Comment soutenir les managers dans leurs missions ?

par La rédaction

Être manager n’a jamais été un métier facile, c’est certain. Mais en temps « normal », il était assez simple de se laisser porter. De façon assez logique, l’augmentation du télétravail et l’éloignement des équipes pour tout ou partie de la semaine complique grandement le métier de manager : organisation au quotidien plus complexe, éventuelle isolement de certains collaborateurs/trices, baisse de la motivation, augmentation du stress. Comment soutenir les managers ?

Plus que jamais, il est nécessaire d’accompagner et de soutenir les managers dans ce nouveau mode de management. Depuis des années, je constate que trop de manager ont été nommés parce qu’ils étaient les meilleurs dans leur domaine. Malheureusement, le meilleur commercial ne fera pas nécessairement le meilleur Directeur Commercial. Au moment d’être nommé, il est nécessaire d’accompagner le nouveau manager, de le soutenir afin qu’il ou elle ne se décourage pas devant une tache pour laquelle il n’a pas été formé.

 

Les managers et la crise sanitaire

Et bien pour tous les managers… nous en sommes là.  Une écrasante majorité de managers doivent maîtriser en un temps record une nouvelle forme de management. Combien d’entreprise ont considéré que les managers sauraient faire ? Combien de managers se sont trouvés dans des situations nouvelles et complexes sans savoir comment les gérer ? Personne n’est à blâmer, les entreprises ont du revoir totalement leur mode de fonctionnement en quelques semaines et, visiblement, la plupart s’en est formidablement bien tiré, notamment grâce au travail incroyable des services des ressources humaines qui se sont souvent trouvés au centre de la gestion de cette crise.

Mais désormais, ce n’est plus l’exceptionnel qu’il faut gérer, mais une nouvelle normalité qui durera un temps indéterminé, d’autant plus que certaines villes comme Melbourne ont du reconfiner. Nous ne sommes à l’abri de rien et nous nous sommes fait surprendre une fois, autant éviter que cela se reproduise.

Le temps « lent » revient petit à petit, mais la situation est loin d’être revenue à la normale. Certains managers sont dépassés, parfois perdus. Ils font ce qu’ils peuvent, mais se sentent abandonnés. Ok… ça c’est le côté sombre du tableau. Heureusement, il existe des solutions.

Évaluer la situation pour soutenir les managers

Avant d’engager la moindre action, il est fondamental de libérer la parole, de savoir comment les managers se sentent dans leur rôle de manager. Pour cela, il existe des outils numériques très simples, comme Zest ou Supermood qui vont vous permettre non seulement d’évaluer la situation spécifique des managers, mais également leurs besoins. Effet secondaire non négligeable : le fait de donner la parole à la communauté managériale leur donnera le sentiment d’être écoutés, soutenus.

Un manager n’est ni Superman, ni Wonderwoman, mais il peut parfois avoir le sentiment que c’est d’être ces personnes qu’attend leur entreprise, ce qui est particulièrement anxiogène. Leur donner la parole, ce n’est pas ouvrir la boite de Pandore, c’est éviter que celle-ci n’explose un jour de façon incontrôlable.

Stimulez la communication

Rien de tel qu’un autre manager de la même entreprise pour aider à progresser. La notion de communauté managériale est plus importante que jamais. Les salariés de différentes équipes ou filiales parlent entre eux et rien de mieux que d’avoir une parole si ce n’est unique, a minima cohérente, d’une équipe à l’autre. Un manager ne sait pas comment gérer un collaborateur qui refuse de revenir en présentiel ? Il est probable que l’un de ses collègues manager ait déjà eu à gérer cette situation. Idéalement, ce genre de communauté s’anime sur un intranet ou avec des réunions récurrentes en visio, mais un groupe Whatsapp peut très bien faire l’affaire.

Lorsque l’on est manager, il n’est pas toujours simple de dire « je ne sais pas faire ». Créer ce genre de groupe permet à la communauté managériale de comprendre qu’ils ne sont pas seuls face à un problème, mais qu’ils sont un groupe face à la gestion de multiples problématiques. Il est normal de ne pas savoir manager à distance quand on ne l’a jamais fait, encore faut-il que chaque structure communique clairement sur le fait que cette normalité n’est ni une faute, ni une faiblesse.

Formez pour soutenir les managers

Manager à distance, organiser un mix présentiel/distanciel, mettre en place un climat de confiance dans son équipe, réussir à (re)motiver son équipe, rien de tout cela ne se fait de façon intuitive. Malheureusement, avec l’explosion du télétravail, l’évaluation de la qualité du management est complexe. Comment savoir si un manager à distance possède toutes les compétences s’il travaille à distance les trois quarts du temps ? Et comment savoir s’il est à l’aise avec ces nouveaux modes de management ? Et bien… demandez lui.

Mettre en place une offre de formations courtes sur un grand nombre de thématiques est simple et surtout efficace. Si un manager ne sait pas comment manager à distance, ou se pose des questions bien légitime, il existe un grand nombre de formations à distance qui lui donneront les principales clés.

Oui, nous sommes dans une période où l’inquiétude est avant tout économique pour un grand nombre d’entreprises. Avoir un management de proximité performant est plus important que jamais quand plus de 70% des salariés se déclarent moins motivés qu’avant la crise.

Soyez transparents pour soutenir les managers

Dans une période troublée, rien de pire que de ne pas savoir si l’avenir sera plus sombre ou plus radieux. Je suis en contact avec beaucoup de manager de proximité qui sont absolument incapables de dire si leur entreprise sera encore là en septembre. Imaginez le désarroi dans lequel ces managers se trouvent quand leur propre équipe ont les mêmes angoisses et qu’ils ne peuvent répondre. Les managers ont besoin de transparence de la part de leur propre hiérarchie, de connaître la stratégie, de l’entreprise, de savoir quelles seront les étapes à venir. Dans une tempête, cela semble idiot à rappeler, mais tout le monde doit ramer dans le même sens pour s’en sortir le plus vite possible ! La période que nous vivons est trouble, c’est le moins que l’on puisse dire, mais il faut tout faire pour que l’entreprise et sa structure, par un manque de communication ajoute du trouble au trouble.

En fait, si je devais résumer en quelques mots ce dont les managers ont le plus besoin actuellement pour se sentir soutenus : de communication. C’est toutes et tous ensemble au sein d’une même structure que nous nous en sortirons. Les problèmes d’une personne sont les problèmes de toutes et de tous. La force d’une chaîne se reconnait toujours à celle de son maillon le plus faible et, encore une fois, les DRH vont jouer un rôle central pour identifier ces maillons, et les renforcer.

Gaël CHATELAIN-BERRY
 
qui a tué bob le manager ?

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire