Lancement officiel de www.adequajob.fr : le 1er site emploi qui rémunère les candidats recrutés !

par La rédaction

C’est peu de dire qu’AdequaJOB dépoussière le marché des sites emploi : publication gratuite des offres, facturation des entreprises au résultat, respect de l’anonymat des candidatures, versement d’une prime au candidat embauché. Un nouveau modèle s’impose.

Après avoir mis en ligne pendant quelques mois une version bêta du site destinée aux entreprises afin que celles-ci puissent se familiariser à l’outil, faire part de leurs remarques et suggestions et poster leurs premières annonces, la société Ici Job annonce aujourd’hui le lancement grand public de www.adequajob.fr.

Et il faut croire que le modèle séduit : plus d’une trentaine de sociétés, parmi lesquelles Pages Jaunes, Rexel ou encore Médiamétrie, ont d’ores et déjà posté leurs offres sur Adequajob.fr ; qui rassemble au total plus de 300 annonces. 

Anne Uguen, Présidente d’Ici Job, société éditrice du site, explique : « Deux évidences nous incitent à croire au développement rapide du site : primo, toutes les entreprises entendent aujourd’hui utiliser  leur budget de recrutement plus efficacement ; secundo, on sait que les périodes de crise sont propices aux changements d’habitude. C’est pourquoi un modèle reposant sur le seul paiement au résultat va séduire un grand nombre d’entreprises. Quand aux candidats, financièrement associés à la réussite de leur recrutement, ils devraient placer Adequajob en tête de leurs sites d’emploi favoris. »

Le lancement de www.adequajob.fr résulte en effet d’un constat flagrant : s’il est aujourd’hui entendu qu’Internet s’est définitivement imposé sur le marché de l’emploi, les « job boards » n’ont fait jusqu’à présent que reproduire le modèle économique de la presse « papier » et ne répondent plus aux exigences du marché. 

Les recruteurs jugent aujourd’hui les sites trop chers, trop rigides et mal adaptés à leurs attentes : les retours sont aléatoires (trop de candidatures non ciblées ou a contrario, un nombre très limité de réponses) et les sites offrent peu de visibilité en terme de retour sur investissement.

Le service AdequaJOB a été développé pour surmonter ces écueils : toute société qui le désire peut ainsi publier gratuitement ses annonces sur le site. Celle-ci peut alors consulter, en temps réel à partir d’une plate-forme de gestion des candidatures, l’ensemble des CV reçus, triés et rangés en fonction de leur pertinence. A noter que ces derniers prennent la forme de CV anonymes, anonymat que l’entreprise peut lever si elle souhaite poursuivre le processus et rencontrer le candidat. La facturation de la société par AdequaJOB n’intervient qu’une fois le recrutement effectué (entre 1 000 euros et 3 000 euros HT, en fonction du niveau de rémunération proposé.)

Côté candidats, les bénéfices sont également patents : s’il postule via AdequaJOB et s’il est finalement recruté, celui-ci touchera une prime – directement versée par AdequaJOB – comprise entre 100 et 500 euros (calculée là encore en fonction du salaire d’entrée). 

Les prévisions de développement annoncées par Ici Job sont ambitieuses : AdequaJOB espère compter plus de 5 000 offres d’emploi d’ici fin 2010 et atteindre rapidement les 500 000 visiteurs/mois.  

À propos d’Adequajob.fr
La société Ici Job, éditrice du site Adequajob.fr a été créée en juillet 2009 par Anne Uguen co-fondatrice de PlaceOjeunes, plate-forme Internet de diffusion d’offres entre les entreprises & les grandes écoles, et par Franck Azoulay et Philippe Rouzaud, créateurs du site d’intermédiation Ici Formation.
Nouveau venu sur le marché des sites emploi, AdequaJOB propose un modèle inédit et en totale adéquation avec les exigences du marché, passant par la publication gratuite d’offres d’emploi, un mode de facturation des entreprises reposant sur les seuls recrutements effectués et le versement  d’une prime aux candidats embauchés. Basée à Paris, la société emploie aujourd’hui 10 personnes.
Plus d’informations sur le site www.adequajob.fr

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire