Pourquoi recruter sur TikTok ?

par La rédaction

De plus en plus d’entreprises françaises font le pari de rajeunir leur processus d’embauche et de recruter sur TikTok. Et elles ont raison de tenter l’aventure ! Propriété du groupe chinois Bytedance, la plateforme de vidéos comptait 100 millions d’utilisateurs en Europe en septembre 2020. Une véritable mine d’or pour les entreprises en mal de candidats, qui n’hésitent pas à profiter de la notoriété du réseau pour attirer l’attention des jeunes.

Alors, pourquoi est-il intéressant pour les entreprises de passer par TikTok pour recruter de nouveaux talents ? Quelles sont les trois façons principales de recruter sur ce célèbre réseau social ?

Pourquoi une entreprise gagne-t-elle à recruter sur TikTok ?

Danses, challenges, reprises en playback, typographies colorées, chorégraphies entraînantes… au risque de se décrédibiliser, les entreprises se lancent dans le contenu divertissant pour recruter de nouveaux candidats. Quelles sont les principales raisons qui les motivent ?

  • Diversifier le sourcing des candidats : TikTok est complémentaire aux plateformes de recrutement et aux réseaux sociaux classiques. La plateforme, en plein boom, permet tout simplement d’aller chercher les candidats là où ils se trouvent et il serait dommage de ne pas se rendre visible auprès des 11,8 millions visiteurs uniques mensuels en France. D’autant plus qu’avec plus de 2 milliards de téléchargements en 2021, c’est l’application la plus téléchargée ces dernières années, devant Whatsapp (707,4 millions) et Facebook Messenger (636 millions).
  • Toucher un nouveau public telle que la génération Z, entre autres, puisque les jeunes sont les principaux utilisateurs de la plateforme. L‘intervalle des 16-24 ans représente 41% des utilisateurs de l’application. L’occasion pour les entreprises de se faire connaître des nouveaux arrivants sur le marché du travail, et de cibler leurs offres auprès d’un public très spécifique.
  • Rajeunir leur image de marque, donner une image moins conventionnelle, renouveler sa marque employeur : une fois croisée sur TikTok, l’entreprise aura une image plus “fun”, les offres, divertissantes, donneront envie de postuler.
  • Exploiter un terrain d’expression innovant. Les posts TikTok demandent aux entreprises de muscler leur créativité, de proposer de l’inattendu !
  • Réinventer la manière de s’adresser aux candidats : en utilisant de l’humour, ou en captant l’attention avec des contenus animés, de la musique, des sketchs, une chorégraphie, des défis, mais aussi en simplifiant le processus classique de recrutement.
  • Engager une discussion plus spontanée et sincère avec une génération qui aime l’interaction et la transparence.

Les 3 manières de recruter

Pour mener des campagnes de recrutement pertinentes et efficaces, les entreprises ont plusieurs options. Elles peuvent payer du contenu sponsorisé, faire appel à des influenceurs ou publier directement sur leur compte.

L’avantage de payer du contenu sponsorisé est d’apparaître dans le feed des utilisateurs sans qu’ils ne soient abonnés à la page de l’entreprise. Autre avantage, l’entreprise n’a pas besoin d’avoir un compte TikTok. Le post apparaît alors sous forme de publicité et peut cibler directement le public recherché et susceptible d’être intéressé par l’offre d’emploi. Il y a quelques mois, lorsque Système U recherchait des apprentis bouchers pour son CAP boucher récemment inauguré, l’entreprise a pu viser tous les jeunes de moins de 30 ans intéressés par les métiers de bouche, l’artisanat, la cuisine et l’univers de la food en général.

Certaines entreprises choisissent de faire appel à des influenceurs pour attirer de nouvelles recrues et booster par la même occasion leur capital sympathie auprès d’un jeune public qu’elles ont parfois du mal à séduire. Il y a quelques mois, la SNCF, accompagnée par Bolt Influence, une entreprise qui met en relation marques et influenceurs, a choisi 7 influenceurs qui avaient pour objectif de faire découvrir 7 métiers méconnus à leurs communautés : celui d’électricien, de mécanicien, d’agent d’escale ferroviaire, de conducteur de train, d’aiguilleur du rail, d’agent de la sûreté ferroviaire et d’ingénieur. Ces créateurs de contenus ont parfaitement su attirer des jeunes candidats qui n’auraient sûrement jamais postulé s’ils n’avaient pas vu l’offre sur TikTok. Le bilan fut très positif : de nombreuses candidatures et du trafic sur le site.

Une chose est sûre : la folie TikTok ne fait que commencer. Certains employeurs demandent désormais une vidéo TikTok, courte et percutante, à la place du CV et le Chief TikTok officer a officiellement fait son apparition. To be continued….!

Philippine Sander

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire