Près d'un Français sur deux rêve d'une promotion comme cadeau de Noël

par La rédaction

 

Selon les résultats d’une étude1 réalisée par l’institut OpinionWay pour Monster, un leader mondial de la mise en relation entre les personnes et les opportunités de carrière, 42% des Français rêveraient d’une promotion dans leur entreprise actuelle pour Noël. À contrario, un salarié sur 4 (23%) délaisserait volontiers sa carrière au profit d’une semaine de vacances supplémentaire. Pour 21% des salariés, le cadeau de Noël idéal serait un véritable changement professionnel, avec l’obtention d’un meilleur poste dans une nouvelle entreprise.

 

Des salariés français ambitieux

Les résultats de l’étude font clairement ressortir que pour plus d’un tiers des répondants (42%) l’importance d’évoluer dans son entreprise actuelle est primordiale. Dans cette même volonté de réussite dans leur travail actuel, 8% des interrogés souhaiteraient un nouveau chef capable de les faire progresser.

Mieux qu’une promotion, les seniors, qui ont souvent déjà gravi plusieurs échelons, sont un sur trois (33%) à plébisciter la semaine de vacances supplémentaire. Pour d’autres, l’ambiance au travail est un problème qu’ils aimeraient soumettre au Père Noël afin que ce dernier leur apporte dans sa hotte de nouveaux collègues (pour 6% des répondants). En mars 2015, une étude OpinionWay pour Monster dévoilait ainsi que plus d’un tiers des salariés français est agacé par les plaintes de ses collègues.

 

Des envies qui varient selon plusieurs critères

Si sur l’ensemble de l’étude les hommes et les femmes sont relativement unanimes, certaines différences existent :

  • En fonction de l’âge : si toutes les tranches d’âge ont d’abord envie d’une promotion en guise de cadeau de Noël, les jeunes professionnels se démarquent nettement pour ce qui est des autres souhaits. En effet, aucun interrogé de 18 à 29 ans ne ressent la nécessité d’avoir un nouveau supérieur hiérarchique qui l’aide à progresser, contre 12% des plus de 50 ans. Lien de causalité ou non, les salariés âgés de 29 ans et moins sont les plus nombreux à espérer changer d’entreprise (32% contre 21% pour l’ensemble des salariés) et à vouloir changer de collègues (15% contre seulement 2% chez les 30-39 ans et 4% chez les 40-49 et les plus de 50 ans).

 

La semaine de vacances supplémentaire suscite également leur désintérêt (seulement 9% des 18-29 ans) contrairement aux salariés plus séniors qui aimeraient la trouver au pied du sapin (33% des plus de 50 ans).

  • En fonction de la région : l’étude révèle des disparités dans la liste de souhaits selon les régions. Seulement 16% des salariés d’Île-de-France préfèreraient avoir une semaine de vacances supplémentaire, contre 33% dans le Sud-Ouest. En revanche, 15% des interrogés du Sud-Ouest rêvent d’un meilleur job dans une autre entreprise, contre 25% en Île-de-France. Ces derniers semblent également sensibles à l’ambiance au travail puisqu’ils sont 12% à vouloir changer de collègues, contre 2% dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest.
  • En fonction de la taille d’entreprise : dans les entreprises de moins de 10 salariés, l’ambition d’une promotion est moins prononcée (33% des répondants) que dans les sociétés de plus de 1000 salariés (46%). A contrario, le souhait d’un meilleur job dans une autre entité est bien plus présent dans les TPE (avec 26% de réponses) que dans les structures de plus de 1000 salariés (18%).
  • En fonction du statut : les cadres et non cadres s’accordent globalement sur leurs envies. La perspective d’une promotion dans l’entreprise actuelle est, cependant, plus marquée chez les non cadres (43%) que chez les cadres (36%).
  • En fonction du niveau de diplôme : les écarts d’ambition sont relativement infimes concernant les niveaux d’études. C’est sur la question du changement d’entreprise pour un meilleur job que l’écart se ressent. Il apparait que les diplômés d’études supérieures sont plus enclins à quitter leur entreprise actuelle pour bénéficier d’un meilleur poste (25%) que les interrogés ayant un niveau d’étude inférieur au Bac (18%) ou les bacheliers (16%).

 

« Il ressort de ce sondage un réel attachement des Français à leur entreprise, à condition d’y avoir des perspectives d’évolution. Une entreprise sans possibilité d’évolution n’est plus attractive aujourd’hui. La jeune génération y attache une importance toute particulière, contrairement aux salariés plus seniors, qui, eux, souhaitent majoritairement obtenir une semaine de vacances supplémentaire. Cette jeune génération est par ailleurs plus encline à changer de job pour bénéficier d’un meilleur poste si elle ne perçoit pas d’opportunité dans sa société actuelle. Les entreprises doivent prendre en compte cet état de fait pour la garder motivée », explique Karl Rigal, Responsable éditorial du site Monster.fr. « Avec Noël et les fêtes de fin d’année, les salariés reviennent sur l’année écoulée et formulent des souhaits pour l’avenir. Si les collaborateurs estiment ne pas être suffisamment entendus par leurs supérieurs, il est peut-être temps pour eux de prendre la résolution de changer de travail ! »

 

Les résultats du sondage  « Sous l’arbre de Noël du bureau, quel cadeau vous comblerait le plus ? »

 

[1] Étude réalisée auprès de 1012 salariés français. L'échantillon est représentatif du salariat français sur les critères de sexe, d'âge, de catégorie socioprofessionnelle, de taille d'entreprise, de secteur d'activité de l'entreprise, de statut de l’employeur (public/privé) et de région de résidence. Les salariés ont été interrogés en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview). Le terrain a été réalisé du 15 au 17 septembre 2015. OpinionWay a réalisé cette enquête en appliquant les procédures et règles de la norme ISO 20252.

 

A propos de Monster Worldwide
Monster Worldwide Inc. (NYSE: MWW) est un leader mondial de la mise en relation entre les personnes et les opportunités de carrière, où qu’elles se trouvent. Depuis plus de 20 ans, Monster aide les candidats à améliorer leur vie avec de meilleurs emplois et les recruteurs à dénicher les meilleurs talents. Aujourd’hui, grâce à une présence dans plus de 40 pays, Monster apporte les solutions les plus complètes et les plus sophistiquées en termes de recherche d’emploi, de gestion et d’accompagnement de carrière, de recrutement et de gestion de talents. Monster poursuit son travail de pionnier en transformant le secteur du recrutement grâce à une technologie avancée utilisant des solutions digitales, sociales et mobiles intelligentes – dont monster.fr, notre site phare en France – ainsi qu’une large gamme de produits et services.

 

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire