Développement personnel et communication, quel rôle en entreprise aujourd’hui

par La rédaction

Les formations en efficacité professionnelle et développement personnel sont parfois décriées et perçues comme accessoires.
Or, comme l’entreprise et les systèmes évoluent inéluctablement, les collaborateurs doivent agir dans un environnement changeant, complexe et exigeant. Ils cherchent à augmenter leur efficacité et créer des synergies.
Et pour cela, ces formations répondent de façon directe et efficace.
L’enquête quantitative via Internet, menée par CSP Formation, auprès de 193 participants, le confirme.
Claire Roy, Responsable de l’offre Développement Personnel – Communication – Efficacité professionnelle chez CSP Formation, nous livre les résultats de l’étude et nous explique comment faire face aux besoins de demain dans ces domaines, en entreprise.
 

1/ Quels sont les thèmes de formation en développement personnel-communication les plus plébiscités ?

Cette enquête a tout d’abord permis de montrer que l’impact des formations en développement personnel – communication sont estimées positifs par les participants et leur manager. En effet, elles obtiennent un taux d’impact de 7/10, avec 30% des notes comprises entre 7 et 8.

‘Mieux se connaître et s’affirmer’, ‘communiquer avec efficacité’ et ‘développer son intelligence émotionnelle’ sont les trois thèmes de formation qui arrivent en tête à la fois pour leur impact et leur attractivité. Nous notons d’ailleurs que 60% des participants estiment que ces formations ont eu des résultats dans la durée et sur le terrain professionnel.

Viennent ensuite des formations comme ‘améliorer l’écrit’ ou ‘établir des relations constructives’ qui sont reconnues comme efficaces, bien qu’un peu moins suivies.

La ‘prise de parole’ ou la ‘gestion du stress et du temps’ restent des formations très demandées dont l’efficacité dans la durée dépend aussi de la relation avec son environnement professionnel.

 

2/ Quels sont les impacts de ces formations dans le milieu de l’entreprise ?

Dans l’univers professionnel, la totalité des managers dont un collaborateur a suivi une formation en développement personnel – communication estime que cette formation a eu un impact positif sur son savoir-faire et 97% sur son savoir-être. Ils soulignent notamment le gain d’efficacité suite à une formation en développement personnel – communication pour leur collaborateur.

Les participants font remarquer ces bénéfices principaux en termes de savoir-être :
– ils ont progressé en connaissance de soi et gèrent mieux leurs émotions, 48% des réponses
– ils s’affirment et développent plus d’aisance en général (44%)
– ils managent mieux les situations à enjeux ou conflictuelles (43%).

Les formations suivies ont également de l’impact sur le savoir-faire. Elles permettent :
– d’améliorer la communication à l’oral (51%),
– de changer le regard porté sur les autres et l’entreprise (44%)
– de générer un gain d’efficacité (44%).

Ces formations développement personnel – communication permettent ainsi aux participants de développer leurs compétences et optimiser leur impact et leurs relations au travail.
Les personnes démontrent plus de flexibilité et plus de solidité. Elles communiquent mieux, savent entretenir leur motivation et font preuve d’efficacité et d’aisance dans les systèmes complexes.

 

3/ Concrètement, quelles sont les compétences relationnelles clés et les dispositifs permettant de les développer ?

Selon les résultats de l’enquête, les participants jugent indispensable de développer leur efficacité professionnelle et leurs compétences relationnelles pour faire face aux évolutions de l’entreprise.

Les organisations et l’environnement changent et se complexifient. De plus, la pression sur les délais, les missions transverses qui se multiplient, les apports du multiculturel et des nouvelles technologies nécessitent des adaptations constantes.

Dans ce contexte, la flexibilité et l’optimisation des relations avec les autres sont les deux compétences clés jugées indispensables.

Pour acquérir ces compétences par des dispositifs internes, voici les vecteurs plébiscités par les participants :
– les groupes de partage et les réseaux internes.
– l’appui de la hiérarchie dans les actions au quotidien
– la mise en place de formations internes.

Et parmi les dispositifs externes :
– la formation et le coaching dispensés par un organisme extérieur sont jugés incontournables.
– l’inter-entreprise en présentiel est plébiscité comme étant la meilleure réponse (pour 91% des personnes interrogées), suivi par
– les parcours blended.
 

Retrouvez cette étude : Lien

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire