Article sponsorisé

Teams RH, la solution de Cegedim SRH évolue

par La rédaction
.

Développée initialement pour l’externalisation, la solution Teams RH cherche à être au plus près des problématiques rencontrées par les ressources humaines pour simplifier les processus et favoriser gain de temps et productivité. La solution, commercialisée dans un mode SAAS (Software as a Service), propose aujourd’hui différents modules : gestion de la paie (Teams Paie), Gestion du Temps et de l’Activité (Teams GTA), Gestion des Ressources Humaines (Teams GRH), Pilotage global et international (Teams Global HR), reporting sur les données employées (Teams BI), digitalisation des processus RH (Teams Digit’), ainsi qu’un portail RH collaboratif (Teams Portail RH). Au-delà des évolutions régulières du service dues aux changements de réglementations, Cegedim SRH annonce un certain nombre d’évolutions à venir au cours des prochains mois. Le point avec Pascal Marechal : Directeur Offre et R&D chez Cegedim SRH.
 

Une application mobile

Si une application existe déjà, elle est encore peu déployée pour les clients de la solution. Une nouvelle version de l’application permettra aux employés et managers le suivi de leurs données personnelles, notamment de paie. Il sera possible de consulter par exemple son solde de jours de congés pour en poser directement dans l’application. Le workflow déclenché permettra au manager de valider les demandes directement dans l’application. Celle-ci permettra par ailleurs une vue d’ensemble des congés de l’équipe, un accès et une possibilité de navigation au sein de l’organigramme du service ou de l’entreprise. Une première version sera disponible aux environs de novembre 2019.
 

Le e-Bilan social individuel

Le bilan social individuel, à ne pas confondre avec le bilan social de l’entreprise publié une fois par an, porte chez Cegedim SRH le nom de e-Bilan social. Cet outil de communication interne permettra de rassembler sur un seul tableau de bord toutes les données relatives aux avantages de l’employé ainsi que sa rémunération. Parmi ces données on pourra compter le salaire de l’employé ainsi que les charges qu’il coûte à l’entreprise (charges patronales), ce qui est fait pour l’employé en termes d’épargne salariale, en matière de protection sociale, ses droits en RTT, les formations suivies ainsi que d’autres avantages comme un véhicule ou un téléphone de fonction. L’objectif principal de ce bilan est de peindre à l’employé un tableau exhaustif de tout ce que l’entreprise fait pour lui, dans une logique de rétention des talents. Ce projet verra le jour en octobre 2019.
 

Digitalisation des process d’embauche

La capacité de Cegedim SRH à dématérialiser les processus va être étendue aux processus d’embauche, afin notamment d’éviter les doubles saisies d’information et dans un souci de gain de temps et de visibilité sur les statuts de recrutement. Depuis l’envoi de la promesse d’embauche jusqu’à l’entrée en poste de l’employé, chaque étape sera désormais gérée de façon dématérialisée. L’employé disposera notamment d’un coffre fort pour partager ses documents personnels et d’identité, (son contrat signé électroniquement par exemple), ainsi que d’un accès à un portail d’information sur l’entreprise qui deviendra son accès intranet à son entrée en poste. Il sera également possible pour les RH de suivre la totalité des processus d’embauche et leur avancement sur un tableau de bord. Cette évolution verra le jour au courant de l’année 2020.
 

Centraliser les processus d’augmentation

Aujourd’hui, la gestion des augmentations des salariés peut représenter un vrai casse-tête pour les responsables des ressources humaines et les managers. Multiplication des tableaux Excel et erreurs de saisie sont monnaie courante au moment d’attribuer les récompenses annuelles. Cegedim SRH travaille aujourd’hui sur un module qui permettra d’attribuer des enveloppes aux managers, afin de leur permettre de distribuer les augmentations. Le module permettra d’obtenir une visibilité sur le budget attribué et sa répartition dans l’équipe. Il sera aussi possible d’apposer et de modifier des options de variable ou de prime exceptionnelle, tout cela sans sortir de la plateforme. Le module verra le jour en fin d’année.
 

Gestion des délégations

Enfin, un module de gestion des heures de délégations, prévu également pour la fin de l’année, permettra aux élus et responsables des ressources humaines d’avoir une visibilité sur la façon dont ces heures sont consommées. Ce module n’impliquera pas de validation de la part des ressources humaines, car ces heures sont un droit pour les élus de l’entreprise. Il permettra aux managers et aux ressources humaines de bénéficier d’un reporting sur l’activité des élus, et aux élus de suivre les heures employées dans le mois, comme pour des jours de congé.
Cegedim SRH

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire