Etude Bynder : l’importance de l’image de marque pour les entreprises

Pour la cinquième année consécutive, l’agence marketing Bynder a présenté les résultats de son étude sur l’image de marque et le branding. Réalisée en partenariat avec OnBrand et Vanson Bourne, auprès de 1 600 professionnels du marketing, cette étude qui portait sur la transformation numérique ainsi que sur la création de contenus a mis en évidence quatre tendances principales.

 

Le succès de la transformation numérique selon l’étude Bynder

Si seulement 24 % des entreprises interrogées déclarent être déjà entièrement numériques, ce sont, en fait, 74 des entreprises qui ont pris le virage digital. De tels résultats n’ont rien de surprenant à l’heure de l’internet 2.0, y compris en France où même Pôle Emploi tire un bilan positif de sa transformation numérique.

Selon cette étude, 59 % des experts marketing déclarent que produire plus de contenus en ligne a permis d’améliorer l’image de marque de leur entreprise. Pour la plupart des professionnels, cela signifie que de nombreux efforts restent à faire dans ce domaine et donc que les spécialistes de la data ont encore de beaux jours devant eux, surtout que la demande de contenus est à la hausse.

 

L’augmentation de la demande de contenus

Malgré le contexte particulier de cette année 2020, la demande en contenus n’a jamais été aussi forte. Selon les professionnels interrogés, les campagnes auraient même augmenté de 41 % par rapport à 2019. 85 % des spécialistes marketing déclarent ainsi avoir connu une hausse inattendue de leur activité, favorisée, selon eux, par les différents confinements et le boom du e-commerce qui en a découlé, dans un monde de plus en plus connecté.

 

L’importance de la créativité pour l’image de marque

Les entreprises doivent donc être de plus en plus présentes, sur de plus en plus de canaux, y compris les réseaux sociaux qui ne leur étaient à l’origine pas destinés : à titre d’exemple, après Instagram, de plus en plus de professionnels sont également présents sur Tik Tok.

Et il ne s’agit pas seulement de créer du contenu, mais également du créer du contenu original, de se démarquer. Faire preuve de créativité n’a jamais été aussi important pour l’image de marque comme le montrent les exemples réussis des dernières campagnes Oasis, de la nouvelle soif d’aventure au partenariat de la marque avec Koh Lantah.

Malgré les difficultés que cela pourrait représenter, l’optimisme reste de rigueur. En effet, dans cette étude réalisée par Bynder, 72 % des experts marketing interrogés déclarent être à même de répondre aux demandes de leurs clients, quitte à sous-traiter des demandes (pour 48 % d’entre eux), recruter du personnel (là-aussi pour 48 %), ou même automatiser leur création.

 

L’essor de l’automatisation, y compris pour le branding

Avec une telle hausse du volume de travail, mais sans ressources humaines supplémentaires, l’automatisation a joué en rôle plus important que jamais. Les chiffres de l’étude Bynder le montrent de manière spectaculaire. Alors que 23 % des experts marketing pensaient qu’il n’était pas possible d’automatiser le branding, ils ont presque tous changé d’avis en 2021 : seul 1 % déclare ne pas croire à l’automatisation marketing.

Mieux encore, un spécialiste marketing sur deux prévoit de passer à la création automatisée de contenus. Et parmi ceux qui ne le font pas encore, 4 sur 5 reconnaissent que leur service serait plus productif s’il adoptait un logiciel conçu à cet effet.

Eric Graziano

Articles RH en relation

La faute professionnelle simple, grave ou lourde : différences et conséquences sur le contrat de travail

Étude RH : Professionnels RH comment allez-vous ?

Contrôle des accords d’épargne salariale : du nouveau à compter du 1er septembre 2021

1 commentaire

L’étude Bynder sur le branding : l... septembre 24, 2021 - 10:14
[…] L’image de marque est plus importante que jamais et les chiffres de l'étude Bynder le prouvent. Quelles sont les tendances du branding ?  […]
Ajoutez un commentaire