1 jeune 1 solution : une aide pour les jeunes

Retour sur la création du plan “1 jeune, 1 solution”

Le plan “1 jeune, 1 solution” a été mis en place par le Gouvernement en pleine pandémie, lors de l’été 2020 pour contrer les retombées négatives de la Covid19 sur les jeunes. Cette solution vise à aider les jeunes dans leurs recherches d’emploi et leur offrir une issue professionnelle.

Pour mener à bien ce plan, l’Etat a investi 9 milliards d’euros et a développé des stratégies d’incitation pour les entreprises, il s’agit d’aides exceptionnelles. Prenons l’exemple d’une entreprise qui va recruter un alternant de moins de 18 ans via le plan “1 jeune, 1 solution”. L’entreprise se verra alors verser une aide exceptionnelle de 5 000 €. En revanche, si l’alternant a plus de 18 ans, l’aide s’élève alors à 8 000 €. En bref, ce coup de pouce financier permet d’encourager les entreprises à recruter. Ainsi, cela permet de trouver des solutions pour le plus grand nombre de jeunes.

Le site a déjà cumulé un nombre de visiteurs assez conséquent, puisqu’il s’élève à 7 millions de visiteurs uniques depuis le lancement en novembre 2020.

 

Concrètement, quelles aides sont offertes aux jeunes ?

Le plan “1 jeune, 1 solution” mobilise un certain nombre de fonctionnalités allant de l’aide à l’emploi, à des formations, en passant par des aides financières. Le site web a vu le jour en période de chamboulement pour les jeunes. Finalement, c’est une manière pour que chaque jeune trouve un avenir professionnel. 3 axes se dégagent du plan “1 jeune, 1 solution” : 

  • faciliter l’entrée dans la vie professionnelle.
  • former et d’orienter les jeunes vers des métiers dits “d’avenir”. 
  • accompagner les jeunes éloignés de l’emploi par une insertion sur-mesure.

 

2 nouvelles fonctionnalités sont disponibles sur 1jeune1solution.gouv.fr

Le site 1jeune1solution.gouv.fr continue de développer de nouveaux services pour améliorer l’orientation et l’insertion professionnelle des jeunes. C’est pourquoi, lors d’un déplacement, Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion et Thibaut Guilluy, haut-commissaire à l’Emploi et à l’Engagement des Entreprises ont annoncé le lancement de deux nouvelles fonctionnalités sur 1jeune1solution.gouv.fr :

Ces nouvelles fonctions sont une réponse à une enquête de satisfaction réalisée auprès de groupes de jeunes pour trouver de nouvelles solutions. Ces derniers ont formulé le besoin d’avoir accès à des offres d’emploi personnalisées ainsi que d’une aide pour choisir leur métier et construire leur CV.

Par exemple, pour l’outil “je crée mon CV”, le jeune sera accompagné de A à Z lors de la création de son CV et il pourra le personnaliser en fonction de chaque offre d’emploi. L’outil “trouver mon métier”, quant à lui, est totalement basé sur les centres intérêts du jeune. Les offres d’emploi lui seront proposées selon ses passions et ses loisirs. Alors, les jeunes peuvent s’orienter vers un secteur qui les passionne.

Ces dernières fonctionnalités ont été élaborées avec la start-up d’Etat Diagoriente (plateforme d’accompagnement professionnel des jeunes). Ainsi, le plan “1 jeune, 1 solution” cherche à se réinventer constamment pour proposer des solutions aux jeunes en fonction de leurs attentes et besoins.

 

Iris Poulain

Articles RH en relation

Sourcing digital: définition et quelle tactique adopter

Embaucher aux Etats-Unis ou en France : quelles différences ?

Externalisation du recrutement : comment savoir si on en a besoin ?