Comment faire sa demande de télétravail à son employeur ?

par Laurène Boussé

Vous ne savez pas comment faire votre demande de télétravail à votre employeur ? Voici quelques conseils à suivre pour maximiser les chances que votre demande aboutisse.

 

Ce qui motive la demande de télétravail

La démocratisation du télétravail

Demander du télétravail peut être un moment délicat, surtout si votre employeur y est réticent. La fin de l’obligation de télétravailler et la levée du protocole sanitaire annonçaient un retour à la normale en entreprise. Pourtant, pendant ces deux dernières années, beaucoup de collaborateurs ont pris goût à ce nouveau mode de travail.

Selon le baromètre Télétravail et Organisations hybrides 2022, 38% des salariés du secteur privé télétravaillaient à la fin de l’année 2021. Nombre d’entre eux ont constaté les effets bénéfiques du télétravail sur leur work-life balance. Résultat ? Plus de la moitié des moins de 35 ans (63%) et 48% de tous les répondants envisagent le télétravail longue distance. Il est même devenu un critère d’attractivité pour l’entreprise, pouvant améliorer sa marque employeur. Selon une étude HelloWork, la politique de télétravail représente un facteur clé lors de la recherche d’emploi chez 55% des candidats.

 

Les avantages du travail hybride

Conscients des avantages du télétravail, de nombreux collaborateurs plébiscitent donc désormais le modèle hybride, alternant entre présentiel et distanciel. Parmi les avantages principaux du travail hybride, on retrouve la flexibilité (86%), la réduction de la fatigue physique (85%) et l’amélioration de la santé psychologique et du bien-être (82%). 

En mai 2022, Elon Musk, le patron de Tesla, a annoncé sans détour la fin du télétravail au sein de son entreprise. Pourtant aux Etats-Unis, certains salariés sont prêts à menacer de démissionner pour éviter que l’entreprise ne leur retire cet avantage. En effet, 3000 salariés travaillant chez le géant Apple ont exprimé sans tarder leur désaccord face au retour en présentiel prévu trois jours par semaine. Certains ont menacé de démissionner si on ne répondait pas à leur demande. 

Mais alors, comment bien faire sa demande de télétravail à son employeur ?

 

Les 3 étapes à suivre pour réussir sa demande de télétravail

#1 Faites le point sur ce que vous souhaitez et ce qui est faisable

Que vous soyez salarié ou cadre, vous pouvez techniquement demander du télétravail à votre employeur. En l’absence d’accord collectif ou de charte, la loi précise que l’employeur et le salarié doivent formalisent leur accord par tout moyen. Vous pouvez faire votre demande de télétravail par oral, par courrier ou par email. Mais avant de faire votre demande, il est essentiel d’identifier les missions faisables en télétravail. Vous pouvez commencer par lister les missions que vous pouvez réaliser à distance, en totale autonomie et celles qui nécessitent que vous soyez impérativement au bureau. Ensuite, vous pouvez lister celles qui sont faisables à distance mais qui demandent une aide ou des consignes particulières. Ainsi, vous commencez à organiser votre demande de télétravail selon les caractéristiques de votre poste. Vous devez également réfléchir au rythme de télétravail à demander (un, deux voire trois jours par semaine ? Demande de télétravail plutôt ponctuelle ?…). Celui-ci doit être adapté à votre quotidien professionnel. Les paramètres liés à votre vie personnelle sont également à prendre en compte pour qu’en amont vous organisiez au mieux votre demande.

 

#2 Répertoriez le matériel dont vous disposez à domicile

Une fois que vous savez quelles sont les missions réalisables à distance et le rythme adéquat de télétravail à demander, lister le matériel disponible chez vous. En dressant un état des lieux du matériel dont vous disposez à domicile, vous pourrez identifier de quoi vous avez besoin pour télétravailler efficacement. 

D’un point de vue légal, pensez à vérifier ce que prévoit l’accord collectif ou la charte de votre entreprise concernant la prise en charge des frais liés au télétravail. Les coûts liés à votre installation à domicile sont donc à prendre en compte lors de votre demande. Même si la présence d’une charte télétravail facilite sa mise en place, elle n’est pas obligatoire pour en faire la demande.

 

#3 Ajoutez des arguments pertinents à votre demande de télétravail 

Une demande de télétravail préparée, cohérente et organisée sera plus susceptible de convaincre votre employeur de vous laisser tenter l’expérience. Les arguments que vous choisissez jouent donc un rôle dans l’aboutissement de votre demande. Vous pouvez par exemple démontrer à votre employeur que le cadre de travail chez vous est optimal. Vous pouvez lui expliquer que vous serez joignable et que vous disposez de tout l’équipement nécessaire pour être efficace. Grâce aux étapes précédentes, vous pouvez lui détailler les missions que vous réaliserez à distance, et lui expliquer précisément comment. Vous pouvez même proposer à votre employeur et aux membres de votre équipe de prévoir des points réguliers pour assurer un suivi des missions optimal. En mettant en valeur vos expériences passées, vos compétences techniques et vos soft skills, vous pouvez démontrer votre capacité à travailler en autonomie. Pour finir, n’hésitez pas à rassurer votre employeur quant à votre productivité. Car selon l’étude PagePersonnel, 44% des responsables des ressources humaines ont constaté un meilleur engagement et une meilleure productivité de leurs collaborateurs en télétravail, pendant la crise sanitaire. 

 

N’oubliez pas, l’employeur n’est pas tenu d’accepter votre demande, alors prenez le temps de la préparer. En l’absence d’accord collectif ou de charte, l’employeur n’a pas l’obligation de motiver son refus. Donc, plus votre demande sera complète, plus elle aura de chance d’être acceptée !

 

Laurène Boussé