Satisfaction au travail : les salariés privilégient la culture d'entreprise !

par La rédaction

Aujourd’hui, les salariés n’hésitent plus à riposter lorsque la culture d’entreprise se détériore. Il y a quelques mois les salariés de Google s’étaient mis en grève suite à la couverture des cas de harcèlements par l’entreprise.
C’est pour découvrir l’importance de la culture d’entreprise et de la mission sur la satisfaction des salariés que Glassdoor a mené sa nouvelle étude “Mission & Culture 2019”. Les résultats révélés jeudi 11  juillet montrent que la culture d’entreprise a un impact plus important que le salaire pour les salariés dans leur satisfaction au travail mais aussi pour postuler.
 

La culture d’entreprise, un facteur déterminant pour le recrutement

Chaque entreprise a la volonté d’attirer les talents mais aussi les retenir. Le sujet de la marque employeur est d’ailleurs très en vogue et les entreprises commencent progressivement à s’y intéresser. Concernant le recrutement, il est clair que l’image de l’entreprise est essentielle pour attirer un candidat. D’ailleurs Glassdoor montre que 4 employés sur 5 tiennent compte de la culture de l’entreprise avant de postuler à un emploi. Si le candidat a une vision négative de la culture de l’entreprise, il sera difficile pour l’employeur de le convaincre. D’ailleurs 76% des Français interrogés ne postulent pas dans une entreprise ayant des valeurs différentes des leurs.
Les valeurs d’une entreprise permettent également de retenir les meilleurs talents. En effet, plus de 2 employés sur 3 affirment que la culture d’entreprise est l’une des raisons principales pour rester. Inversement, 3 employés sur 4 chercheraient un autre emploi lorsque la culture de leur entreprise se détériore. L’employeur ainsi que le service RH ont donc tout intérêt à veiller au rayonnement de leur marque employeur mais aussi à la satisfaction de leurs collaborateurs.
 

La satisfaction des salariés repose sur la culture d’entreprise, moins sur le salaire

Cocorico ! Les salariés français privilégient davantage la mission et la culture d’entreprise que leurs voisins européens ainsi que les États-Unis. En effet, la culture d’entreprise est donc davantage un critère de satisfaction que la rémunération selon l’enquête Glassdoor. Les employeurs ont souvent tendance à penser que les salariés privilégient le salaire et l’équilibre vie privée/vie professionnelle dans leur travail. Néanmoins, 56% des Français interrogés estiment que la culture d’entreprise a plus d’impact que le salaire dans leur satisfaction.
Les employeurs ont donc tout intérêt à revoir les valeurs et la culture de l’entreprise mais pas seulement. En effet, les salariés recherchent également des managers compétents et à l’écoute ainsi que des perspectives d’évolutions de carrière. De plus, il est important de proposer une mission forte à ses collaborateurs. L’enquête montre 66% des salariés sont plus motivés et engagés lorsque l’employeur propose une mission forte. C’est également un critère important pour rester en poste. Cette étude est l’occasion d’une prise de conscience pour les entreprises de l’importance de la marque employeur aujourd’hui.
 
Timothée DECAUDIN

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire