Et si on s’arrêtait sur le community management RH ?

par La rédaction

A l’heure où les nouvelles technologies ont envahi les sphères personnelles et professionnelles, il est temps de s’arrêter sur le domaine des ressources humaines. En effet, ces derniers temps, nous voyons de plus en plus d’entreprise « créer » ou tout simplement recruter un « community manager RH » ! Néanmoins, est-il indispensable de faire appel à ce dernier et est-ce aussi nécessaire dans toutes les entreprises ? On vous dit tout !
 
Nous le savons tous : le contexte de digitalisation de la fonction RH a fait qu’il est primordial de transformer certaines fonctions dont notamment en RH. C’est essentiellement pour cette raison que certaines d’entre elles ont vu le jour comme notamment le community manager RH.
 
Notez-le : il est certain que lorsqu’une entreprise ne se trouve pas sur les réseaux sociaux, on dit toujours qu’elle n’est pas cotée !
 
Pour un service des ressources humaines, la présence sur les réseaux sociaux fait partie d’une stratégie de marque employeur bien travaillée ! Il s’agit de faire connaitre et reconnaitre l’entreprise !
 
Alors que peut faire un community manager RH ? Ce dernier peut par exemple, animer les différentes communautés sur les réseaux sociaux et peut également directement recruter. Certains d’entre eux arrivent même parfois à déployer la stratégie de l’entreprise. En d’autres termes, le community manager RH possède un rôle multiple car il prend la parole sur les réseaux sociaux, au nom de l’entreprise. Ce dernier a donc tout intérêt à faire attention aux propos qu’il tient !
Aussi, il convient également de préciser qu’il doit impérativement être curieux, toujours à la recherche de nouvelles idées mais aussi de contenus car il doit faire vivre la communauté et d’une certaine manière l’entreprise !
Le community manager RH doit être constamment en veille. D’une certaine manière, il est un « rêveur » des temps modernes tout en ayant les pieds sur terre bien évidemment !
 
Notez-le : le community manager doit posséder des compétences spécifiques comme par exemple avoir des compétences digitales mais surtout rédactionnelles ! En effet, tout le monde ne peut pas être un community manager RH !
 
Par ailleurs, son degré de responsabilité va dépendre du nombre de salariés dans l’entreprise mais également de sa notoriété !
 
Notez-le : une enquête récente a démontré que ce type de fonction faisait principalement vivre la marque employeur ! Et c’est déjà une bonne chose !
 
Mais est-ce réellement efficace ? Certains auteurs diront que oui et d’autres non ! En effet, bien évidemment, cela apporte la notoriété à l’entreprise et une marque employeur pour attirer et retenir les talents. Quoi de mieux donc pour un recruteur ?
 
Il doit tout simplement séduire, impliquer et fidéliser !
 
Notez-le : il semblerait que cette fonction soit occupée à environ 62% par des femmes !
 
Aussi, il faut savoir que se lancer sur les réseaux sociaux n’est pas une mince affaire car une fois qu’une entreprise y est, il est impératif d’y rester au risque de tomber en désuétude !
 
En ce qui concerne les inconvénients, il est primordial de préciser qu’il faut bien utiliser les réseaux sociaux au risque de s’y perdre ! Aussi, précisons qu’il n’est pas nécessaire pour toutes les entreprises de posséder ce type de profil. De plus, cela représente un coût, alors autant bien maitriser sa stratégie avant de procéder au recrutement !
 
 
Néanmoins, en tant que professionnel des ressources humaines, faut-il réellement être sur les réseaux sociaux ? Cette fonction est-elle destinée à exister sur le long terme ? Et si vous vous lanciez dans l’aventure du community management rh ? Qu’en pensez-vous ?
 
Yasmine BELHO

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire