Replay Webinar RH : Les tendances du learning pour 2021

par La rédaction

Les articles de tendances du learning pour 2020 faisaient mention d’évolutions technologiques, avec des notions d’adaptive learning, de mobile learning ou encore de réalité virtuelle ou encore de social learning. Les actualités de l’année 2020 ont remis en question certaines tendances et fait émerger de nouvelles. Le point sur les tendances 2021 du learning avec Thibault Galy-Dejean, Responsable de pôle EdTech & HRTech chez Leroy Merlin et Julien Huelvan, co-fondateur de la start-up Beedeez, spécialiste du mobile learning.

Un bilan sur 2020 : le cas Leroy Merlin

2020 a éprouvé l’agilité du socle formation dans de nombreuses entreprises comme Leroy Merlin, tout comme la capacité à répondre rapidement à des évènements extérieurs. Il aura fallu réorienter de nombreuses formations sur le distanciel sans préavis ni préparation. Une réalité qui orientera les décisions de l’entreprise en 2021. “Avec un socle plus simple, nous allons revenir à des choses plus essentielles afin de retrouver une base d’agilité que nous avions perdue. Cette année nous avons souffert de ce côté mastodonte qui peine à réagir sur ces sujets-là”, explique Thibault Galy-Dejean. Avec une accentuation du learning asynchrone, il existe désormais un plus fort enjeu à accompagner les formations en distanciel dont l’essor est massif. La période a soulevé des questions au sujet de l’apprenance. Comment apprendre seul ? Dans une entreprise ou l’encadrement est soutenu et l’apprentissage souvent en groupe, le distanciel change la donne. C’est là que les notions de social learning, apprendre ensemble mais aussi apprendre à apprendre entrent en jeu. Point de départ des tendances 2021 du learning, donc: revenir à des choses simples et un socle de formation qui permette une plus grande agilité dans n’importe quelles circonstances.

Tendances 2021 du learning

Avec des changements rapides des environnements et des outils de travail, la question de la montée en compétence s’est beaucoup posée cette année. Parmi les tendances 2021 du learning, la création d’écosystèmes de d’apprentissage est mise en avant. Il n’est plus question de placer le LMS au centre des plateformes de formation, mais bien de construire des passerelles entre les outils et les formats. Depuis quelques années maintenant, tous les enjeux autour de la compétence sont de ne pas séparer les enjeux de formation, de GPEC, de mobilité, de projet professionnel, de classification des emplois, ou sur le strategic workforce planning. Par ailleurs, il faut prendre en compte la montée en puissance de certaines technologies comme les LXP, qui prendront le devant de la scène les prochaines années.

 
La rédaction de myRHline

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire