Entretien de recrutement à distance, enjeux et préparation

par rh_dev

Avec la crise sanitaire et le développement du télétravail qui en a résulté, l’entretien à distance a gagné du terrain. Certains RH prédisent même que ce type d’entretien de recrutement, qu’il soit uniquement audio ou également vidéo, durera plus longtemps que la pandémie.

Tour d’horizon de l’entretien de recrutement à distance, ses enjeux et comment bien le préparer.

 

Avantages et limites du recrutement à distance

Le recrutement à distance, ou e-recrutement, dans le contexte pandémique que nous vivons, apparaît comme une solution évidente pour limiter les déplacements et les contacts. Au-delà de cet aspect, utiliser un parcours 100% digitalisé pour recruter présente un certain nombre d’avantages non négligeables, ainsi que certaines limites dont il faut être conscient. Nous ne parlons pas ici d’une première prise de contact à distance mais d’un recrutement entièrement réalisé à distance avec l’ensemble de ses étapes jusqu’à la signature du contrat.

Présentiel ou distanciel, l’enjeu essentiel reste toutefois le même : trouver le meilleur candidat, aux compétences les plus appropriées, pour le poste à pourvoir.

 

  • Périmètre de recherche plus large : du fait de la suppression de certaines contraintes, d’ordre horaire ou géographique, l’entreprise a la possibilité d’échanger avec un public beaucoup plus large, et ainsi de maximiser ses chances de trouver le bon candidat.
  • De cet état de fait découle la possibilité de considérablement accélérer le processus de recrutement et également de réduire le coût du recrutement
  • Large éventail d’outils numériques, que ce soit pour les entretiens vidéo (Skype, Hangouts, Zoom, etc.), mais aussi l’envoi de tests d’évaluation, de partage de questionnaires, etc.
  • Gain de temps pour les candidats n’ayant pas à se rendre physiquement dans les locaux de l’entreprise
  • Opportunité pour l’entreprise de se démarquer, en faisant preuve d’organisation, de structure, mais aussi en faisant valoir certaines valeurs telles l’empathie, la flexibilité, l’ouverture d’esprit.

 

Quelques limites du recrutement à distance :

  • Attention aux dysfonctionnements liés à la technologie, bien s’assurer au préalable que tout fonctionne convenablement
  • Tout le monde n’est pas à l’aise face à une caméra
  • Plus grande difficulté à déchiffrer le langage non verbal des candidats
  • Le format limite les interactions, ce qui peut être préjudiciable de part et d’autre et fausser la perception que le recruteur et le candidat ont l’un de l’autre
  • Environnement personnel du candidat pas toujours optimal

 

 

La spécificité des travailleurs à distance

Pour du travail qui par la suite sera également en distanciel, il est important de savoir trouver des profils rodés au télétravail, qui seront autonomes et capables de gérer leur temps et les délais. La communication et la proactivité constituent également des compétences de base. Tout le monde n’est pas également fait pour le travail à distance, c’est un état de fait qu’il ne faut pas négliger. S’assurer aussi, par un test, un projet, une évaluation pertinente, que le candidat est bien capable de fournir des résultats.

 

Quelques caractéristiques-clés pour le recrutement à distance :

  • bonne communication écrite : s’exprimer et collaborer à l’écrit de manière efficace
  • discipline : autonomie et sens des responsabilités
  • intérêts en dehors du travail : “se déconnecter” est nécessaire afin de minimiser les risques de solitude et de burnout

 

 

Bien préparer l’entretien de recrutement à distance

La finalité de l’entretien à distance est la même que pour un recrutement classique : trouver la bonne personne pour le poste offert. Mais, pour être optimal, le processus exige un certain nombre d’ajustements et d’investissements. L’entretien à distance n’est pas un entretien au rabais, il requiert du recruteur et du candidat les mêmes investissements, concentration et professionnalisme.

 

Le recruteur observera les point suivants lors de recrutement à distance :

  • développer ses compétences en matière d’interviews vidéo
  • soigner l’annonce et sa diffusion, soigner l’image digitale de l’entreprise
  • privilégier l’embauche collaborative
  • si nécessaire, envisager d’allonger le processus d’embauche de façon à connaître au mieux le candidat
  • veiller à procurer au candidat une expérience la plus agréable possible
  • ajouter une étape d’essai ou d’évaluation
  • créer un onboarding à distance

 

Le processus doit être très structuré, avec des étapes pertinentes relativement aux compétences recherchées, et très transparent, pour favoriser la projection du candidat dans le poste et son investissement dans le process de recrutement.

Le candidat bien préparé se présente clairement en quelques minutes, il déroule son parcours en valorisant ses compétences-clés, il est renseigné sur l’entreprise et a préparé des questions. A l’avance, il s’est familiarisé avec les différents outils.

 

Olivier de Vitton

Articles RH relatifs

1 commentaire

Recrutement à distance, comment bien ada... septembre 24, 2021 - 4:11

[…] Avec la crise sanitaire et le développement du télétravail qui en a résulté, l’entretien à distance a gagné du terrain. Certains RH prédisent même que ce type d’entretien de recrutement, qu’il soit uniquement audio ou également vidéo, durera plus longtemps que la pandémie. Tour d’horizon de l’entretien de recrutement à distance, ses enjeux et comment bien le préparer.  […]

Répondre

Laisser un commentaire