Les DRH disent oui au recrutement collaboratif

par La rédaction

 

Le secteur du recrutement se renouvelle pour répondre aux besoins des entreprises et aux attentes des candidats. Tout comme l’hôtellerie, les transports, etc. le secteur des ressources humaines se laisse gagner par des solutions collaboratives faisant appel à la force du réseau pour gagner en efficacité. Les DRH disent oui au recrutement collaboratif !

 

Le recrutement collaboratif : plus rapide et plus efficace

Le succès de Keycoopt est une illustration parfaite du phénomène « d’ubérisation » des ressources humaines. Pionnier et leader du recrutement par la cooptation, Keycoopt est connue aujourd’hui pour sa solution de recrutement externe s’appuyant sur un réseau de 30,000 coopteurs et utilisée par plus de 600 entreprises, dont L’Oréal, Danone, Redbull, Zadig et Voltaire, Auchan, le groupe Beaumanoir, Michel et Augustin, Leroy Merlin, Chanel, Louis Vuitton, pour ne citer qu’eux.

L’entreprise partage avec sa communauté la valeur générée par son activité. Lorsqu’un candidat est recruté, le coopteur l’ayant recommandé touche une prime variant de 500 à 1000 euros selon son niveau au sein de la communauté.

 

Expert du recrutement par cooptation

Forte de cette expertise et de trois levées de fonds pour un montant total de 4,2 millions d’euros, la startup a lancé Keycoopt System, une solution en mode SaaS, commercialisée en marque blanche. Elle est destinée à aider les DRH de PME et grands groupes qui souhaitent accélérer la mobilité interne et le recrutement externe par la cooptation. 

Grâce à Keycoopt System, les DRH animent leur communauté de collaborateurs de manière simple et « clé en main ». 

 

Pourquoi ça fonctionne ?

La plateforme Keycoopt System répertorie l’ensemble des collaborateurs, avec mise à jour instantanée des arrivées et départs tout en protégeant les données, qui appartiennent à l’entreprise. Le collaborateur recommande un candidat via l’ensemble de son réseau personnel ou professionnel (Linkedin, Facebook, Viadéo…). Il peut également postuler aux offres dans le cadre de la mobilité interne, ce qui est extrêmement apprécié des recruteurs. 

La cooptation nécessite implication, transparence, ouverture et échange. Keycoopt accompagne les recruteurs à travers un plan d’animation personnalisé des collaborateurs. Ils ont par exemple la possibilité d’envoyer les annonces de manière ciblée auprès de leurs salariés.

Toutes les recommandations des salariés coopteurs bénéficient d’un suivi personnalisé, leur permettant de connaître l’avancée et l’issue du recrutement. Le collaborateur se positionne en distributeur d’opportunité tout en étant accompagné par son manager et DRH à travers Keycoopt System. La candidature, quant à elle, est automatiquement créée dans la plateforme sans que la personne recommandée n’ait besoin de contacter le recruteur. 

La cooptation, un excellent levier pour générer l’engagement des collaborateurs, développer la marque employeur, et recruter les meilleurs talents !

 

 

A propos de Keycoopt
Lancé en mars 2012 par Antoine Perruchot, Manuel Perruchot et Nicolas Crestel, l’entreprise compte aujourd’hui 20 personnes, et s’appuie sur une idée simple : en recrutement, la recommandation (ou cooptation) est le moyen le plus efficace de trouver rapidement le bon candidat. 37 % des cadres sont aujourd’hui sourcés suite à une recommandation. C'est la source n°1 de candidats de qualité. 
Tous les recruteurs font appel à la recommandation, mais chacun à son niveau individuel. Keycoopt généralise ce principe et le développe à une échelle inédite. La start up propose deux solutions de recrutement : Keycoop Talent (recrutement externe de cadres, 30 000 coopteurs inscrits) et Keycoopt System (solution interne dédiée aux entreprises qui souhaitent développer la cooptation auprès de leurs salariés). 

 

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire