Motivation et RSE, une stratégie gagnante pour les entreprises

par La rédaction

La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) née à l’issue de la signature du protocole de Kyoto en 1997, vise à engager les entreprises françaises dans une démarche responsable en tous points.

Que prend en compte la notion de RSE et quels rôles jouent les RH dans son application concrète à l’entreprise? Quels avantages les entreprises en tirent-elle au bout du compte ? Cet article vous apporte des réponses sur les éléments fondamentaux de cette démarche très actuelle.
 
Qu’intègre une démarche RSE en entreprise ?

La démarche RSE prend en compte trois grands facteurs dans son application.

On retrouve tout d’abord les facteurs environnementaux. L’objectif étant ici pour les entreprises de limiter leur capacité à polluer l’environnement par des actions concrètes telles que le recyclage, l’optimisation des transports par véhicules ou encore la création de nouveaux modes de production.

Les facteurs sociaux ensuite, vont orienter les entreprises dans une recherche de bien-être au travail par le respect des conditions de travail ou encore l’égalité des chances dans un contexte global de respect des droits de l’Homme.

Enfin, les facteurs économiques orientent les entreprises vers des démarches responsables sans compromettre leur développement économique global.

Rôle des RH dans une démarche RSE
 
Le service RH a un rôle important à jouer pour la mise en place efficace d’une telle démarche. Une étude menée en Novembre 2017 par Occurrence pour Ekodev et des enjeux et des Hommes montre en effet que seuls 27% des salariés interrogés savaient alors définir le concept de RSE et 15% s’estimaient impliqués dans une telle démarche.

Face à ce constat, la priorité pour les entreprises va être d’intégrer à la stratégie RH des éléments mettant en évidence la nécessité d’adopter un comportement responsable et de communiquer largement dessus :

  • A la fois en interne auprès des salariés, dans la mesure où la RSE doit être une démarche commune, comprise, partagée et acceptée de tous afin d’imprégner les valeurs et la culture d’entreprise. Dans ce contexte, les managers jouent un rôle d’intermédiaire pour concrétiser et donner du sens à la démarche au niveau opérationnel.

 

  • Mais aussi à l’externe, afin de valoriser la marque employeur et de développer favorablement l’image de marque et la réputation de l’entreprise. Les actifs, surtout dans les plus jeunes générations, sont en effet de plus en plus sensibles à l’implication responsable des entreprises et à leur engagement dans le développement durable.

 
Dans le cadre des recrutements, les RH ont pour charge de supprimer toute forme de discrimination envers les minorités en favorisant constamment l’égalité des chances.

Des dispositifs de formation et de prévention des enjeux RSE sont également mis en place par le service RH dès l’arrivée de nouveaux collaborateurs dans l’entreprise.

C’est également au RH qu’incombe la tâche d’améliorer la qualité de vie au travail des collaborateurs dans leur quotidien. Cela peut passer par l’amélioration de l’ergonomie des espaces de travail ou encore la mise en place d’outils visant à diminuer le stress et favoriser un équilibre vie privée/vie professionnelle.

Les RH contribuent enfin au rayonnement externe de l’entreprise en s’engageant sur des actions ponctuelles ou régulières (mécénat, dons en faveur de causes à visées éthiques…)
 
Avantages d’une démarche RSE pour l’entreprise

Comme évoqué plus haut, la mise en place d’une telle démarche valorise la marque employeur de l’entreprise et favorise l’amélioration de sa réputation et de son développement économique.

C’est un moyen efficace de responsabiliser les individus sur et en dehors de leur lieu de travail en les poussant à l’engagement sur des actions souvent simples mais nécessaires.

Il s’agit par ailleurs d’une démarche qui présente l’avantage d’être collective et va renforcer les liens dans le cadre d’un objectif commun en donnant du sens aux collaborateurs.

La RSE est mise au service de la politique RH et de la stratégie globale d’entreprise. En plaçant l’humain au centre, elle favorise l’implication globale des salariés autour de valeurs partagées.

Camille MOUCHOT

1 commentaire

Responsabilité Sociale des Entreprises : 5 bons exemples à suivre - Zenride juin 14, 2019 - 11:06

[…] La responsabilité sociale des entreprises gagne petit à petit en importance. Son influence se fait sentir à travers tous les corps de métiers. Les ressources humaines ne font pas exception. Bien au contraire, les enjeux de responsabilité sociale d’une entreprise sont intimement liés à son organisation et sa culture, lesquelles impactent son image de marque comme sa facilité à recruter. […]

Répondre

Laisser un commentaire