L’évolution professionnelle des femmes aujourd’hui : Regards croisés entre hommes et femmes

par La rédaction
 
LinkedIn présente aujourd’hui les principaux enseignements de son étude avec Opinion Way sur l’évolution professionnelle des femmes et sur les différences de perception hommes-femmes à ce sujet 

 

  • Plus d’un homme sur deux juge que l’égalité hommes-femmes est un sujet en net progrès (53%), contre seulement 27% des femmes ;
  • Plus d’une femme sur deux pensent qu’il est plus facile d’avoir un poste à responsabilités ou une augmentation de salaire quand on est un homme.  

Une étude réalisée par Opinion Way pour  LinkedIn, le plus grand réseau professionnel en ligne au monde avec 400 millions de membres dont plus de 10 millions en France, met en évidence de fortes différences de perception entre hommes et femmes sur l’évolution professionnelle des femmes aujourd’hui.   

« Les réseaux professionnels tels que LinkedIn ont un rôle à jouer pour aider les femmes à accélérer leur carrière et à développer leur réseau », d’après Laurence Bret Directrice Marketing chez LinkedIn pour la région EMEA. « LinkedIn permet de promouvoir son identité professionnelle en mettant en avant ses compétences ou en se faisant recommander. C’est aussi un moyen de faire valoir son expertise, auprès de son réseau professionnel, en publiant des billets. Autant de possibilités qui permettent d’oser plus faire son auto-promotion dans un contexte professionnel ».   

L’égalité hommes-femmes dans l’entreprise un sujet qui divise femmes et hommes 

La grande majorité des femmes salariées juge que l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes ne progresse pas actuellement en France. Seules 27% femmes salariées estiment que les choses ont tendance à évoluer positivement. 
Le constat est inverse chez leurs homologues masculins : plus d’un homme sur deux juge que l’égalité hommes-femmes est un sujet en net progrès (53%), soit près du double des femmes. 
Une différence de point de vue qui se retrouve dans la perception des pratiques de son entreprise concernant la diversité : une femme salariée sur deux estime que son entreprise se préoccupe suffisamment des questions de diversité (49%) contre une majorité d’hommes (61%). 

Les femmes  se décrivent comme moins à l’aise dans les temps forts (telles que la négociation de salaire ou la demande de promotion) de leur vie professionnelle que leurs homologues masculins 

La majorité des femmes estime qu’il est plus facile pour les hommes : 

  • de mettre en avant ses compétences (70% jugent que c’est plus facile quand on est un homme)
  • d’être reconnue dans son travail par ses collègues (70%) 
  • de faire son auto promotion (63%) 
  • d’accéder à un poste à responsabilité (61%) 
  • d’obtenir une augmentation ou une promotion (51%)  

  
Ces difficultés perçues par les femmes sont globalement mésestimées par leurs collègues hommes qui jugent que se valoriser et évoluer dans l’entreprise n’est ni plus facile ni plus difficile que l’on soit un homme ou une femme. 
Dans ce contexte, les femmes salariées se décrivent globalement moins a l’aise dans les grands temps forts de leur vie professionnelle que leurs homologues masculins. Seule une minorité des femmes salariées déclare en effet se sentir a l’aise pour : 

  • demander une promotion dans son entreprise (28% contre 49% pour les hommes) 
  • négocier son salaire (27% contre 46% pour les hommes). 

Ces difficultés sont partagées quel que soit le statut occupe, cadres comme employées, une large majorité des femmes salariées se déclarent mal a l’aise dans ces moments. 

Les femmes reconnues pour leurs compétences et leurs qualités professionnelles 

Les femmes managers sont 79% a déclarer se sentir reconnues dans leur management par l’équipe qu’elles encadrent. 
Femmes et hommes s’accordent par ailleurs sur l’existence de qualités professionnelles propres aux femmes, Les qualités majoritairement attribuées aux salariés femmes sont : 

  • l’écoute
  • l’organisation 
  • la capacitéì aÌ résoudre des conflits.  

A l’inverse, les femmes et les hommes sont plus partagés sur l’existence de compétences professionnelles propres aux hommes, seules 53% estiment que les hommes ont des qualités que les femmes n’ont pas, elles mettent notamment en avant la capacité à prendre des risques. 

Dans ce cadre, les réseaux sociaux professionnels jouent un rôle clé, qu’il s’agisse de se tenir informé, de se voir proposer des postes ou d’enrichir son réseau, ils sont perçus comme importants par la majorité des femmes pour valoriser leur parcours. 
                                          

Conseils pour mettre en avant son profil LinkedIn 

1.        Mettre une photo dans son profil – la photo est un élément essentiel puisqu’un profil avec photo a 14 fois plus de chances d’être visité. Raison de plus pour ne pas l'oublier ! 

2.        Le titre du profil – un titre impactant est indispensable afin de susciter la curiosité des visiteurs. Pour les personnes à la recherche d’un emploi, il ne faut pas hésiter également à faire savoir que l’on est en recherche active dès le titre. 

3.        Le résumé – Il doit présenter en quelques lignes son parcours et des éléments de personnalité avec un ton accrocheur. Il doit comporter au minimum 40 mots. Veillez à démontrer vos compétences par le biais d’exemples   ou d’expériences concrètes . Un bon conseil est de mettre des mots clés en rapport avec son domaine d'activité, et mieux vaut éviter les "buzzwords" du type Expert, spécialisé, passionné … 

4.        L'expérience professionnelle – Elle vous laisse l’opportunité d’en dire davantage sur vous : 

  • Décrivez vos dernières expériences professionnelles avec le plus de précision possible,
  • Utilisez des mots clés pour détailler vos expériences et pensez à bien illustrer vos réussites avec des exemples ou des réalisations concrètes (type de projets,…).  

5.        Les compétences – Un profil listant toutes les compétences  acquises au cours de sa carrière professionnelle ou associative a 13 fois plus de chances d’être consulté.   

6.        Les recommandations – Les recommandations auprès d’anciens employeurs ou collègues accompagnées d’exemples pertinents sont essentiels pour donner de la crédibilité à son profil.  Il ne faut pas hésiter à solliciter son entourage ! 
7.        Les expériences bénévoles et associatives – Toutes aussi importantes que les expériences professionnelles, elles peuvent faire la différence. 

8.        Publier des billets pour faire valoir votre expertise 

Méthodologie de l’enquête 
Etude réalisée par OpinionWay aupreÌs d’un échantillon repreìsentatif de 1 200 salariés, parmi lesquels un sous-échantillon de 600 salariés femmes et un sous-échantillon de 600 salariés hommes. 
La représentativité des échantillons est assurée selon la méthode des quotas sur les critêres d'âge, de région de résidence, de taille d’entreprise, de statut et de secteur d’activité. 
Le terrain a été réalisé du 11 au 23 septembre 2015 

À propos de LinkedIn 
LinkedIn relie les professionnels du monde entier pour les aider à être plus productifs et à mieux réussir et transformer la façon dont les entreprises assurent leurs recrutements, leur marketing et leurs ventes. Notre ambition consiste à créer une opportunité économique pour chaque membre de la population active mondiale, en développant en continu la première cartographie mondiale de l’économie. LinkedIn compte plus de 400 millions de membres et possède des bureaux dans le monde entier.

 

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire