Article sponsorisé

Comment identifier et relever les défis de la communication et du management à distance ?

par La rédaction

Avec le passage brutal et massif en télétravail causé par la pandémie, les entreprises ont découvert les problématiques du management à distance. La plupart des problèmes de management ne viennent pas de nulle part et prennent racine dans des comportements déjà existants, mais la distance possède un effet amplificateur. Françoise Dissaux Doutriaux, Psychologue et co-auteur de l’outil Talent Zoom, offre son éclairage sur les défis de la communication et du management à distance.

 

Entre télétravail et confinement, les défis du management à distance

Nombreuses sont les entreprises qui n’étaient pas préparées à un tel basculement. Même les plus ouvertes au télétravail ne le pratiquaient qu’un à quelques jours par semaine. Le premier défi à relever pour le management à distance a donc concerné les problèmes techniques et matériels. D’abord parce que tout le monde n’était pas équipé chez soi puis parce que tous n’étaient pas égaux face aux contextes de travail, selon que l’on soit célibataire, en famille en maison ou en appartement. Seconde problématique : l’isolement. Certains se retrouvant pour la première fois à travailler seuls, d’autres isolés par crainte de transmettre le virus. À cette problématique humaine se sont ajoutées des craintes de l’avenir et de gérer en plus vie professionnelle et vie privée. Pour le management à distance, donc, une problématique de soutien, de compréhension et d’écoute.

Enfin le télétravail a mis en exergue les dysfonctionnements organisationnels et de management qui existaient déjà. Les lacunes du management qui s’autorégulent en présentiel prennent une autre ampleur à distance. La distance démultiplie les choses, accentue l’isolement, les difficultés, le désengagement et les attentes, car le lien social qui constitue le collectif est coupé. Manager à distance veut dire qu’il faut repenser l’organisation, la communication formelle et informelle, retrouver le phénomène machine à café, devant laquelle beaucoup de problèmes se règlent. À ces points s’ajoute la problématique de la cohésion des équipes. Chacun chez soi, comment garder la cohésion ? Comment manager à distance pour conserver l’engagement et la connexion avec la culture de l’entreprise, qui se limite souvent à l’intérieur de ses propres murs ?

 

Manager à distance vient avec son lot de dérives

Il existe trois types de dérives du management à distance. D’abord l’excès de contrôle, dans lequel le manager devient quasiment étouffant. Assailli d’appels et de visios, le collaborateur peine à travailler normalement. Avec cette dérive vient souvent une demande accrue de travail, certains managers demandant jusqu’à 15% de travail en plus à leur équipe qu’en temps normal. À l’opposé de celle-ci, une autre dérive : trop de laxisme. Certains managers peuvent faire preuve d’un plus grand laisser-aller. Le manque de recul constitue un autre problème. Avec l’urgence les managers ont pris des décisions précipitées ou à tâtons, causant un flou inquiétant chez les collaborateurs. Enfin, dans certains autres cas, on a pu observer un manque de reconnaissance et de retour positif de la part des managers. En travaillant seul, on ne bénéficie pas des compensations habituelles de l’entreprise. Or la reconnaissance, lorsque l’on manage à distance, permet de préserver le collectif et le sentiment d’appartenance.

 

Dans ce contexte, quelles compétences attendre du manager à distance ? 

On peut résumer les enjeux du manager à distance à 4 grandes missions :

  • Donner du sens. Il faut être clair sur les objectifs de l’équipe et de chacun. Décliner les objectifs de l’équipe dans les objectifs individuels, être clair, répondre aux questions, lever les inquiétudes. Une mission qui implique d’avoir de la hauteur de vue et une très bonne analyse des situations. Il faut donner une perspective aux collaborateurs, parce que le sentiment d’appartenance passe aussi par cela.
  • Organiser. Cela veut dire structurer, répartir les activités possibles en télétravail en fonction du poste des compétences, mais aussi des intérêts des interlocuteurs. Donc, il faut bien définir les objectifs de chacun et avoir soi-même une bonne organisation pour pouvoir la transmettre.
  • Piloter. C’est définir des objectifs clairs, évaluer les résultats et non la quantité de travail, donner des objectifs avec des résultats au lieu d’objectifs de tâches. C’est résoudre les problèmes, c’est prendre des décisions quand c’est nécessaire. Une mission majeure du manager.
  • Animer. C’est communiquer en “one to one”, en équipe, mais aussi en transversal. Encore plus qu’en présentiel il faut être sensible aux attentes et difficultés que rencontrent les collaborateurs. Cela implique l’écoute et beaucoup d’empathie, d’autant plus lorsque l’on n’a pas la personne en face pour identifier d’éventuelles baisses de moral. Il faut recréer la communication informelle.

Dans tous les cas, le manager à distance doit savoir se remettre en cause, essayer de mieux se connaître, avoir l’envie de s’améliorer. Il doit s’adapter aux attentes de son environnement, de ses collaborateurs et ne pas être dans la routine.

 

Un questionnaire 360 pour cibler les besoins en développement du manager à distance

Comment aider le manager à prendre conscience de l’impact de son comportement sur son environnement professionnel ? Tout l’avantage d’une approche à 360 comme avec Talent Zoom est d’obtenir un retour de perception sur les méthodes et comportements des managers. La démarche part d’un questionnaire d’observation du comportement identique pour tout le monde. Tous les acteurs de l’entreprise qui travaillent en contact répondent au même questionnaire que celui du manager concerné, afin que la somme des perceptions subjectives crée une réponse objective sur les points à améliorer. L’outil permet d’évaluer 15 dimensions managériales comme l’analyse des situations, la prise de décision, l’autonomie, l’innovation ou l’organisation, ainsi que des axes complémentaires pour les dirigeants ou managers experts. Les résultats obtenus permettent d’identifier les points d’amélioration et de prioriser les besoins en coaching ou en formation des managers.

 

Notre prochain webinaire sur le sujet :

Jeudi 17 décembre à 14h30, webinaire Pearson TalentLens sur la thématique : « Télétravail : comment identifier et relever les défis du management et de la communication à distance ? ».

Inscription au webinar

 

Rendez-vous sur notre site et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Site web Pearson TalentLens

Page LinkedIn Pearson TalentLens 

Page YouTube Pearson TalentLens

Page Facebook Pearson TalentLens

Compte Twitter Pearson TalentLens

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire