My Happy Job devient My Happy Job by Moodwork

par La rédaction

My Happy Job devient My Happy Job by Moodwork à partir du 16 septembre 2021. Après plus de 4 années de collaboration, les deux sociétés ont décidé de s’allier. Spécialiste de l’accompagnement et des outils d’amélioration, Moodwork se positionne grâce à l’acquisition de My Happy Job comme la 2 ème source d’information en termes de qualité de vie au travail.

 

Qui sont ces acteurs de la qualité de vie au travail ?

Le rachat de My Happy Job ancre le positionnement de Moodwork sur le créneau de la qualité de vie au travail. Mais quelle est l’histoire de ces deux sociétés ?

 

Moodwork 

Moodwork a été créé il y a 5 ans. Chercheurs, entrepreneurs et chefs d’entreprise travaillent conjointement pour développer une méthodologie et des outils pour améliorer le quotidien des salariés. La société accompagne plus de 110 000 salariés dans leur démarche individuelle de santé mentale. 

Moodwork c’est avant tout une application mobile et web où l’on peut trouver trois types d’outils :

  • accompagnement par des spécialistes (psychologues du travail, psychologues cliniciens ou assistantes sociales)
  • auto évaluation : pour comprendre les facteurs positifs et négatifs de leur qualité de vie au travail
  • apprentissage : e-learning, conférences et podcast en ligne

 

My Happy Job

Lancé en septembre 2016 par Fabienne Broucaret, My Happy Job est un média en ligne de référence sur la qualité de vie au travail. Il s’adresse autant aux salariés qu’aux managers, Responsable RH, dirigeants et entrepreneurs. Suivi par plus de 70 000 personnes sur les réseaux sociaux, le média compte plus de 35 000 abonnés à sa newsletter hebdomadaire. Avec un seul leitmotiv : montrer qu’être bien dans son job, c’est possible ! My Happy Job by Moodwork c’est des actualités, des témoignages, des avis d’experts, des conseils pratiques et bien plus encore.

 

My Happy Job by Moodwork 

Le rachat de My Happy Job par Moodwork c’est avant tout une alliance pertinente et stratégique. Ces deux sociétés ont le même objectif : faire du bien-être au travail un sujet pour tous.

 

My Happy Job by Moodwork : une alliance stratégique

Selon Fabienne Broucaret, fondatrice de My Happy Job :

Nous nous connaissons depuis longtemps et partageons le même but et les mêmes valeurs : sensibiliser salariés et entreprises à la Qualité de Vie au Travail en les aidant à agir concrètement au quotidien. Alors que My Happy Job rassemble aujourd’hui 40 000 visiteurs uniques par mois, ce rapprochement va nous permettre d’accélérer la croissance du site, de proposer encore plus de contenus à nos lecteurs, tout en conservant notre ligne éditoriale.

 

​​Selon Léopold Denis, co-fondateur de Moodwork :

Le rapprochement avec My Happy Job nous permet de diffuser nos travaux et outils sur la santé mentale au travail au plus grand nombre.

 

En résumé :

  • My Happy Job apporte de la visibilité à Moodwork
  • Moodwork fait bénéficier à My Happy Job de moyens concrets et fiables, grâce à son pôle interne de recherche

 

Un objectif commun 

La crise a eu un effet de levier d’accélération sur les sujets de bien-être au travail. My Happy Job by Moodwork souhaite profiter de cette tendance et de cette nouvelle alliance pour augmenter les audiences et aider encore plus de salariés à améliorer leur quotidien au travail.

 

Les nouveautés de Moodwork

Le rachat de My Happy Job n’est pas la seule nouveauté de Moodwork. De nouveaux outils et de nouvelles ressources sont créés en continu pour les salariés des entreprises clientes. De nouveaux spécialistes notamment des coachs ont intégré la société. Dans les années à venir Moodwork souhaite internationaliser l’application en commençant par la développer dans l’Europe (Allemagne, Pays-Bas et Belgique).

 

Margaux Fusilier

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire