Le Fafih et Opcalia signent une nouvelle convention cadre de partenariat pour les DOM

par La rédaction

  

Partenaires depuis 2009, le Fafih et Opcalia renouvellent et enrichissent leur partenariat au profit des professionnels du Tourisme, de l'Hôtellerie, de la Restauration et des Activités de loisirs dans les DOM. Ce sont ainsi près de 13 000 salariés qui vont bénéficier de l'offre de services du Fafih grâce au maillage territorial d'Opcalia.

Cette convention, conclue aujourd'hui pour une première période qui s'achèvera le 31 décembre 2016, pourra ensuite être reconduite chaque année par tacite reconduction.

 

Un partenariat au service des professionnels du tourisme

Ce partenariat s'inscrit dans le cadre de l'application de l'amendement de Peretti (article L.6523-1 du code du travail) et suite à la loi du 5 mars 2014 qui a modifié le régime de collecte des contributions de la formation professionnelle continue dans les départements d'Outre-mer, à Saint Barthélemy et à Saint-Martin.

La nouvelle convention va permettre aux entreprises du tourisme, de l'hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs – de bénéficier d'une proximité de conseil et de disposer d'une représentation paritaire professionnelle locale auprès des acteurs ultramarins de l'emploi et de la formation.

 

La gestion de la collecte et du financement confiée à Opcalia

Le Fafih confie à Opcalia la collecte des contributions dues par les entreprises de la branche, pour prendre à son compte les engagements de formation des entreprises relevant du champ de compétences du Fafih et enregistrés depuis le 1er janvier 2015.

Dans ce cadre, Opcalia finance les actions de formation proposées sur la base de la contribution des entreprises et des éventuelles ressources complémentaires négociées localement.

D'autre part, Opcalia met à disposition des entreprises de la branche, l'ingénierie de formation spécifique développée par le Fafih notamment en matière de :

  • professionnalisation (Permis de former, Certificats de Qualification Professionnelle délivrés par les CPNE de Branche)
  • plan de formation (ex : dispositifs de e-learning)

 

Continuité territoriale pour les CRPEF

Afin de poursuivre la présence et la représentation régionale des partenaires sociaux de la branche, Opcalia assure désormais le secrétariat des CRPEF (Commission régionale paritaire emploi formation) chargées de faire appliquer la politique générale de formation décidée au niveau national. Interlocutrices reconnues des autorités territoriales pour traiter de toute question relative à la formation, ces commissions, qui disposent d'un pouvoir consultatif et d'orientation, transmettent au Conseil d'Administration du Fafih toutes les informations et propositions liées à leurs observations sur le terrain.

Au-delà de cette animation, les CRPEF auront notamment en charge de :

  • Déterminer les actions collectives adaptées aux besoins de formation sur le territoire concerné, sur la base des orientations nationales du Fafih.
  • Sélectionner les organismes de formation locaux à même de dispenser les formations conduisant aux CQP et autres certifications de branche sous réserve d'accréditation par Certidev (seul organisme habilité par la branche pour délivrer les CQP et autres certifications de branche du champ de compétence du Fafih).
  • Promouvoir les formations, les certifications, et les métiers de la branche, en lien avec les accords professionnels nationaux.
  • Participer aux initiatives visant à initier, à développer ou à consolider les actions de partenariat entre les acteurs régionaux de l'emploi et de la formation en faveur des secteurs de l'hôtellerie, de la restauration et des loisirs et des activités du tourisme.

 

L'Hôtellerie-Restauration et les activités de loisirs dans les DOM

A la Réunion, en Guadeloupe, en Martinique et en Guyane, le secteur compte 4 430 établissements employant 12 740 salariés auxquels s'ajoutent 6 000 actifs non-salariés et plus de 2 000 saisonniers en été et 1 200 en hiver. La Réunion emploie le plus grand nombre de salariés du secteur (38 %) devant la Martinique (27 %), la Guadeloupe (25 %) et la Guyane (9 %). La plupart travaillent en restauration traditionnelle (42 %) ou en hôtellerie (40 %).

En 5 ans, l'activité s'est concentrée, le nombre d'établissements a reculé de 20 % alors que le nombre de salariés employés a progressé de 2 %.

 

 

À propos de l'OPCA Fafih
Le Fafih est l'Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) agréé par l'État pour collecter et gérer les contributions au financement de la formation professionnelle continue et la taxe d'apprentissage. Le Fafih accompagne 90 000 entreprises du Tourisme, de l'Hôtellerie, de la Restauration et des Activités de loisirs sur les problématiques RH, facilite l'accès à la formation de 720 000 salariés et finance les actions de formations. Il assure une mission de conseil et d'information en matière de formation auprès des entreprises du secteur, notamment en termes d'accompagnement RH et de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC). Dans le cadre de sa politique de développement de la qualité de la formation, le Fafih propose un catalogue de 10 000 actions collectives de proximité réparties sur l'ensemble du territoire. Par ailleurs, le Fafih a élaboré 30 Certificats de Qualification Professionnelle de branche, et en délivre chaque année plus de 6 000.

 

À propos d'Opcalia
Opcalia est un Organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) par l'Etat. Interprofessionnel et de branches, il collecte les cotisations annuelles des entreprises au titre de la formation professionnelle continue des salariés et finance la formation à travers différents dispositifs : Plan de formation, Période et Contrat de professionnalisation, Compte personnel de formation (CPF), Bilan de compétences, Validation des acquis de l'expérience (VAE). Depuis le 1er janvier 2016, il est habilité à collecter la taxe d'apprentissage.
Présent sur l'ensemble du territoire national, y compris les 5 DOM, Opcalia déploie une offre de services de proximité en direction des entreprises : diagnostics RH / compétences ; conseil et mise en œuvre des projets de formation ; accompagnement au recrutement via les contrats en alternance ; simplification administrative et financière ; recherche de cofinancements publics ; veille et service d'information juridique sur l'emploi et la formation.

 

  

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire