Une génération désengagée

par La rédaction

Les jeunes générations se disent moins impliquées au travail car trop sous pression

 
Une récente étude de GfK International, datée du 24 mai 2011, démontre que les jeunes travailleurs manquent d’engagement vis-à-vis de leurs employeurs et ressentent plus de pression que les autres générations. Ce détachement poserait des problèmes de turnover et de gestion sur le long terme.
 
Cette étude, menée par GfK Custom Research, a été effectuée dans 29 pays auprès de 30 000 employés. Son enseignement principal : la jeune génération (18-29 ans) se montre plutôt désillusionnée alors que les « aînés » se disent résignés.
 
Bien que les jeunes employés n’aient généralement pas d’importantes responsabilités professionnelles, la majorité se dit fréquemment ou presque toujours inquiets de l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle, de la pression suite aux longues journées de travail et de l’impact sur leur santé.
 

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire