La blockchain : mode passagère ou véritable révolution pour les RH ?

par La rédaction

Depuis quelques temps, nous entendons souvent parler du blockchain et dans une fonction bien précise : celle des ressources humaines. En effet, cette dernière évolue à grand pas depuis ces dernières années et il était tout-à-fait naturel qu’elle utilise quotidiennement sur la blockchain. Quel est le lien entre les deux ? De quoi s’agit-il exactement ? Explications !
 
La Blockchain peut être définie comme une technologie permettant de stocker et de transmettre des données de manière décentralisée et rapidement. Elle permet également de surveiller en temps réel les modifications d’informations. D’ailleurs, son système cryptographique permet d’authentifier la valeur de la chaine de blocs. Au sein de l’entreprise et plus précisément des ressources humaines, cette dernière promet de nombreux avantages.
En effet, le premier d’entre eux réside dans le recrutement même et notamment dans la vérification des profils des candidats. En effet, nous savons pertinemment que très souvent, les CV ne reflètent pas la réalité et disposer des bonnes informations au bon moment est la priorité des RH. Alors si la blockchain peut apporter des informations fiables, la fonction RH en est conquise ! Aussi, il convient de préciser que cela permet aux recruteurs de gagner du temps !
 
Notez-le : cette technologie attire de plus en plus les DRH car elle est notamment présentée comme étant infalsifiable !
 
Par ailleurs, il est à noter qu’elle peut être considérée comme un gage de confiance et de transparence et c’est véritablement tout ce dont a besoin la fonction RH ! Il s’agit certes d’un investissement mais il semblerait que sur le long terme ce soit rentable !
 
Notez-le : à aujourd’hui, de nombreuses plateformes françaises ont vu le jour et vont continuer d’évoluer au fil des années !
 
De plus, de nombreux auteurs ont affirmé le fait que la blockchain pourrait à l’avenir apporter des services transparents aux collaborateurs en gardant leurs données confidentielles ! D’une manière générale, elle est présentée comme offrant une sécurité renforcée dans les environnements ou la crainte règne !
 
Mais aussi, la blockchain peut servir pour les contrats. De quelle manière ? Tout simplement grâce à cette nouvelle technologie, il est possible de vérifier et sécuriser l’exécution d’un contrat. On parle d’ailleurs très souvent de « smart contrat » !
 
Par ailleurs, dans quelques années, cette technologie pourra également intervenir dans l’ « administration pure » des ressources humaines. Ce qui fait que ces derniers gagneront du temps ! En réalité, cette dernière permettra de faire disparaitre les tâches chronophages et coûteuses ! Elle promet donc un bel avenir !
 
Notez-le : il semblerait qu’actuellement elle révolutionne les RH car elle permet d’occuper un rôle primordial dans la culture d’entreprise ! En effet, elle permet également de booster l’engagement des collaborateurs ! Présentée de cette manière, elle semble être profitable aux ressources humaines car elle permet également d’automatiser en totalité la gestion des compétences !
 
Néanmoins, est-elle réellement nécessaire pour la fonction RH ? Peuvent-ils tout de même s’en sortir sans ? A ce jour, rien n’est gravé dans le marbre !
 
En définitive, la blockchain a pour objectif principal de modifier en profondeur certains processus RH comment par exemple le recrutement ou encore les paiements. Encore faut-il l’adopter ! Et le chemin vers l’acceptation de cette nouvelle technologie semble encore long pour certaines entreprises. Et vous, est ce que vous utilisez la blockchain dans la fonction RH ?
 
Yasmine BELHO

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire