Et si l’infidélité en amour avait une incidence sur l’honnêteté au travail ?

par La rédaction

C’est une étude américaine menée par plusieurs universitaires qui le prouve. Un lien réel existerait entre l’infidélité en amour et la malhonnêteté au travail. L’étude paraît surprenante et pourtant elle montre bien la corrélation existante entre le fait de tromper sa conjointe et le fait de mentir au travail. Si ce lien ne semble finalement pas tant tirer par les cheveux qu’il n’y paraît, il est encore remis en cause.
 

Les salariés infidèles susceptibles de fautes professionnelles

Les chercheurs ont observé plusieurs cas de clients d’un site de rencontres réservé aux personnes mariées souhaitant avoir une relation extra-conjugale discrète. Ils ont ainsi observé plusieurs types de profils en examinant leur parcours professionnels. L’étude montre ainsi que ces profils sont plus susceptibles d’avoir commis une faute professionnelle. Parmi les fautes professionnelles potentielles, celle d’un écart de conduite vis à vis d’un autre salarié de l’entreprise par exemple.
Le constat est simple, tricher en amour conduit à tricher dans son travail. Le lien entre vie privée et vie professionnelle apparaît donc comme très puissant. Mais il n’est pas simple de détecter la malhonnêteté d’un collaborateur. Néanmoins, les mentalités évoluent et les écarts de conduites au travail tel que le sexisme ou la misogynie ne sont plus banalisés.
 

Le lien entre l’infidélité et l’honnêteté au travail ne convainc pas tout le monde

Bien évidemment, l’étude a ses adeptes et ses détracteurs. Beaucoup contredisent le lien entre les frasques de la vie personnelle et le travail d’un individu. En effet, il est possible d’être une personne différente dans les deux mondes. D’autres rejoignent volontiers l’étude. Ils jugent que le comportement des dirigeants d’entreprise dans leur vie privée va influencer celui des collaborateurs. Ils se doivent donc d’être irréprochable pour véhiculer une bonne image de l’entreprise.
Récemment, les différents mouvements montrent en tout cas que les frasques privées sont de plus en plus sanctionnées par les entreprises qui font très attention à leur image. Une chose est sûre, lorsqu’un collaborateur ou une collaboratrice vous parle de ses relations extra-conjugales, méfiez-vous !
 
Timothée DECAUDIN

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire