Le respect des managers pour leurs équipes, garant de la satisfaction des collaborateurs

par La rédaction

Alors que la plupart des salariés français profitent de leurs vacances pour faire le bilan sur leur situation professionnelle, Regus, premier fournisseur mondial d’espaces de travail flexibles, a réalisé une enquête internationale sur les raisons pour lesquelles les employés restent fidèles à leur entreprise. Le constat est sans appel : au niveau national comme au niveau mondial, la principale source de satisfaction des employés réside dans le respect au sein des équipes.

 

Le respect, valeur plébiscitée par les employés

De plus en plus écrasés sous le poids de la pression et du nombre d’heures passées au travail, les employés accordent davantage d’importance aux éléments favorisant une bonne ambiance dans l’entreprise. Pour les collaborateurs français, le caractère des collègues, personnes avec qui ils passent la majeure partie de la journée, devient alors un critère de plus en plus essentiel de satisfaction professionnelle.

Sur un échantillon de 17 000 personnes réparties sur plus de 80 pays, il a été demandé de citer les critères les plus favorables à une bonne ambiance de travail. Pour 61% des personnes interrogées au niveau mondial, le respect envers tous les membres du personnel est la principale source de satisfaction.

Au niveau national, les collaborateurs français sont 68% à avoir répondu que le respect entre collègues, mais aussi  des managers pour leurs équipes, était l’élément clé. Encourager le partage des compétences et des connaissances au sein du personnel (52 %) et complimenter verbalement le travail d’autrui (45 %) arrivent ensuite en deuxième et troisième positions au niveau national. Toujours saluer ses collègues lorsqu’ils arrivent au travail ou quittent le bureau est également un facteur propice à une bonne culture d’entreprise pour 39 % des participants français.

Une fidélisation des talents passant par des mesures simples

Olivier de LAVALETTE, Directeur Général Europe de Regus, commente : « Du mois de juin au mois d’août, les professionnels profitent généralement de leurs vacances d’été pour faire le bilan de leur situation professionnelle et de ce qui les attend en septembre. Le but de cette enquête est de faire prendre conscience aux managers qu’ils ont tout intérêt à maintenir un bon niveau de satisfaction professionnelle au cours des mois d’été pour éviter le départ des bons éléments. Au regard de ces chiffres sans appel, il est de noter que des mesures simples, concrètes et peu coûteuses leur éviteraient de recevoir une lettre de démission en guise de carte postale. Respecter l’ensemble du personnel, toujours le féliciter pour le travail bien fait et participer à la formation des collègues en encourageant le partage des compétences et des connaissances en sont quelques exemples, sont des mesures simples mais concrètes qui fidélisent les talents.»

* Etude complète (en anglais) disponible sur simple demande.

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire