Mastère Spécialisé RH pour les grands groupes internationaux de l'ESC Grenoble

par La rédaction

La fonction Ressources Humaines évolue sans cesse. Ce changement permanent nécessite une formation de qualité, qu’elle soit initiale, continue ou en alternance. My RH Line vous présente régulierement une sélection de formations en Ressources Humaines qui font l’actualité, ou présentent un intérêt concret par rapport à la demande du marché.

Cette semaine, My RH Line a rencontré Mohand Hamoumou, Professeur de Management des Ressources Humaines, ancien DRH, responsable du Mastère spécialisé RH pour les grands groupes internationaux de l’ESC Grenoble.

 
 
 

My RH Line : Pouvez-vous nous présenter le mastère ?

Mohand Hamoumou : La première promotion va commencer le 1er février. Nous avons décidé de la lancer il y a un an et demi car nous nous sommes rendus compte en travaillant avec beaucoup d’entreprises internationales, qu’elles avaient des points communs et des attentes communes qui n’étaient pas satisfaits sur le marché actuel. Nous avons fait une analyse et nous sommes aperçus qu’il y avait une offre relativement importante de Master en Ressources Humaines, en droit social, dans le domaine RH au sens large. Il en existe plus de 80 en France. Elles sont soit généralistes et s’adressent à des gens sans expérience, soit extrêmement ciblées sur un métier. Ces entreprises internationales attendaient des formations qui reprennent des fondamentaux pour les actualiser avec un socle juridique solide mais les remettent aussi dans le contexte actuel (par exemple qu’est-ce qu’internet change). Au-delà de cela, elles souhaitent que l’on donne à des cadres à "haut potentiel," une culture géopolitique, d’économie internationale, de gestion de projets internationaux, des savoir-faire en terme de management d’équipes interculturelles, en terme de communication de crise, de responsabilité sociale, de capital image. Tout cela ne se trouvait pas forcément dans les formations sur le marché. Nous avons donc décider de créer cette formation, avec le soucis d’en faire une formation originale sur la pédagogie et le positionnement, en partenariat avec MPI, école de management créée par Bruno Bich, Claude Bébéar et Martin Bouyges. Cette école est très reconnue par le monde des entreprises. Cela nous permettra d’avoir beaucoup d’intervenants issus de grands groupes.
C’est une formation continue dispensée 3 jours et demi par mois, dont le samedi matin.
Cette formation est principalement dispensée à Grenoble et à Paris. Nous avons la chance d’avoir beaucoup d’intervenants de grandes entreprises et donc beaucoup à Paris. Pour cette première année, la majorité des cours auront lieu sur Grenoble. 1/3 Paris, 2/3 sur Grenoble. 

M. R. L. : A quel type de profils s’adresse le mastère?

M. M. :  Ce programme exigeant, soutenu par de nombreuses entreprises, s’adresse à des professionnels de la fonction RH désireux d’évoluer, ou à de futurs cadres de la fonction RH, capables d’appréhender les grands défis auxquels sont soumis les groupes internationaux et leurs filiales. Elle s’adresse en priorité à des cadres qui sont déjà en entreprise. Elle est accréditée par la Conférence des grandes écoles, et concerne des personnes qui ont déjà un bac+5. Nous avons droit à 30% de dérogation ce qui va nous permettre d’intégrer également des personnes ayant un bac+3 ou 4 avec des années d’expérience.
Cette formation a pour buts de :
– Donner à des RRH et futurs DRH, les moyens d’avoir une vision d’ensemble des problématiques de l’entreprise et de devenir de vrais "business partners" dans leurs capacités à appréhender les problématiques stratégiques de l’entreprise. 
– Doter les participants des compétences nécessaires pour un passage de Manager à Dirigeant.  
– Permettre aux participants d’évoluer au sein des DRH de groupes internationaux grâce aux contacts avec les professionnels RH d’entreprises internationales (50 % des cours assurés par des cadres d’entreprises), et à leur maîtrise pratique de l’anglais.  
– Replacer la fonction RH au cœur des problématiques de responsabilité sociale de l’entreprise.

M. R. L. : Quelles sont les conditions d’entrée ?

M. M. : Il y a deux entretiens.
Le premier porte principalement sur la motivation du candidat. Nous essayons de voir s’il existe une cohérence entre le projet de la personne et notre formation. Il faut qu’elle puisse tirer profit de la formation et aussi apporter au groupe. En second lieu, nous regardons si la personne maîtrise l’anglais car un tiers des cours est dispensé en anglais. 50% des enseignements sont donnés par des DRH de grands groupes. C’est une formation que nous avons conçu avec des entreprises pour coller au mieux à leurs attentes.
La formation va débuter en février, les inscriptions sont possible jusqu’à la fin décembre.

M. R. L. : Quelles sont les débouchées?

M. M. : Cette formation va permettre aux personnes qui vont la suivre de prendre des responsablités plus importantes dans leur fonction RH. Il n’est pas rare de trouver à des postes RH des personnes n’ayant pas été formées à l’origine dans ce domaine. Vous pouvez trouver des gens qui viennent de la production, du marketing, du commerce, du management, qui ont bien intégré les valeurs de l’entreprise et ont accédé à des fonctions RH car leur intérêt pour l’humain a été repéré.
Le but de cette formation de haut niveau est de leur redonner, une certaine légitimité et l’occasion de réfléchir aux défis auxquels ils sont confrontés dans la fonction.
 
 
 

Propos recueillis par Anne-Sophie Duguay

 
 
 
Mastère Spécialisé Ressources Humaines pour entreprises internationales
Formation sur 15 mois.
Tarif : 12 200 euros : prix de lancement, après 15 000.
 
Toutes les informations : ici
 
 
 

 

Laisser un commentaire