Manager Sapiens : le livre de management qui dépoussière la profession

par La rédaction
.

Si l’évolution et la transformation d’un grand nombre de métiers sont indéniables, l’un d’eux semble pourtant stagner depuis des siècles : le management. C’est en tout cas l’avis de Cyril de Sousa Cardoso et Jean-Christophe Messina, les co-auteurs du livre de management “Manager Sapiens : le manager magnifique du XXIème siècle”. 

Au fil du temps, de nombreux métiers ont drastiquement évolué. L’avènement des machines et l’explosion de l’informatique ont délesté les pauvres dos de nombreux travailleurs pour leur demander d’actionner d’autres compétences, plus cognitives. Pour ne prendre qu’une image, l’agriculteur d’aujourd’hui ne doit plus harnacher son bœuf à sa charrue et le guider pour retourner la terre, mais doit calculer des rendements et maximiser ses récoltes en tenant compte de la météo. 

À l’heure où il existe un mot en allemand pour définir le stress du temps libre (Freizeitstress) et où la propagande du “il faut travailler toujours plus et souffrir pour réussir” continue d’inspirer des millions de personnes, Manager Sapiens vient remettre de l’ordre. Avec intelligence et bienveillance. 

 

Un livre de management qui  ne s’adresse pas uniquement aux managers

Si le livre dont nous parlons traite effectivement de management, il apparaît très vite que sa porte est ouverte à bien d’autres lecteurs. La vision du monde du travail moderne dépeinte dans l’ouvrage fait inévitablement penser au mouvement Humaniste. 

Elle dénonce, de façon éclairée, un monde du travail au fonctionnement archaïque et déshumanisant. Page après page, l’analyse des auteurs fait un sacré pied de nez à notre dépendance au turbin et ramène le besoin de sens sur le haut du perron. 

C’est en ce sens, bien que les conseils de ce livre de management soient directement adressés aux managers en quête d’amélioration, que chacun pourrait y trouver un déclencheur pour une remise en question. 

 

Des informations, mais surtout du concret ! 

Le livre de management commence presque comme un cours théorique sur l’évolution de l’Homme, mais il est loin de rester dans l’abstraction très longtemps. 

Si l’entame nous rappelle judicieusement que l’Homme est d’abord pourvu d’une intelligence collective et non individuelle, elle glisse ni vu ni connu sur l’étymologie du management et nous explique pourquoi il est crucial de faire passer l’art de diriger dans le XXIème siècle. La théorie s’arrête là. 

Loin d’être avares en propositions, les auteurs distillent de nombreuses clés concrètes pour passer d’un management empreint d’une époque industrielle à un management ou l’économie de temps, l’humain et la quête de sens sont au cœur des préoccupations, sans pour autant négliger la productivité. 

“Soigner la réunionite aiguë”, devenir un “Glandeur Magnifique”, “Guérir la prolifération des e-mails”, “Lutter contre le stress chronique”, gérer la motivation des collaborateurs et plus d’une trentaine de points de la même importance sont traités avec des idées que vous pouvez mettre en place rapidement. 

 

Une belle surprise 

En s’appuyant sur les dernières recherches sociologiques et psychologiques et en intégrant des pensées d’intellectuels avisés, comme Nietzsche ou Faulkner, Cyril de Sousa Cardoso et Jean-Christophe Messina nous offrent un travail bien loin d’être “bullshit”.

Une belle surprise donc, et qui tombe à pic compte-tenu des bouleversements managériaux liés à la crise du covid.

 

Virgil Dablon

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire