour mettre en avant ces personnes à l’aide d’une vidéo témoignage ?

La marque employeur joue sur les systèmes de recrutement et mérite une attention soutenue. Par exemple, plus l’image véhiculée par les salariés est positive, plus le système de cooptation sera fluide. Ce processus emmené par les salariés, offre de multiples avantages pour les RH en permettant d’accéder à des profils souvent plus qualifiés que la moyenne et de raccourcir le temps de recrutement. Attention tout de même à évaluer le candidat sur les pré-requis pour le poste.

La qualité de vie au travail notée par les employés est un pilier de la marque employeur. Ne sous-estimez pas le pouvoir de persuasion des sites comme Glassdoor et du label Great Place to Work, qui référencent la qualité de la vie en entreprise. C’est là l’occasion de soigner sa marque employeur en se mettant à l’écoute des collaborateurs. Si vous remarquez une quantité de commentaires qui convergent vers un aspect de votre vie d’entreprise qui laisserait à désirer, c’est qu’il est temps d’agir.

 
Mai Trebuil

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire