Gagner en productivité grâce au « bullet journal »

par La rédaction

Le « bullet journal », « BuJo » pour les intimes, est un cahier vierge que vous customisez vous-même pour mieux vous organiser et ainsi gagner en efficacité au travail (ou télétravail) et dans la vie de tous les jours. Mais contrairement aux outils digitaux parfois complexes, cette méthode d’organisation nécessite seulement un carnet et un stylo. Créée par Ryder Carroll, un designer américain, ce système d’organisation connait un franc succès depuis 2014, date à laquelle il a ouvert bulletjournal.com, un site internet entièrement dédié à la question.

Comment ça marche ?

Commencez par acheter le carnet qui vous suivra toute l’année. Les puristes recommanderont un carnet aux pages pointillées, tel que le Leuchtturm1917, mais les carnets à lignes ou carreaux feront très bien l’affaire. Les points ont simplement l’avantage de rendre les « bullet points », caractéristique principale du bullet journal, plus esthétiques.

L’idée est donc de rassembler dans un même carnet vos objectifs hebdomadaires et mensuels, mais aussi vos rendez-vous, idées, priorités, tâches, événements, inspirations… D’après Ryder Carroll, ce carnet est un parfait outil pour garder une trace du passé, organiser le présent et planifier le futur.

Les premières pages sont consacrées au planning des 6 prochains mois. L’idée est ensuite de spécifier votre planning de manière mensuelle, puis hebdomadaire et enfin, quotidienne. Dans cette vidéo, Ryder Carroll explique en 5 minutes les bases du Bullet Journal. Elle vous permet ainsi de visualiser les différentes mises en page mais aussi de vous familiariser avec ses symboles que sont le point, la croix, la flèche…  ces derniers vous aident à mieux classer vos idées.

Les avantages du bullet journal

 

  1. C’est vous qui décidez des rubriques et de la mise en page. Plus besoin d’écrire dans les cases imposées par certains carnets à l’organisation trop rigide. Désormais, vous pouvez adapter les pages en fonction de vos envies. Par exemple, au lieu de créer une page week-end, laissez une page pour les notes de vos réunions de la semaine.
  1. Le bullet journal archive des sujets divers, spatialisés dans le temps et sur un même support. Tout est répertorié chronologiquement: vous avez non seulement accès à votre agenda, mais aussi à vos pensées, objectifs, humeurs ou activités liés à cette période. Vous pouvez donc observer combien de fois vous avez fait du sport dans le mois tout en vérifiant si vos objectifs professionnels ont été atteints.
  1. Vos objectifs deviennent plus concrets. Prendre le temps d’écrire ses objectifs, puis de les pister dans le temps motive, pousse à l’action et évite de procrastiner. Faire une croix sur un objectif atteint, satisfaisant non ?
  1. Vous gagnez du temps. Tout ce qui est important pour vous est répertorié dans ce carnet. Ce dernier remplace les post-it parsemés, les e-mails de TO-DO que vous vous envoyez, les rappels que vous programmez…
  1. Cette spatialisation permet de prendre de la hauteur sur plusieurs mois voire une année, et donc de structurer votre organisation et votre gestion de projet.

Philippine Sander

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire