Faut-il à tout prix avoir un chatbot dans son recrutement ?

par La rédaction

Les ressources humaines essayent de se doter des dernières innovations. L’une des dernières technologies utilisées par les entreprises est le chatbot. Au départ utilisé pour la relation client, il est aujourd’hui devenu plus performant. En effet, c’est désormais un véritable levier de la marque employeur. Le chatbot permet d’apporter une valeur ajoutée à votre recrutement en attirant de nouvelles recrues.
 

Un chatbot permet d’accélérer le recrutement

Un chatbot est un agent conversationnel virtuel. Le logiciel permet ainsi de simuler une conversation entre deux personnes. Il sert avant tout à guider l’utilisateur et à l’aider lorsqu’il rencontre un problème. L’un des principaux atouts du chatbot est sa rapidité d’action. En effet, il est capable d’offrir une réponse immédiate et personnalisée. Une vitesse qui permet au candidat de ne pas perdre de temps pour poursuivre son processus de recrutement. Le chatbot est aussi un moyen de valoriser l’image de l’entreprise qui se veut ancrée dans l’ère du digital. Le chatbot est également très apprécié des millennials qui souhaitent fluidité et informations immédiates.
Par ailleurs, le chatbot représente un gain important de temps pour le recruteur qui peut ainsi se consacrer à la recherche de talents et à la suite du processus. Le candidat est mieux informé et peut poser toutes les questions sur l’entreprise afin de se préparer au mieux pour un entretien. De plus, un autre atout et non des moindres, le chatbot est disponible à chaque instant ce qui facilite les démarches pour les candidats et le travail des recruteurs.
 

 Le chatbot ne doit pas remplacer l’humain

Cet outil fonctionne grâce à l’intelligence artificielle. Il analyse les questions posées par le candidat selon les données configurées et proposent ainsi des réponses préparées pour tout type de questions.
La technologie peut être utilisée de différentes façons dans le recrutement. En effet, il peut simplement servir d’assistant pour les candidats dans la recherche d’une offre d’emploi. Ou encore répondre à des questions au sujet des informations de ces offres, sur la qualification du candidat notamment. De plus, les chatbot peuvent transmettre des vidéos des métiers de l’entreprise, les renvoyer vers des articles ou des pages,… Il s’agit donc d’un outil sur-mesure pour le recruteur mais il faut veiller à ne pas trop en abuser.
En effet, les chatbot sont simplement des assistants de travail pour le recruteur. En aucun cas ils ne peuvent remplacer l’humain pour prendre une décision de recrutement ou tout au long du processus. Généralement, il est employé au tout début de la phase de recrutement pour permettre un guidage mais le candidat a besoin de faire face à un humain durant son parcours pour se sentir à l’aise avec l’entreprise.
 
Timothée DECAUDIN

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire