Les tendances du learning vues par les experts en contenu

par La rédaction

Troisième volet de quatre articles sur les tendances du learning, cette fois-ci nous nous penchons sur l’avis des experts du contenu rencontrés lors du salon Learning Technologies. Si vous avez loupé les deux premiers articles, retrouvez-les ici, avec les tendances vues par deux leaders du marché digital RH et celles évoquées par des spécialistes du collaboratif. Le dernier volet évoque les tendances vues par les acteurs du mobile learning.
 

Crossknowledge

Cette société qui a fêté ses 20 ans fait le focus sur les soft skills, autrement appelés people skills, business skills ou power skills. Ses solutions permettent d’accompagner les entreprises dans le développement de ces compétences clés au sein de leurs équipes de collaborateurs.


Stephane Colas, group project manager, explique l’urgence de faire face aux besoins en formation sur les softs skills en entreprise. Il existe une grande tendance à la pertinence, celle d’adresser les bonnes compétences aux bons collaborateurs avec des solutions qui s’adaptent à toute échelle. Par ailleurs il évoque la tendance à mettre la pédagogie au coeur de l’expérience, afin d’être capable de reproduire la qualité d’une formation en salle dans une formation digitale.
 
 

SkillSoft : des outils pour accompagner la transformation

Éditeur spécialisé dans la création de contenu, Skillsoft propose une plateforme d’online learning intelligente et immersive : Percipio. Elle répertorie des contenus labellisés par grands thèmes et propose plus de 500 parcours d’apprentissage.


Stephane de Jotemps, area sales vice président France, nous présente sa vision des tendances de l’elearning. Selon lui nous sommes tous confrontés à la transformation digitale et les enjeux lors d’évènements comme le salon Learning Technologies sont de faire prendre conscience aux acteurs du milieu de la formation de la nécessité de mettre les outils et les solutions à disposition des clients. Tout cela pour accompagner les entreprises, les organisations, mais aussi les collaborateurs dans cette transformation digitale et les aider a mieux la comprendre.
 
 

My serious Game : un marché en maturation

My Serious Game est le premier fabricant français de solutions sur mesure. Celles-ci impliquent l’utilisation de réalité virtuelle, réalité augmentée, serious gaming, digital learning, quizz ou encore évaluations. Ces solutions sur mesure répondent à des besoins pédagogiques ou des enjeux business et sont construites en collaboration avec les clients et leurs experts. La solution implique aussi l’utilisation d’adaptive learning ou du collaborative learning.


Nous nous sommes entretenus avec Frederic Kuntzman, CEO de My Serious Game. Pour lui, nous sommes entrés dans une phase de maturation du marché de la formation qui s’étoffe et se professionnalise. La notion de collaboratif est aussi à prendre en compte, avec des situations de learning qui vont au-delà du social learning avec des compétitions et le recours au gaming. Il évoque par ailleurs le renforcement de l’adaptive learning et de l’intelligence artificielle pour améliorer les moteurs d’apprentissage.
 
 
 

OpenSesame : holistique et nouvelles technologies

OpenSesame travaille avec des éditeurs de contenu de partout dans le monde, et met un point d’honneur à répertorier des expertises métier et du contenu de la meilleure qualité. La plateforme permet de concevoir des playlists de contenus dont l’objectif est de s’adapter au plus près des attentes des apprenants.


Mehdi Tounsi, Senior regional director Europe, identifie deux grands axes de tendances. Le premier concerne la notion d’holistique, soit l’importance de la conscience de son environnement. Il évoque par exemple la corrélation entre méditation et performance professionnelle. Le deuxième axe concerne les nouvelles technologies comme la réalité virtuelle et augmentée qui permettent un nouvel avenir aux formats de contenus.
 
Mélanie LE GUEN

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire