Comment faire face à la pénurie des compétences ?

par Laurène Boussé

Acquérir des compétences, la solution pour surmonter les pénuries de talents et de compétences ? Pour répondre à ces problématiques, les entreprises doivent relever de multiples défis, exacerbés par la crise sanitaire : capacité d’adaptation, de transformation, Upskilling et Reskilling. Car pendant que l’écart de confiance se creuse entre les talents et les employeurs en matière d’acquisition des compétences, près de la moitié des entreprises placent les pénuries de compétences et de profils parmi les trois principales préoccupations des trois prochaines années (Cornerstone Skills Report). Comment acquérir des compétences efficacement ? Hugues Moysan, Director Solution Consulting, Continental Europe chez Cornerstone nous présente les mesures à mettre en place.

 

 

Acquérir des compétences, une priorité pour les entreprises ?

Un écart qui se creuse

L’étude menée par Cornerstone interroge les pratiques de 1800 collaborateurs et plus de 800 chefs d’entreprise à travers le monde, dont 50 dirigeants et 100 salariés interrogés en France. L’écart qui se creuse concerne la confiance qu’ont les dirigeants dans leur capacité à encourager le développement des compétences des talents, et la confiance de ces derniers dans la capacité des dirigeants à leur en faire acquérir de nouvelles. 

étude acquérir des compétences

L’étude révèle que l’écart de confiance du point de vue des collaborateurs et de celui des employeurs a acquis 5 points de plus depuis 2020. Tandis que la confiance des dirigeants a augmenté, celle des salariés a diminué et désormais, seuls 55% d’entre eux affirment qu’acquérir des compétences est une priorité dans leur organisation.

 

“ La préoccupation principale de nombreux professionnels des ressources humaines concerne l’identification et le développement des compétences de leurs collaborateurs.” Hugues Moysan, Director Solution Consulting, Continental Europe chez Cornerstone

 

Acquérir des compétences pour développer sa performance 

Une forte corrélation existe entre la performance globale de l’entreprise et la qualité de l’attention portée aux nouvelles compétences à acquérir et aux opportunités de formation proposées. La maturité de l’organisation joue un rôle concernant le niveau de priorité accordé au fait de pouvoir acquérir des connaissances. 

En effet, les entreprises françaises les moins performantes placent la formation en première position avec 46% des employeurs la considérant comme un facteur de croissance de l’organisation, alors que les organisations performantes (HPO) la placent en troisième position à 33% . Mais, l’écart de confiance entre dirigeants et employeurs au sein des HPO atteint seulement les 11%.  En revanche, au sein des organisations peu performantes, moins de 20% des talents sont d’accord pour affirmer qu’acquérir des compétences est une priorité importante de l’entreprise, soit un écart de confiance qui atteint 42%. Cela signifie que chez les organisations les moins performantes, acquérir des connaissances est une priorité moins importante que chez les HPO.

 

Comment relever ces nouveaux défis et faire acquérir des compétences aux talents ?

TOP 6 des mesures à appliquer

  • Réintégrer la gestion, la cartographie et l’identification des compétences à acquérir dans la stratégie de l’entreprise Pour faire face à la pénurie des compétences, il est essentiel d’anticiper les besoins et les connaissances que les collaborateurs devront acquérir à l’avenir, tout en identifiant leurs difficultés et points d’amélioration potentiels. Ainsi, la cartographie et la gestion des compétences à acquérir permettra d’améliorer la performance de l’entreprise.
  • Intégration des nouvelles technologies. Intégrer de nouvelles technologies, telle que l’Intelligence Artificielle, permet à l’entreprise de pouvoir acquérir des connaissances grâce à des outils agiles qui s’adaptent et proposent des formations adaptées à ses besoins.
  • Favoriser une culture d’apprentissage. Une organisation apprenante fait de l’apprentissage une priorité, pour que les apprenants puissent acquérir des compétences et évoluer dans un environnement adapté à leurs besoins et leurs contraintes.
  • Élaboration de stratégies pédagogiques. Élaborer une stratégie pédagogique qui inclut des contenus d’apprentissage plus pertinents, modernes, adaptés et personnalisés aux apprenants permet de leur donner envie et de les motiver à acquérir de nouvelles compétences. 
  • Développement de l’employabilité et de la carrière. Proposer aux candidats et aux talents des perspectives d’évolution de carrière et leur permettre de pouvoir acquérir de nouveaux savoirs développe ainsi leur employabilité, et de la même manière, leur satisfaction, leur motivation et leur engagement. Le développement de l’employabilité permet donc d’affronter la problématique de turn-over en définissant les compétences à acquérir pour évoluer au sein de la société.
  • Engagement et satisfaction. L’engagement et la satisfaction participe à améliorer la performance de l’entreprise, réduit le risque de turn-over et prévient donc les risques de pénurie. L’organisation peut engager le collaborateur dès les premières phases du recrutement en lui offrant la meilleure expérience candidat possible et en étant force de proposition pour coller à ses envies, aspirations et besoins (évolution, projets, mobilité interne, géographique…). L’organisation peut également s’appuyer sur des outils de mesure ou des enquêtes auprès des collaborateurs afin de s’améliorer.

 

“ La pénurie des compétences illustre la difficulté pour une organisation d’attirer, fidéliser, cartographier et développer les compétences des collaborateurs. “ Hugues Moysan, Director Solution Consulting, Continental Europe chez Cornerstone

 

 

Photo Hugues Moysan pour parole de RH acquérir des compétencesHugues Moysan a été diplômé de l’Ecole Supérieure d’Informatique en 1995.

Il est actuellement Director Solution Consulting, Continental Europe chez Cornerstone. Il a rejoint l’entreprise il y a maintenant sept ans.

Cornerstone OnDemand propose des solutions de gestion intégrée des talents et de formation en mode SaaS. L’entreprise aide les entreprises à gérer l’ensemble du parcours du collaborateur via une plateforme digitale unique, de l’embauche, aux évaluations de compétences, en passant par la formation pour que les talents puissent acquérir de nouvelles compétences.

 

 

Laurène Boussé

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire