Le e-learning fait son entrée dans le dictionnaire de la langue française

par La rédaction

Dévoilé le lundi 6 juin, la nouvelle édition du dictionnaire Robert 2012 accueille parmi ses nouveaux mots le e-learning avec la définition suivante :« Apprentissage, formation par le moyen d’Internet ».

 

En France, le premier pas pour la reconnaissance d’une industrie c’est avoir son propre salon. Après 11 années et l’organisation d’11 éditions d’iLearning Forum à Paris, le e-learning vient finalement d’être reconnu comme un mot courant de la langue française et prouve ainsi qu’il est devenu aussi incontournable qu’usité par tous. De plus, cette maturité coïncide avec beaucoup d’à propos avec la création d’un deuxième salon dédié en France : iLearning Forum Méditerranée les 6 et 7 octobre 2011 à Marseille !», se félicite Sally-Ann Moore, Directrice d’iLearning Forum.

En 2000, face au manque constaté de salons spécialisés, Sally-Ann Moore, responsable à cette époque d’une grande organisation de formation Européenne, a décidé de créer eLearnExpo pour combler cette lacune du marché et apporter aux entreprises les réponses à une question : comment former ses salariés efficacement, à moindre coût et en s’appuyant sur les nouvelles technologies ?
 

Rebaptisé iLearning Forum en 2006, les 2 prochaines dates à retenir sont :

iLearning Forum Méditerranée les 6 et 7 octobre 2011 à l’Ecole de la Deuxième Chance de Marseille : dans un lieu unique au cœur de la cité Phocéenne un nouvel évènement dédié au e-learning pour les entreprises et institutions francophones du bassin Méditerranéen.
 
iLearning Forum Paris, les 31 Janvier et 1er Février 2011 à l’Espace Champerret de Paris, pour une 12ème édition de son salon et de ses conférences en accès libre qui accueille chaque année près de 5000 visiteurs.
 

Voici quelques réactions des acteurs majeurs du marché français :

Jérôme Bruet, Directeur Général d’e-doceo
« Les nouvelles technologies ont fait naître avec elles un vocabulaire qui leur est propre. Le e-learning est une pratique  pédagogique qui est aujourd’hui largement déployée dans les entreprises et qui ne cesse de se développer. Nous nous félicitons par conséquent que ce terme soit reconnu en tant que mot de la langue française. C’est une belle avancée pour notre métier ».
 
Pascal Stievenard, Directeur Général Symetrix
« La définition est un peu réductrice (nous aurions préféré « numérique » à la place d’ « Internet »), mais la nouvelle est excellente et contribuera un peu plus à populariser notre secteur et nos métiers. »
 
Vincent Belliveau, Directeur Général EMEA de Cornerstone OnDemand
« Nous ne sommes pas surpris de l’ajout du mot e-learning dans le prestigieux dictionnaire Le Petit Robert, bien au contraire ! La question de l’adoption du e-learning en France, particulièrement au sein des entreprises, ne se pose plus. Maintenant, à quand l’ajout de l’expression "blended learning" au dictionnaire ? »
 
Philippe Gil, Co-directeur de Demos e-Learning Agency
«Merci Robert. Le e-learning entre dans le dictionnaire. Bel honneur rendu du papier au virtuel, d’un outil d’accès essentiel au savoir, le dictionnaire, aux nouvelles formes d’apprentissage à distance le e-learning »
 
Alan Nobili, Directeur Général France de Digital Publishing
« Finalement, c’est tout à fait logique. Internet fait parti intégrante de notre vie et nous permet, entre autres choses, d’apprendre et de nous développer. Il est important de noter que la formation linguistique a été un des premiers domaines explorés par les pionniers du e-learning »
 
 

 

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire