Marque employeur : to blog or not to blog?

par La rédaction

A l’ère de la communication de masse, faut-il encore se poser la question ? Nombreuses sont les DRH qui se sont prises au jeu… un certain temps. Car publier des billets, animer un groupe de discussion ou une page sur un réseau social prend du temps et exige une régularité.

Quel intérêt, pour une DRH, de s’immiscer dans la blogosphère ?

 

Recrutez qui vous voulez

Une entreprise qui développe sa marque employeur « montre qu’elle peut recruter », explique Benoit Chamontin, consultant en communication. A condition que l’ensemble de sa stratégie de communication soit cohérente. « Le candidat va d’abord se rendre sur le site Grand Public », précise-t-il. Si la cible diffère, la marque employeur ne doit pas être « déconnectée » de la communication client. L’auteur du blog Geeks and Com’ prône avant tout « une entente entre les services RH, marketing et communication ».
 
L’intérêt de recruter via les réseaux sociaux et la blogosphère réside surtout dans la possibilité de choisir son vivier de candidats, parmi des personnes « calées » sur certains sujets et qui collent avec l’esprit de l’entreprise. Au-delà même des compétences, « c’est d’abord la personnalité de nos candidats qui nous intéresse », lit-on sur le blog RH d’Etam [1].
 
« Il faut se poser la question de la stratégie avant celle des outils », poursuit le bloggeur, qui effectue lui-même ses recherches d’emploi et de contacts sur les réseaux sociaux. Si l’on a coutume de dire que communiquer sur FaceBook permet de toucher une population jeune, l’auteur du blog Ericsson considère une cible plus large : « beaucoup d’entreprises ont leur espace recrutement sur FaceBook et touchent ainsi un public de 35-40 ans ». Et de contraster : « sur Twitter, le public est plus mature et il est plus facile d’y entamer une conversation que sur FaceBook ». Quant aux réseaux sociaux comme LinkedIn et Viadeo, ils permettent de « rechercher des personnes qualifiées » via, entre autres, l’ouverture de groupes de discussion autour de la marque. Bien référencé, le blog RH reste l’un des moyens les plus efficaces en termes de visibilité et de contenu.
 

La parole à vos collaborateurs

Si tenir un blog, créer une page sur un réseau social ou y animer un groupe de discussion permet de communiquer vers l’extérieur, il permet aussi de renforcer les liens internes. Les collaborateurs doivent jouer un rôle dans la stratégie marque employeur. Sur la base du volontariat, chacun peut publier ses propres billets et, enfin regarder par-dessus son moniteur, pour s’apercevoir que d’autres personnes travaillent dans le même Open Space. Un regard qui peut s’envoler plus loin encore, vers les filières du Groupe à l’international, et ainsi développer une envie de mobilité professionnelle et une culture d’entreprise. Chez Séphora [2] par exemple, « Val » du blog RH publie « un petit billet pour vous faire partager l’ambiance de nos collègues chinois ». Suit une vidéo réalisée lors de leur dernière convention annuelle.
 
Que raconter sur un blog ? Au-delà des informations que l’on trouve sur l’Intranet, le blog RH réunit les actualités de l’entreprise, mais aussi du secteur, présente les politiques RH et leurs applications. Toujours du côté du blog Séphora, on évoque, dans la rubrique « Entre nous », la politique handicap. Etam propose « d’entrer dans les coulisses du groupe ». La vie de l’entreprise s’y raconte à la première personne : « Je porte fièrement ma tenue conçue par l’équipe Style d’Undiz, leggings, short et tee-shirt aux couleurs de Vetamine ». Une tenue portée à l’occasion de la course à laquelle ont participé plusieurs équipes du groupe. « Il faut du contenu et pas seulement faire la promotion de l’entreprise », commente Benoit Chamontin. Sur le blog d’Ericsson, plus institutionnel, on parle Nouvelles Technologies, on publie le bilan 2010, on relaie les tribunes des membres du Bureau.
 
La marque employeur permet de valoriser ses collaborateurs, leurs métiers, mais aussi leurs compétences, au-delà même de leurs responsabilités : peut-être ont-ils une passion pour le montage vidéo, la technique d’interviews ou la prise de vue… renseignez-vous !
 
 
Typhanie Bouju

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire